De la crise sanitaire au recul des libertés républicaines

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous

Sous le prétexte de l’application du principe d’interprétation stricte de la loi, en refusant d’organiser les réunions du CSE en présentiel la présidence du C.S.E. d’Adrexo a fait délibérément et unilatéralement le choix d’utiliser la Visio conférence pour mieux occulter les débats.

Cette décision provoque chez les élus C.A.T., incompréhension, indignation et colère.

En empêchant de donner au débat sur le caractère social des sujets la portée et l’étendue qu’il commande, notre instance, détentrice de la fonction sociale d’établir la vérité, se réduit d’elle-même à une froide dimension technique et administrative.

En interdisant la tenue en présentiel de nos réunions, en raison de « l’altération du discernement de l’intérêt collectif », notre plus haute direction nous prive d’une délibération publique majeure concernant tous les points évoqués dans les réunions.

Cette décision pose question à la démocratie dans le fonctionnement du C.S.E. dans notre entreprise.

Nous tenons à souligner l’importance de la reprise normale des réunions et manifestations dans toutes les instances quelles soient régaliennes, entreprises, associatives, politiques, sportives….

A  Montpellier à la fin du mois d’octobre le convent du GODF réunira 1500 personnes…

Des meetings se produisent actuellement dans toute la France avec la présence de 3000 personnes….

Les salles et enceintes sportives sont réouvertes…

Les réunions préparatoires de ce même C.S.E. se tiennent en présentiel.

Nous n’accepterons pas de prolongation à ce simulacre si d’aventure la direction souhaite continuer à œuvrer dans ce confort !

En effet jusqu’à fin Aout les circonstances exceptionnelles provoquées par la crise sanitaire nous ont amenés à utiliser la visio pour s’adapter aux réunions du C.S.E.

Nous faisons un diagnostic, par nature incertain dans ce cas, comme seul facteur déclenchant du comportement anti démocratique, a conduit les hautes instances du C.S.E. à empêcher les tenues en présentiel des réunions et donc l’examen minutieux des sujets qui mettent en jeux nos structures sociales comme les fondements les plus profonds de notre entreprise.

Sur des sujets aussi graves et déterminants pour l’ensemble du corps social, comment analyser, interpréter et comprendre un tel déni.

A  quelles failles, faiblesses et lâchetés de nos instances renvoient cette décision ?

A quels risques pour l’édifice démocrate, nous exposent un tel fait ?

La C.A.T. – Adrexo a le devoir d’apporter par les travaux de ses membres, son éclairage et sa contribution à ces réflexions fondamentales.

La C.A.T. – Adrexo, par ses principes issus de la philosophie des lumières, par son histoire inséparable de notre République démocratique et sociale, est profondément affectée et préoccupée par la permanence de l’intensité de ces maux inacceptables.

Non, nous n’accepterons plus le silence de l’anonymat !

Print Friendly, PDF & Email

12 Commentaires

  1. Bonjour le 1 er novembre tombe un lundi donc un jour habituel de travail , nous allons distribuer sera t-on payer en plus pour le jour férié ?

    • Bonjour,

      Non, le 1er novembre n’est pas chômé au sens de la convention collective et peut être travaillé normalement.

  2. bonjour je vous ai adresse un courier et aussi un appel telephonique a Mr HANOUNA pas de reponse la cause de mon appel et courrier est que pendant que je distribua a pied ma pbu au retour mon vehicule as ete tres endommage adrexo ne prend pas en compte cet incident je trouve cela honteux ont nous demande une voiture et aussi un control technique et en contre parti pas d aide de cette boite un scandal je suis au tier pouvez s il vous plait la demarche a enployer pour cet accident alors que j etais au travail merci

    • Bonjour,

      Ce véhicule étant votre véhicule personnel, il n’y a pas de prise en charge par l’employeur.

      On ne peut que le regretter mais rien ne l’impose.

      D’ailleurs, vérifiez bien que vous avez signalé l’usage professionnel de votre véhicule afin qu’il soit assuré dans ce cadre.

  3. Bonsoir , autre question Est il normal qu a ce jour nous n aillons toujours pas les feuilles de paie de septembre ?( heureusement les paies sont arrivees en temps normal ) Bonne soiree Jean BELLAMY

  4. bonsoir vous s/avez désormais qu/il n/y a plus de code dans certains secteurs pour continuer la distribution mais le client lui et facturé au meme prix pour une distribution raboté le s/aviez vous ?

  5. J’ai 71ans le contexte actuel m’oblige a faire plus de tournée en raison de la mécanisation et donc moins de manutention et j’ai un contrat de 24 heures .J’aimerai savoir connaître la démarche à suivre pour demander une rupture conventionnelle?

    • Bonjour, c’est une demande qu’il faut faire au responsable d’agence mais Adrexo n’en pratique que très peu.

  6. Bonjour dans le cas où le chèque carburant est mis en place , comment le gouvernement se renseigne t’il pour savoir qui travaille à 20 km de son domicile ? Car nous en tant que distributeurs nous faisons plus de 20 km pour aller sur nos secteur es-ce que nous seront concernés par ce chèque ?

    • Bonjour,

      Aucune information pour le moment la dessus pour répondre précisément, mais en effet, en ajoutant la route pour aller au centre et la route pour aller sur le secteur, il est probable que le total dépasse 20 kilomètres par jour travaillé.

Les commentaires sont fermés.