Entrée en bourse de Colis Privé : le C.S.E. sera consulté vendredi

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous
Rubrique ou contenu en accès restreint. Ce contenu est limité aux adhérents C.A.T. et abonnés autorisés. Identifiez vous ou contactez un administrateur par l'option "Contactez la C.A.T." pour demander un accès.

17 Commentaires

  1. Bonjour, pourriez vous me dire pourquoi une des deux semaines de congés que j’ai pris est compté à un taux inférieur à la première semaine, 1ère semaine taux 38,87, deuxième semaine 34,55. Merci pour votre réponse

    • Bonjour,

      Il n’est pas possible de vous répondre à cette question qui nécessite une analyse de vos bulletins.

  2. bonjour
    connaissons nous les membres du nouveau C.S.E adrexo
    est leur appartenance syndicales
    ainsi que leur responsabilités
    cdlt

  3. Bonjour,
    je viens de télécharger une mise à jour sur la badgeuse.
    Suite à cela, j’avais 3 choix possibles dont 1 dédié aux intérimaires, un 2ème pour IP et couriers etc… et le 3ème ?
    Je suis intriguée par cette différenciation… Avez-vous des infos ?

  4. Ok mais est ce que cela confirme qu’il y aura des traitements différents selon que l’on sera en CDI ou en intérim ?

  5. Ce n’est pas très clair, est-ce que les distributeurs bénéficieront aussi de ces nouvelles conditions ?

    • C’est une gestion différente car pour la distribution électorale, la badgeuse communiquera en direct et le contrôle qualité se fera en continu, les hors secteurs et autres devraient être neutralisés.

      Les intérimaires seront payés par les sociétés d’interim et pas par Adrexo. Ce traitement se fera donc par un paiement à l’heure passée, et on sait que c’est loin d’être le cas actuellement pour les CDI.

      • Est-ce bien normal cette situation ? Les CDI ont droit au même traitement que les intérimaires, enfin il me semble ! Qu’elle pourrait-être l’action syndicale à ce niveau ?

        • C’est deux employeurs différents, les intérimaires ne seront pas salariés d’Adrexo.

          Rien n’indique que le traitement soit différent mais les salariés d’adrexo acceptent des choses qu’un intérimaire n’accepterait jamais.

          Nous attendons des précisions sur le traitement des temps badgés.

  6. Merci pour vos infos, donc cela se précise, il y aura bien 2 poids, 2 mesures.
    Pour ma part, je trouve que l’on atteint des limites, c’est inacceptable

  7. L’ensemble des commentaires suite à votre article ne concerne pas du tout le sujet traité. Est-ce à dire qu’il n’intéresse pas ou que les personnes ne se sentent pas concernées car au-dessus de leurs problèmes quotidiens ?
    Il est important pourtant de prendre conscience que l’avenir d’Adrexo se joue sur la mise en bourse de colis Privé.com mais pour l’ensemble du personnel d’Adrexo, il faut se mettre à l’évidence, c’est un problème qui le dépasse.

    • Vous avez tout à fait raison, les problèmes quotidiens sont importants mais nous parlons de l’avenir des emplois.

  8. Bonjour,
    Personne n’a dit ne pas être concernés par la mise en bourse de colis privés.
    Dans l’article vous évoquez une demande d’expertise ainsi qu’une consultation du CSE
    Attendons les résultats pour en savoir plus !

  9. Bonsoir , LA ou on reparle des SPACHS de la bourse des EU et dont l AMF de la bourse de PARIS reclame qu il en soit de meme pour les futures introductions a PARIS ( reprendre un de mes precedents commentaires et lire certains journeaux financiers )………. Bonne soiree Jean BELLAMY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*