La C.A.T. interpelle la direction sur les licenciements en cours

Loser failure success winning businessmen composition with discouraged man and broken egg shellvector illustration

Nous sommes sollicités comme jamais pour assister des salariés dans le cadre de licenciements pour faute.

Cette avalanche de procédures de licenciement existe dans l’entreprise autant pour les salariés distributeurs de publicités que pour les chauffeurs livreurs de colis.

Pour ces derniers, c’est assez spectaculaire.

Le procédé est identique partout, le salarié arrive et se voit notifier une mise à pied conservatoire et il est convoqué à un entretien préalable au licenciement puis licencié pour faute grave dans la foulée.

Pas d’indemnité, pas de préavis, pas de salaire pendant la mise à pied, c’est tout bénéfice pour une société qui veut réduire le nombre de chauffeurs d’une façon inédite.

Bien entendu, les motifs invoqués sont bidons mais une fois le licenciement opéré, le salarié est dehors et devra attendre plusieurs mois avant qu’un tribunal ne sanctionne l’employeur.

Pour ceux qui sont concernés, il est important de vous faire assister lors de l’entretien préalable et bien entendu de nous contacter pour constituer le dossier Prud’homal.

Ce procédé permet à l’entreprise de réduire le nombre de salariés en détournant les obligations liées aux licenciements à caractère économique.

Nous venons de notifier au responsable légale de la société Milee notre désapprobation et lui avons signalé que nous informions l’administration de ce comportement.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

30 Commentaires

  1. Bonjour je n ai pas pu me connecter hier soir pour votre réunion impossible peut on avoir des nouvelles je vous en remercie d avance Cdt Mr MAILLARD

    • Bonjour, nous allons en refaire une mi-mars, en attendant, vous pouvez régler votre problème informatique en utilisant l’ancien lien.

    • Bonjour,
      La direction annonce un versement le 1er, mais nous ne savons pas si ce sera après la cloture des opérations bancaires ou non.

  2. Ces nos dirigeants qui devraient licences pour fautes lourdes , quand onts voit comment ils l’aises les clients , plus grave encore , en ne distribuant plus le Rennes Métropole , bulletin d information auprès des citoyens ,en supprimant des rue entières sur voir des secteurs entiers par manque de distributeurs , ils volent les collectivités et l argent des contribuables , je me réserve le droit d intervenir auprès de la collectivité le cas échéant.

  3. Je trouve dommage que quand on est pas membre du cat mais malgré tout ouvrier chez milee que l on ne sait rien de la réunion

    • Bonjour,
      Toutes les informations données ne peuvent pas l’être publiquement et nous les réservons effectivement aux salariés syndiqués.

  4. Je viens de lire votre article, et des licenciements en masse qui ne sont pas justifiés , c’est un plan social déguisé afin de ne pas payer les indemnités.
    C’est honteux.
    Des centaines de personnes peuvent se retrouver dans une situation financière difficile…
    Ne peut-on pas prévenir la presse, écrire à un ministère afin que cela cesse?
    Ou faire un intervenir les médias.
    La société essaie de licencier des personnes qui sont là depuis longtemps,de toutes branches.
    C’est inadmissible….
    Vous avez peut-être une solution autre que d’en parler à la direction?

  5. Bonjour, j’ai une question, touche t’on des indemnités de chômage pour motif faute grave ?

  6. Bonjour normalement quand il y a plus de 10 licenciement sur 30 jours ça enclenche un PSE

    • Bonjour, oui, normalement. Mais plus de 10 licenciement économiques, ce qui n’est pas le cas ici.

      • Et qu’attendez vous pour dénoncer tous ces abus, un simple individu qui volera un fruit pour se nourrir sera sanctionné, un employeur qui vole ses salariés on l’appellera “Monsieur”
        Voilà la justice Française.
        Il est urgent d’avoir un peu plus de solidarité entre salarié syndiqués ou pas.

        • Bonjour,

          En même temps vu que les inspecteurs du travail ne font rien quand on leur demande d’intervenir pour des problèmes dans l’entreprise.
          Pourquoi les dirigeants s’inquiéteraient ils savent qu’ils peuvent tout faire sans être inquiétés?

          En gros les employeurs on tout les droits apparemment!

          Cdl

  7. Bonjour
    En tant que retraite / salariée à ton le droit à quelque chose pour licenciement
    Merci

    • Bonjour,
      Si votre question est de savoir si un retraité peut avoir accès à des indemnités de chômage, c’est non.
      S’il s’agit de savoir si un retraité perçoit des indemnités en cas de licenciement, c’est oui et de manière identique à un salarié actif.

      • attention un ancien fonctionnaire meme retraite a droit au chomage sur la partie du travail adrexo nous avons le cas sur le relais

        • Dans ce cas, il n’est pas retraité mais pensionné.
          Un retraité du régime général n’est pas éligible aux indemnités chômage.
          D’ailleurs, si un chômeur atteint l’âge de la retraite, il cesse d’être chômeur.

  8. J ai connu ça chez Orange Bank…… banque qui ferme aujourd’hui et aucun soutien des collègues. Nous avons été nombreux à être licencié comme des “merdes” pour l incompétence de la hiérarchie…..et pour des motifs bidons…. aujourd’hui mes collègues vont être licenciés ils n auront aucun soutien de ma part……. je suis toujours prête à aider les gens mais là je leur rends la monnaie de leur pièce……
    Et dans la nouvelle entreprise où je travaille ce n est pas mieux….. quand le gouvernement va t il comprendre la réalité du terrain ?????? Jamais je crois……

  9. Bonjour c’est à l’échelon intersyndical que les choses doivent se faire et non chacun dans son coin à ronronner

    • Bonjour, quand des syndicats sont créés et gérées par le patron, c’est compliqué…

      • Cat cgt cfdt et autres sont des syndicats gérés et créés par le patron ?

  10. Il faut prévenir média part pour qu.il puisse faire une enquête

Les commentaires sont fermés.