Symptômes de la COVID 19 : auto déclaration pour arrêt de travail

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Depuis hier, l’assurance maladie permet aux salariés qui présentent des symptômes de la covid-19, d’autodéclarer leur situation et d’obtenir immédiatement un arrêt maladie.

Si vous présentez des symptômes, vous pouvez désormais obtenir un arrêt maladie sans consulter un médecin.

Ce dispositif est vivement critiqué par les employeurs qui voient déjà une possibilité trop facile d’obtenir un arrêt maladie sans raison valable.

L’assurance maladie retorque que des contrôles renforcés seront mis en place.

De même, avoir des symptômes de la COVID ne veut pas forcément dire que la personne est atteinte par le virus et des patients porteurs d’une autre maladie pourraient passer à coté de traitements nécessaires en évitant de rencontrer un médecin.

Cette disposition d’auto déclaration est donc plutôt indiquée pour des personnes qui auraient été testées positives et qui souhaiteraient rester en isolement.

La consultation d’un médecin ou un appel à celui-ci semble encore le meilleur moyen d’avoir un diagnostic fiable et, le cas échéant, un arrêt maladie classique.

Print Friendly, PDF & Email

4 Commentaires

  1. Bonjour,

    Ce dispositif est bien mais sans contrôle réel et sérieux de la CPAM, les abus seront nombreux.

    Dans le sens ceci permet à un salarié de bénéficier d’un arrêt maladie si il estime être porteur du virus avec de réel symptômes. En contrepartie cette mesure permet au salarié concerné de s’isoler le temps de faire le test (sous 48h maximum) et de ne pas propager le virus aux autres collègues.

    Personnellement, cette procédure et je suis tout à fait d’accord d’accord la C.A.T ne remplace pas la visite d’un professionnel de santé.

    Prenez soin de vous et de vos proches. Continuions à appliquer les gestes barrières !

    • Le plus simple aurait été que la personne qui présente des symptômes soit testée avant de déclencher un arrêt maladie. Mais bon, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Et avec ce gouvernement, rien n’est simple.

      sont souvent

  2. Bonjour aujourd’hui j’ai badgé 6h30 et j’ai mis ma badgeuse en pause seulement 8 minutes avant les 6 h de travail comment cela va se passer ? (Pour la pause obligatoire de 20 minutes)

    • Bonjour,

      Les 12 minutes manquantes seront enlevées de votre temps de travail mais cela ne provoque pas d’invalidation totale de la mesure de votre temps.

1 Rétrolien / Ping

  1. Indemnisation des arrêts "COVID", le décret est paru - Syndicat C.A.T. ADREXO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*