800 personnes quittent l’entreprise chaque mois ! (Episode 2/8)

Souvent un article trop long ne permet pas une lecture sereine, étape par étape.

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de faire paraître cet article en huit épisodes.

Le sujet que nous abordons nous semble essentiel, sinon vital pour l’avenir d’Adrexo. Il appellera sans nul doute des réactions de de votre part. Faites nous part de votre avis, nous nous en ferons le relais.

2ème Partie :

Est-ce que l’entreprise est prête à gagner un tel challenge engageant son avenir et celui de ses 18 253 collaborateurs ?

Revenons à la bête noire de la Direction des Ressources Humaines, comment fidéliser ?

Pourquoi tant de personnes quittent cette entreprise après quelques jours, quelques semaines, quelques mois,…. ?

Fidéliser les distributeurs, pour une distribution de qualité est l’avenir de l’entreprise et sans conteste la bonne voie.

Accueillir et former est la piste choisie par l’entreprise, ce choix est vertueux.

Les distributeurs efficaces, heureux dans leur travail feront alors en sorte que courrier, IP, colis, arrivent alors à leur but : la boîte aux lettres, la personne, …..etc.

  • Est-on sûr que cette approche va suffire à elle seule, à inverser un turn over très élevé ?
  • Est-ce que cette tactique sera suffisamment rapide et efficace pour gagner le challenge à venir ?
  • Les distributeurs et distributrices ont-ils été mis à contribution, toujours dans le cadre de ce challenge à venir dans lequel ils sont les acteurs majeurs?
  • Quelles sont toutes les voies qui ont été explorées pour gagner ce challenge ?
  • Quels autres services opérationnels de l’entreprise qui ont été mis à contribution ?
  • Pourquoi le turn-over est un phénomène récurrent chez ADREXO ?

Aidons notre Direction des Ressources humaines, réfléchissons avec elle !

Allons directement au but.

Le terrain, la simplicité de la mission à accomplir (nous parlons des femmes, des hommes et de la mission qui leur est confiée, pas de l’organisation et de la stratégie de l’entreprise !), permet de poser deux points, deux axes de réflexions qui permettront d’avancer et sans nul doute de réduire de façon importante le turn-over.

  1. Le respect du travail fait par les distributrices et des distributeurs
  2. Le Management des distributrices et des distributeurs

A suivre….

Rappel : épisode 1

Contactez nous

Si vous êtes concernés par les problèmes évoqués dans cet article et que vous souhaitez agir, vous pouvez laisser vos coordonnées et nous vous recontacterons rapidement.

Votre nom :*
Téléphone :
E-mail:*
Message:*

* Indique que le champ est requis.

Print Friendly, PDF & Email

11 Commentaires

  1. Bonsoir,
    Etes vous sur qu il faille satarder longtemps sur le sujet??…….
    De toute evidence ET DE TOUT TEMPS les salaires et le mepris porté sur les distributeurs par CES NANTIS QUI S ENRICHISSENT sur le dos de ces derniers sont a l orgine de ce tourn- over Tant que ces arrivistes ne changeront pas de methode il n y a rien a esperer (et ce n est pas pour demain) Vous vous attaquer a un mirage Je vous ai toujours appuyer dans vos actions mais la il me semble que vous tomber dans le domaine des “DOUX REVEURS” BON COURAGE quand meme (il ya peu etre des sujets plus materiels a s occuper comme avoir des badgeuses qui fonctionnent crrectement)
    JUAN

    • Bonsoir,

      Il y a plusieurs sujets qui permettraient une amélioration des conditions de travail. Avoir une badgeuse, et le matériel nécessaire.

      Cependant, faire que les distributeurs restent dans l’entreprise est un premier pas vers la construction d’un ensemble structuré qui serait en capacité de se développer en intégrant des valeurs humaines.

  2. J ai travailler pendant un an j estime que j ai droit a avoir mes heures autant que les distributeurs qui travaille en heures reelles et qui souhaite etre payer et j oublie pas que j ai ete distributeur pendant 18 ans avant les colis et je les soutient toujours quand on se voit je leurs dit qu ils se laissent pas faire et de se renseigner au cat (ai je raison?)je reste salarie d adrexo y a pas de difference pour moi

    • Bonsoir, pourquoi n’auriez pas droit au même salaire que les autres ?

      Nos collègues livreurs de colis bénéficient de contrats à temps pleins. La gestion est différente tout en utilisant le principe de la modulation qui sert aussi pour les distributeurs.

      La comptabilisation des heures est donc annuelle avec le versement des heures supplémentaires majorées en juin de chaque année.

      Nous sommes bien entendu à la disposition de tous les salariés.

  3. Reduction de zone a distribuer donc moins de paie pour les distrbuteurs et moins de clients alors qui a signer pour ca??

    • Là dessus, la direction fait ce qu’elle veut, le tout étant que l’amplitude du contrat de travail soit respecté.

      Pas besoin de signature pour ça.

  4. Est ce que 5% de Turn-over est un chiffre important dans les statistiques? Après comment l’éviter? Le métier de distributeur (rice) est physiquement dur, de plus il est considéré par beaucoup comme un travail de dépannage, un appoint financier. Les anciens (nes) salariés (es) à qui ont demande plus ( badgeuse, courrier, etc…) et qui prennent de l’âge quittent l’entreprise. L’entreprise embauchait souvent à leur demande, des gens qui venait de la fonction publique et qui souhaitait cotiser pour une retraite du privé. Maintenant cela n’est plus possible ( loi El Komri). Quand on embauche quelqu’un si l’on souhaite qu’il reste avec nous , je pense qu’il faudrait, expliquer comment encarter, assembler, organiser sa distribution, l’accompagner etc…, en clair le FORMER. Cela à un coût mais si l’on veut des résultats il faut y mettre les moyens ! ! Cela commencerait il a changer? Et aussi, avoir le matériel nécessaire pour bien travailler.Et sans vouloir philosopher, la société d’aujourd’hui a dévalorisé le travail manuel, fabriqué des assistés. Alors pourquoi aller travailler pour pas beaucoup plus que si je reste à la maison!

    • Bonjour, sur 17000 distributeur, 11000 ont quitté l’entreprise en 2018. Ce chiffre énorme est en effet principalement la cause du manque d’intégration et de formation.

      C’est un métier dur et où la reconnaissance est souvent faible. Il est nécessaire de mieux intégrer les nouveaux pour qu’il puisse être encadrés dans leurs débuts et aussi que les conditions de rémunération (des trajets par exemple).

      • le problème de la fidélisation des distributeurs n est pas du tout la priorité actuelle et ne l a jamais été , c est pas dans l adn adrexo .
        juste qu a présent , on comptait sur la masse des chomeurs ou retraités précarisés pour remplacer les départs … mais comme le chomage baisse et que ceux qui sont recrutés restent une semaine , ca commence a poser un probleme.
        vous verrez qu a un prochain CE la direction annoncera qu elle va faire venir des travailleurs détachés bulgares payé 300€/mois pour 50H de boulot …

  5. Bonjour j’ai été salarié pendant 9 mois chez adrexo j’ai du arrêter pendant 7 mois et la j’ai résigné un contrat fin avril j’aimerais savoir si ma paie de juin va m’être payer en cheque ou en virement du fait que j’étais payer en virement pendant mon précédent contrat ? Car je n’ai toujours pas eu ma paie aujourd’hui et normalement c’est payer le 1 er jour du mois merci

    • Bonjour,

      Si votre numéro de salarié est resté le même, il est probable que vos coordonnées bancaires soient réutilisées pour votre salaire qui est toujours payé le 1er jour ouvrable du mois, et donc pour le salaire de mai, le 3 juin.

Les commentaires sont fermés.