La nouvelle société “editions 150 euros” va organiser les élections de son C.S.E.

Les commerciaux et les assistantes commerciales ont “basculé” dans une nouvelle société depuis le 1er Avril.

Cette nouvelle entité va prochainement organiser l’élection des représentants du personnel.

La société “Editions 150 euros” constituée pour développer le magazine et le site internet du même nom a absorbé l’activité exploitée par Milee.

Ainsi, nos collègues commerciaux et les assistantes technico-commerciales ont été également basculées dans la nouvelle entité juridique.

Les organisations syndicales négocient actuellement un protocole d’accord pré-électoral afin d’organiser l’élection des représentants du personnel et de constituer le Comité Social et Economique (C.S.E.).

Cette négociation se termine aujourd’hui et les élections s dérouleront en juin.

Si vous êtes désormais salarié(e) de cette nouvelle structure et que vous souhaitez vous investir et participer à la vie démocratique et syndicale, nous vous invitons à prendre contact avec nous pour envisager votre candidature sur notre liste.

Etre candidat, c’est ensuite participer aux réunions mensuelles du C.S.E., effectuer les missions de surveillance de l’entreprise dans les domaines économiques, stratégiques et liés aux conditions de travail.

La durée du mandat est de 4 ans.

Mail : contact@cat-milee.fr et nous prendrons contact avec vous.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

16 Commentaires

  1. Bonjour j’espère que les licenciements de Milee vont être repris par la nouvelle antite..

    • Bonjour, ça n’a rien à voir. Milee est une société indépendante.

  2. Le 150 sans les pub ça sert aquoi ? Vu que les pub arrêtent le 16 aout ?

  3. Bonjour. Je voudrais savoir le tribunal juge que la societe passe en liquidation, ce sera donc arrête immédiat donc ce qui veut dire qu’en juin, nous pourrons nous retrouver au chômage . J’ai la boule au ventre depuis vendredi , je ne mange plus , je ne fais que pleurer car la distribution est mon seul salaire , si je me retrouve au chômage , je n’aurais plus que 600 e pour vivre, je vais me retrouver à la rue . Je suis profondément affectée , de plus vous supprimez tous les messages de chacun d’entre nous . Il n’y a aucune réaction, je suppose que ceux qui attendaient leur acompte vivent dans l’angoisse totale et n’ont plus d’argent pour manger ni mettre de carburant. Comment vont il faire pour tenir jusqu à ce que l’on ait les salaires ???? Je trouve cela terriblement triste pour nous tous que vous nous empêchiez de communiquer en supprimant les réactions de chacun .car on reste chez nous à nous morfondre sans pouvoir échanger et trouver des solutions .

    • Bonjour,
      Nous n’empêchons pas de communiquer mais votre message est l’illustration parfaite de la diffusion de fausses informations que nous ne pouvons pas laisser prospérer sur notre site.
      1-la société ne sera pas placée en liquidation dans les prochains jours.
      2-les salaires de mai seront versés début juin.

      Donc je vous propose de cesser votre grève de la faim, de reprendre vos esprits et surtout d’arrêter de diffuser de fausses nouvelles à vos collègues.

      La situation est assez compliquée pour que nous n’ayons pas des personnes mal intentionnées qui angoissent d’avantage les collègues.

  4. Le 150 euros sans les pubs et sans les abonnés, ça ne risque pas d’aller bien loin.

    La direction compte-t-elle refaire une vrai campagne d’inscription pour la formule papier ? Les grandes surfaces qui ont arrêté la pub papier vont-elles vraiment intégrer l’offre ? Si non, quel intérêt pour les gens ?

    • Nous n’avons pas entendu parler d’une nouvelle campagne d’abonnement mais il serait effectivement proposé de joindre au magazine 150euros, un prospectus sous film afin de rentabiliser la diffusion.

  5. Bonjour CAT.
    En savez vous plus pour le paiement des salaires de juin.
    Vu sur Facebook “milee salariés” que celui ci serait payer fin juin, début juillet. Merci pour votre réponse

    • Début juin, ça a été annoncé par monsieur paumier et Mme lanternas lors de la visio de 14h vendredi dernier ou tous les personnels permanents de milee étaient conviés. De plus, ça été confirmé et écrit noir sur blanc dans la note que nous avons reçu à l’attention des collaborateurs.
      Je n’arrête pas de me battre depuis pour démentir cette fausse info qui laisse croire que les salaires ne seraient versés que fin juin ou début juillet.
      Notre direction et nos dirigeants ont déjà tout prévu à l’avance et en amont.
      Nous serons placé en redressement judiciaire qui sera accompagné d’un nouveau pse concocté par le mandataire sous suggestion et influence de nos dirigeants.
      Resultat de l’histoire, ce pse sera sûrement plus dur que le projet initial, mis en place plus rapidement et coûtera pas un sous à notre société car finance par les ags.

      • Bonjour,
        C’est tout à fait ca.
        Merci de rétablir ces vérités.

  6. Bonjour Cat
    C’est bien l’AGS qui prend la relève pour le paiement des salaires pourtant ?
    Si c’est le cas, le délai de traitement est minimum 1 mois

    • Bonjour,
      Oui, l’AGS intervient mais le délai de traitement n’est pas de 30 jours d’autant qu’il y a deux élements à retenir :
      – Les choses ont été préparés en amont et les travaux de prise en charge ne vont pas se faire au dernier moment,
      – Les salaires sont calculés sur une période de paye (du 15 au 15 environs) et donc les fiches de paye sont quasiments déjà prêtes et il n’y a pas besoin d’attrendre le 31 mai pour connaitre les montants et les détails.

      • c’est tout à fait ça.
        tout a déjà été prévu et préparé en amont.
        Chapeau à monsieur paumier et notre direction pour le coup stratégique qu’ils ont opéré…..

  7. Une idée pour les futures éditions de ”150 euros ” (voire le mandataire de Milee) : de préparer un dossier ou une pub sur le OUI PUB afin que tous ceux qui désirent recevoir des pubs apposent déjà un sticker sur leur BaL et faire le point sur l’expérimentation faite dans certaines villes…. D’ailleurs, des zones rurales ont-elles été concernées ? Dans ces coins, la demande de pubs est plus forte qu’en ville même si les boîtes sont moins nombreuses….. La distribution s’apparente à la lutte contre l’isolement, très présente dans les campagnes.

    • Bonjour,
      Oui l’expérimentation est faite sur toutes les sortes de zones et malgré deux distributions d’autocollant OUI PUB, le taux d’apposition est inférieur à 10%.
      Le projet présenté par l’entreprise permettrait de ne pas être considéré comme une publicité avec une mise sous film du document publicitaire.
      En tout état de cause, la distribution “toutes boites” cessera chez milee pendant l’été.

Les commentaires sont fermés.