Situation du groupe et d'Adrexo. L'inquiétude grandit

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Ou en est on ? Est-ce que la situation s’améliore ?

Nos actionnaires ont communiqué par voie de presse en indiquant que plusieures offres de financement ont été posées sur la table et qu’ils n’avaient plus qu’à choisir

Le choix doit être difficile, voir cornélien, puisqu’il prend du temps. En effet, a notre connaissance, rien n’est officiellement acté.

Néanmoins, d’après leur assurance, on peut légitiment pensé que une solution est proche.

D’autre part, la situation actuelle ne peut perdurer et l’urgence commande.

Nos actionnaires qui ont obtenu une certaine patience de l’état pour ce qui concerne les dettes sociales et fiscales bénéficient donc d’un peu de temps pour restructurer le groupe et trouver une solution de refinancement de l’entreprise et du groupe.

A notre avis, ce financement passera par une prise de risque à court ou moyen terme associée à certaines concessions et conditions imposées.

Pour nous également, l’essentiel est que le groupe se concentre sur son cœur de métier, la distribution, ce qui permettrait de faire jouer à plein les synergies tant attendues et espérées. Parallèlement à cet éventuel refinancement, le groupe doit annoncer ce qui va changer pour agioter durablement la situation. Si c’est juste pour continuer sur la même ligne, nous reparlerons des mêmes problèmes dans quelques semaines.

Il faut donc s’attendre à des annonces officielles que nous souhaitons voir se concrétiser d’ici la fin de l’année et dans les meilleures conditions.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés, dès que possible et sans délai, sachant que la situation de l’entreprise est particulièrement anxiogène pour nombre d’entre nous.