Aujourd’hui : C.S.E. Ordinaire

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Aujourd’hui se déroule en visioconférence le C.S.E. du mois de novembre.

Divers sujet à l’ordre du jour sur l’économique, le stratégique et…les œuvres sociales avec l’épisode 1278 sur les chèques cadeaux destinés aux salariés.

Premier point, nous saurons sans doute aujourd’hui si l’entreprise a été en capacité de verser ou non sa subvention au C.S.E., avec 6 mois de retard, et si les chèques cadeaux d’un montant de 80 euros pourront être produits.

Il semblerait que ce soit le cas, mais nous attendons l’annonce officielle pour vous le confirmer.

Pour le reste, les sujets du matériel pour les distributeurs, du colis, du drive to home (nouveau nom de l’activité de livraison de courses à domicile avec révision du process).

Coté stratégie, il sera fait un point sur le déploiement de la sous-traitance postale en zone rurale ou des élus sont en charge du suivi sur place pour rendre compte aux autres élus.

La direction rappellera sans doute, comme la dernière fois, que tout est déjà calé mais que le C.S.E. est juste informé, l’institution n’ayant pas à négocier mais juste à surveiller, la négociation étant du ressort des organisations syndicales.

Coté commerce, le C.S.E. souhaite la présence de M MARTEL, directeur commercial, qui avait posé un lapin aux élus lors d’une dernière réunion. Il accompagne doucettement le déclin des activités depuis des années, il est compréhensible qu’il puisse avoir du mal à s’en expliquer.

Le C.S.E. s’étonnera également de n’avoir pas travaillé en commission, la direction n’ayant convoqué aucune réunion, et les membres s’en apercevant subitement demandent que tout soit fait avant la fin de l’année sinon… bah sinon rien, rien n’est prévu à l’ordre du jour pour relever cette nouvelle entrave au fonctionnement de l’institution.

Enfin, le secrétaire qui avait, d’autorité, et sans vote, retiré le point de l’ordre du jour, sollicite de nouveau un vote pour astreindre l’entreprise à payer sa contribution aux chèques cadeaux pour les salariés, mais n’envisage toujours pas de relever, la non plus, l’entrave manifeste au fonctionnement du C.S.E.. Gentil non ?

Heureusement, nous nous en sommes chargés.

Bref, rien de très croustillant à l’ordre du jour, quelques politesses et quelques questions personnelles sur des situations locales sans intérêt et chacun pourra revenir à ses occupations personnelles.

7 Commentaires

  1. Bonjour. Qu’en est-il du chômage partiel? Est ce que plusieurs distributeurs vont encore l’être la semaine prochaine? Merci. Bonne journée a vous.

    • Bonjour,

      Oui, l’activité partielle se poursuit du fait de la réduction de l’activité sur certains centres et certaines zones.

  2. Bonjour, ce que personnellement je souhaiterais un jour comprendre c’est comment les commerciaux vendent aux clients les produits à distribuer ????
    Comment sur une même ville par exemple divisée en trois secteurs, l’un d’entre eux est toujours amputé de 3 à 4 pubs ?
    Pour ma part incomprehensif, et un manque à gagner à tous les niveaux!!!
    Et s’il vous plaît, il nous faut du MATÉRIEL !!!!

    • Bonjour,

      Ce constat arrive souvent du fait de l’éloignement du point de vente.

      La zone de distribution est parfois faite avec des données mathématiques, par exemple, les secteurs à moins de 20 kilomètres du point de vente. Si le secteur est à 21 kilomètres, il n’est pas intégré, même si il peut paraitre important dans la zone concernée.

  3. J’espère une bonne nouvelle pour les chéquiers mais est ce normal que le responsable de départ ne m’appelle pas pour me prévenir de possible remplacement suite au distributeur en chômage partiel ou même m’appeler pour me prévenir que je suis en chômage partiel et me le prévenir ? la semaine dernier je suis venu pour rien car j’entrais en chômage partiel puis la semaine suivante non mais remplacement pourquoi on ne me préviens pas

    Mais j’en espère une bonne nouvelle pour les chéquiers maintenant

    • Quelle déclaration ? Tous les échanges au CSE sont présentés sur les procès verbaux qui sont affichés dans les agences ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*