La CAT devient représentative à LA HALLE

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

A la suite des élections des comités sociaux et économiques (CSE) de LA HALLE (magasins de vente de vêtements et chaussures) , la CAT devient représentative au niveau de l’entreprise avec 12,22 % , ainsi qu’au niveau des CSE des magasins et du siège.

CSE des MAGASINS LA HALLE (871 magasins)
Inscrits : 4314 – Votants : 1785 (41,37 %) – Suffrages exprimés : 1722
Ont obtenu :
– CAT 185 voix, soit 10,74 %
– CFDT : 430 voix, soit 24,97 %
– CFTC : 346 voix, soit 20,09 %
– CGT : 302 voix , soit 16,94 %
– FO : 193 voix, soit 10,62 %
– UNSA : 121 voix, soit 7,02 %
– SUD : 78 voix, soit 4,52 %
Le quorum n’ayant pas été atteint dans le premier et le deuxième collège, un second tour aura lieu.

CSE du SIEGE (Paris)
Inscrits : 478 – Votants : 306 (64,01 %) – Suffrages exprimés : 295
– CAT : 111 voix, soit 37,2 % (5 sièges titulaires)
– Liste commune CFTC/CFE-CGC : 37,28 % (5 sièges titulaires)
– CFDT : 63 voix, soit 21,35 % (2 sièges titulaires)

En plus de ces deux CSE, il existe, au niveau de l’entreprise, deux autres CSE correspondant aux deux entrepôts (Issoudun et Châteauroux, dans l’Indre) qui emploient environ 560 salariés. Les élections pour ces deux CSE ont eu lieu en juin 2019. La CAT (qui n’était pas implantée à LA HALLE à cette époque) n’y a pas présenté de listes. Les 12,61 % de la représentativité de la CAT au niveau de l’entreprise prennent en compte les élections de ces deux CSE où nous n’étions pas présents en juin 2019.

L’implantation de la CAT à LA HALLE est récente puisque notre représentante de la section syndicale (RSS) y a été désignée le 23 septembre 2019, soit deux mois seulement avant le début du scrutin.
Le travail de communication et de terrain de nos militants CAT de LA HALLE leur a permis d’obtenir aujourd’hui la représentativité au niveau de l’entreprise toute entière.

Bravo pour ce très bon résultat obtenu en si peu de temps !

Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

  1. Bravo pour cet excellent résultat qui montre l’efficacité de l’engagement de la CAT sur le terrain, même si elle ne se “manifeste” qu’assez tard: une montée en flèche de la CAT par rapport à tous les syndicats, mais aussi par rapport des deux autres syndicats réformateurs un ppeu plus traditionnels.
    Merci pour le résultat des élections professionnelles à la HALLE, qui montre les pourcentages de tous les autres “acteurs syndicalistes” aussi.
    Le résultat montre aussi que les salarié es de la branche de vêtement ont donné dans leur majorité absolue leurs votes à des syndicats réformateurs ( CAT, CFDT, CFTC ), et ppas aux syndicats “révolutionnaires” ( CGT? FO, SUD etc. ).
    Quelle est la différence du travail des représentant es élu es pour la CSE et pour l’entreprise en général, après la réforme de la représentation des syndicats dans l’entreprise, arès le 01.01.2020 ?

    • Bonjour,

      Le travail des futurs élus va être très différent car les élus seront globalement moins nombreux (plus de DP par exemple) et auront donc beaucoup plus de travail et d’investissement personnel à produire.

      Pour autant, ils n’auront pas radicalement plus d’heures de délégation à disposition. L’investissement devra donc être plus fort et le travail mené plus activement et sans doute plus intelligemment.

      Un élu qui auparavant venant en réunion une fois par mois et rentrait chez lui, devra demain produire des rapports, des travaux pour qu’ils soient présentés en séance.

      Il y a aura 35 élus au CSE contre 17 aujourd’hui (postes titulaires) et autant de suppléants.

      Toutefois, contrairement à aujourd’hui, les suppléants n’assisteront pas aux séances.

      La plus grosse différence réside dans dans l’activité au quotidien ou les élus seront de plus en plus sollicités s’ils veulent avoir un résultat probant dans l’activité du C.S.E.

      La volonté du législateur est clairement de réduire le nombre de délégués. Pour autant, le travail reste le même et les salariés ont besoin des délégués. Il n’y aura plus de délégués du personnel dans les agences, il est donc à prévoir qu’il faudra d’avantage se déplacer pour rencontrer les salariés.

Les commentaires sont fermés.