L’absentéisme des salariés, toujours en hausse

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous

D’après une étude récente, chaque année, l’absentéisme des salariés augmente en France.

Adrexo n’échappe pas à ce constat.

En 2020, le France a cependant connu un pic d’absentéisme du évidement aux arrêts dérogatoires concédés aux personnes “fragiles” et pouvant bénéficier d’un isolement. Ces arrêts ont aujourd’hui disparu pour être remplacés par une prise en charge au titre du chômage partiel.

Le volume des arrêts était toutefois passé de 3,61% à 4,18% entre 2016 et 2019, soit avant la crise liée à la Covid-19.

Cette situation est sans doute en lien avec le mal être de certains salariés en situation de travail, thème que nous évoquions déjà ici, il y a quelques jours.

Pour les salariés qui peuvent parfois travailler chez eux, principalement les cadres, l’absentéisme pour cause de maladie est nettement inférieur et augmente moins vite.. La ou l’augmentation est proche de 24% chez les non-cadres, elle se limite à 12% chez les cadres.

Point intéressant dans cette étude menée par le cabinet Willis Towers Watson, c’est chez les salariés qui ont entre 30 et 39 ans que l’absentéisme est le plus important.

Print Friendly, PDF & Email

12 Commentaires

  1. Oui , si je comprend bien, les anciens , donc les retraités chez Adrexo ; sont les plus courageux , dehors par tout les temps a distribuer le courrier et la publicité

    • Ce n’est surement pas une généralité mais il est fréquent de constater une “conscience professionnelle” plus forte chez les plus âgés, mais on peut aussi penser qu’ils ont été habitués à faire moins attention à eux, alors que les plus jeunes sont plus sensibles à ce principe.

    • je suis bien de votre avis, les anciens sont plus vaillant et robustes que les jeunes, et ont n’an pas peur de travailler par tous les temps,,,,,

  2. Bonjour , ce qui est sur c est qu en payant les gens a rester chez eux on ne remettrapa les jeunes au travail ( je pense surtout la tranche d age des 20 a 40 ans ) ON le voit actuellement avec les problemes dans la restauration. A cela si on ajoute des exemples comme ADREXO qui “FARCISSENT” leurs employes comme il n est pas possible ;;!”sur” que l on ne va pas encourager les gens a “bosser” ! bonne journee Jean BELLAMY

  3. bien vu pour les anciens.D’autre part mais ce n’est un secret pour personne il y une bonne part d’absentéisme de complaisance…non justifiée!!! quand on a en france le record mondial de congés payés 5 semaines inutile d’en rajouter….!

    • Nous n’arrivons pourtant qu’en cinquième position en terme d’avantages liés aux jour de congés en Europe…

      • aucun pays ne bénéficie a ma connaissance de 5 semaines de congés payés…qu’appelez vous avantages….
        personnellement je distribue pour garder une forme physique en plus je suis payé….contrairement a un club de mise en forme en salle payant, moi je suis a l’air libre…

        • Nous sommes pourtant “battus” par Malte, la Pologne et le royaume uni (CP uniquement), si on comptabilise les fériés (CP + fériés), il faut ajouter la Grèce, l’Autriche et l’Espagne.

          Malheureusement, nous ne sommes pas (encore) les premiers !

  4. Bonjour , est il prévu que le site d’avantage pour les salariés d’adrexo soit mis en place ? Si oui quel genre d’avantage auront nous ?
    Car l’ancien site les réductions été vraiment très mince

    • Bonjour, oui, le cse diffusera bientôt des réductions via un site dédié.

  5. Bonjour,

    Ce n’est pas une question: « plus vieux courageux, etc… » il faut aussi savoir que moi j’ai 27 ans, j’ai des soucis de santé depuis mon entrée dans l’entreprise: mal de dos, hanche etc…

    Trop facile à dire que les jeunes se plaignent et ne sont pas courageux. Chacun est différent, d’autres n’auront aucune répercussion sur leurs santés, d’autres en revanche auront soucis sur soucis.

    Donc cela n’a rien à voir avec jeunes ou plus anciens, quoi qu’il en soit faut aussi se méfier, ce n’est pas parce que les anciens n’ont pas d’absentéisme à l’heure actuel que l’avenir il en auront pas, faut pas oublier que c’est un métier très physique pour tout le monde de n’importe quel âge !

    De base entre collègue nous devons se soutenir ? Là ce n’est pas le cas…

    Bref bon courage à tous ! Santé à vous également c’est le plus important dans la vie !

    • Bonjour,

      Jamais nous n’avons mis en doute la qualité des salariés en général.

      Que certains salariés puissent avoir des problèmes de santé ou faire plus attention à eux n’est pas une critique mais bien le résultat des avancées en matière de droit du travail et de protection des salariés qui travaillaient dans des conditions difficiles dans le passé.

      Nos “anciens” finissent parfois une carrière dans un triste état, faute de s’être moins protégé.

      Enfin, vous avez tout à fait raison, il ne faut pas monter les salariés les uns contre les autres, ce n’est pas profitable aux salariés en général.

Les commentaires sont fermés.