Actualités de vos régimes santé et prévoyance

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

A compter du 1er janvier 2020, les régimes santé (mutuelle) et de prévoyance changent.

1 – l’assureur change

Le contrat passe de GAN à AXA. Le gestionnaire reste VIVINTER, il n’y aura donc que peu de changements pour le salarié qui n’a de contact qu’avec VIVINTER.

2 – Pour les distributeurs, le coût de la mutuelle baisse légèrement et celui de la prévoyance augmente (mais 70% de cette cotisation est prise en charge par l’employeur, l’augmentation est donc très limitée pour le salarié).

Pour les permanents, le régime de base de la mutuelle augmente et le coût de l’option baisse de 9,64 euros. Pour la prévoyance, la cotisation augmente de 7%.

Ceci se traduit concrètement par le passage de 29,72 à 34,16 euros pour le salarié.

3- Le loi change et l’assureur intègre le 100% santé. Cette mesure vise notamment à garantir une prise en charge à 100% des frais d’optiques et de prothèses dentaires et donc sans reste à charge pour le salarié. Tous les opticiens et tous les dentistes seront obligés de vous proposer cette solution avec une gamme limitée de produits (une gamme de montures et verres et une gamme de prothèses dentaires).

5 – Le réseau partenaire SANTECLAIR disparaît au profit de ETILIS, autre réseau similaire.

La principale modification concerne l’accès au 100% santé. Concrètement, le salarié aura le choix soit d’opter pour le panier public avec un remboursement à 100% des verres et montures, soit d’opter pour le panier privé avec un remboursement à 100% des verres et des prix avantageux grâce au réseau Itélis.

Dans ce second cas, il aura accès à une gamme plus large de choix de produits.

Enfin, un troisième choix est possible avec le hors panier qui permet le choix libre du prestataire avec un remboursement en euros qui peut laisser un reste à charge au salarié.

Le panier public permet d’avoir la garantie d’un reste à charge à 0 alors que les deux autres peuvent entraîner un reste à charge.

Pour les distributeurs, la baisse sera de 0,55 euros par mois sur la cotisation mutuelle.

Sur la prévoyance, que ce soit pour les permanents ou les distributeurs, si le salarié souhaite désigner un bénéficiaire particulier pour le capital décès, il devra faire ou refaire la démarche.

En effet, l’assureur verse toujours à l’ayant droit (héritier dans l’ordre de priorité, épouse ou époux, enfants…). Si le salarié souhaite désigner une autre personne, il faut l’indiquer à l’assureur et si cela avait été fait avec l’ancien assureur, il faudra le refaire pour informer le nouvel assureur, l’information ne se transfère pas.

Enfin, pour les soins d’optiques ou dentaires, le praticien doit impérativement vous faire un devis que vous devez soumettre à Vivinter pour connaitre le niveau de prise en charge.

Le réseau Itélis, qui remplacera Santéclair, assure un certain nombre de services avec, par exemple, un réseau de 2500 opticiens qui garantissent une qualité certifiée de verre, un garantie “casse” de 2 ans sans franchise et d’adaptation sans franchise pendant 3 mois.

Le réseau dispose également de 2500 chirurgiens dentistes avec dispense d’avance de frais pour les prothèses et de 1000 audioprothésistes avec une garantie panne et prêt en cas de casse ou d’adaptation nécessaire.

Vivinter explique le 100% santé dans cette vidéo :

Et explique également le reste à charge 0 sur son site.

Enfin, Vivinter va privilégier la dématérialisation des cartes de tiers payant.

Si Vivinter connait votre adresse mail, la carte vous sera adressée par mail. A défaut, elle sera envoyée par courrier.

Vous pourrez toujours l’imprimer depuis le site Vivinter mais aussi l’avoir sur l’application mobile Vivinter. Il est alors possible de présenter la carte directement sur l’écran du téléphone.

Enfin, Les salariés qui ont donnés leurs adresses email recevront également en novembre et décembre des mails explicatifs de Vivinter.

Print Friendly, PDF & Email

8 Commentaires

  1. Le montant du capital deces ? Un distributeur du 07 est décédé cela fait 4 mois tjr pas de nouvelles encore moins de versement….

    • Bonjour,

      Il faut que les ayants droits ou le notaire prennent contact avec l’assureur pour vérifier ce point. Nous pouvons aussi l’interroger si ces personnes nous sollicitent.

  2. Bonjour ça fait 3 ans que le suis distributrice pour Adrexo et ça fait 3 ans que je paie 9.90 euros tous les mois pour rien puisque j;ai une mutuelle . Tous les débuts d’Année je donne à mon responsable une copie de ma mutuelle. Pourquoi suis je selon ses dires à lui obligée de cotiser à la mutuelle Adrexo. Cela fait double emploi il me semble. ET SURTOUT DOUBLE CHARGES.

    Merci de me dire si il y a moyen d’annuler ma cotisation menselle (qui coute également à l’entreprise pour moitié) avant 2020

    • Bonjour.
      La mutuelle d’entreprise est obligatoire pour tous les salariés sauf cas précis.
      En effet, peuvent déroger :
      -les salariés qui bénéficient d’une autre mutuelle obligatoire chez son employeur principal.
      -Les salariés qui bénéficient d’une mutuelle obligatoire familiale dans l’entreprise de son/sa conjoint(e).
      -Les bénéficiaires de la CMU ou de l’Aide Complémentaire Santé (ACS).
      -Les salariés qui cotisent en Alsace-Moselle.
      Néanmoins, vous pouvez garder votre mutuelle individuelle pour payer le “reste dû”, au cas où la mutuelle d’entreprise ne couvrirait pas toutes les dépenses de santé ou alors demander la résiliation de votre mutuelle individuelle en fournissant la preuve que vous bénéficiez d’une mutuelle obligatoire d’entreprise.

Les commentaires sont fermés.