Certificats d’isolement. C’est fini officiellement après le 31 août

Partial unemployment in two colored green and blue speech bubbles and french language

les personnes vulnérables devront revenir travailler sur site à partir du 1er septembre.

Les certificats d’isolement, qui leur permettaient de rester à leur domicile, disparaissent donc bien au 31 août et un décret a été publié pour officialiser cette mesure.

« Notre priorité reste la santé des travailleurs.

Mais nous devons aussi nous préoccuper des risques de désinsertion professionnelle, après un arrêt d’activité très long de plusieurs mois. Les personnes vulnérables en raison de leur état de santé, qui étaient jusqu’ici en activité partielle, vont donc pouvoir reprendre leur activité professionnelle”, a expliqué Olivier Véran, avant d’indiquer que ce retour au travail se fera “avec des gestes barrière renforcés, en particulier le port d’un masque chirurgical, qui devra être fourni par l’employeur”.

Concernant la date de fin de ce dispositif exceptionnel, nous vous indiquons déjà depuis plusieurs jours que les certificats d’isolement n’existeraient plus.

Dans le document de “questions-réponses” sur le chômage partiel, que le ministère du Travail met régulièrement à jour, il était ainsi indiqué que le dispositif exceptionnel pour les salariés vulnérables prendrait fin au 31 août (mise à jour du 27 juillet) mais cette date avait été finalement retirée récemment.

Tous les certificats d’isolement ne sont plus valables même pour les personnes les plus fragiles.

C’est désormais aux médecins de délivrer un arrêt maladie dans les formes habituelles si le salarié ne peut pas travailler.

Le décret limite les cas possibles :

1° Etre atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie),


2° Etre atteint d’une immunodépression congénitale ou acquise,


– médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive,

– infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3,


– consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
– liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;


3° Etre âgé de 65 ans ou plus ET avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires,


4° Etre dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère.

Il faut donc être dans un des 4 cas cités.

D’après nos informations, les médecins ont par ailleurs été informés qu’ils ne pourraient pas sortir de ce cadre strict.

Fini donc l’isolement par précaution, et le décret prévoit un travail sur site et non en télétravail sauf si l’employeur le propose mais il n’a aucune obligation.

41 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’apprend ce jour grâce à l’information du CAT et étant en chômage partiel (+ 65 ans et ALD) que je dois reprendre le travail Le 1e Septembre.
    Je me présenterai donc mardi au ROC lui disant que je reprend le travaiL conformément au décret tranchant du 1e ministre..
    Comment va t-il pouvoir gérer la situation car je présume que je ne serai pas le seul pour nous réattribuer nos secteurs qui ont déjà du être prévu pour d’autres distributeurs?
    Sachant que l’on n’est pas propriétaires de nos secteurs comment cela risque de se passer car lui aussi en est informé comme nous.
    Le gouvernement aurait du prendre sa décision en laissant aux entreprises et au personnel une semaine afin qu’ils puissent prendre les dispositions pour la reprise.

    • Pour la reprise d’activité, la publicité étant déjà mise en distribution, la reprise sera effective pour la semaine prochaine.

      Le mieux est de le prévenir de la reprise et de vous présenter pour percevoir vos documents normalement, sauf si votre responsable a besoin de vous dès le premier septembre.

    • Merci pour l’info mais quid du paiement de la semaine prochaine si le Roc n’a pas besoin de nous ce qui est compréhensible car non informé et du fait que nous ne toucherons pas le chômage partiel suite à la date lapidaire décidée par le 1e ministre ?

      • Si, la semaine commençant le lundi, dans nos métiers, l’entreprise devrait la placer en chômage partiel, si ce n’est pas le cas, c’est le mécanisme du minimum garanti qui s’appliquerait pour garantir 75% de la valeur prévue au contrat.

  2. Bonjour, dans l’arrêté du 29 , il est marqué certificat pour les personnes les plus vulnérables et non pas un arrêt de travail, ce nouveau certificat permettant ainsi aux personnes les plus fragiles de continuer à bénéficier de l’activité partielle et non pas d’un arrêt maladie “classique “…. Cordialement

      • Bonjour, pour ma part, je suis retourné chez le médecin aujourd’hui, et il m’a délivré un “certificat ” et non pas un arrêt de travail “classique ” car il n’a pas eu d’informations en ce sens concernant se “soit disant ” arrêt de travail classique.

  3. Bonjour,je ne désire pas reprendre mon activitée chez Adrexo peut-ont demander que je soit mis en congé pour 4 semaines pendant ce temps je désire démissioner au 30 Septembre 2020.JE DOIT ENVOYER MA LETTRE de démission combien de temps avant ? Merci de votre réponse

  4. Bonjour

    Je ne comprends pas comment le gouvernement peut remettre tous les personnes en activité. Vu le nombre de personnes hospitalisé ??
    Je pense qu’il y a que le fric qui compte avant l’humain.
    On est pas grand chose sur terre malheureusement.

    Vu qu’on a un certificat d’isolement depuis le mois de mai celui-ci sera préférable d’avoir un avis médical soit passé devant le médecin du travail ?

    Que ce passe t’il si aucune précaution n’est mis en place au boulot, lors de la reprise.

    Car déjà avant le covid-19 le ROC me devait plus de 60 heures et des kilomètres non payés.
    J’ai demandé plusieurs fois d’être réglé de mes heures et km du et toujours rien depuis décembre 2019..
    Qu’est ce que je peux faire pour récupérer mes heures et kilomètres du??

    • Bonjour,

      C’est que justement, il y a très peu de personnes hospitalisées en réanimation.

      Autant les services étaient saturés lors du démarrage de la pandémie, autant aujourd’hui, ils sont quasiment vides voir fermés.

      Par exemple, en région parisienne, à créteil, sur 45 lits ouverts à l’époque, 30 ont été supprimés pour être réaffectés à d’autres usages et 15 restent ouverts mais ne sont occupés que par 4 malades COvid.

      Pour autant, et vous avez raison, les personnes fragiles étaient jusqu’a présent isolées, ce qui a sans doute contribué à éviter des contaminations avec des suites compliquées mais pour les personnes qui présentent 1 des 4 cas prévu, ils pourront avoir un isolement si le médecin le juge nécessaire.

      Pour votre problème de temps et kilomètres, merci d’ouvrir un dossier dans la rubrique d’aide aux salariés et nous vous guiderons.

  5. Bonjour ,
    J’ai été en vacances du 1er au 21 aout 2020 et durant cette période j’ai été en isolement , mes vacances sont elles gardées ou est ce que je les perds? merci beaucoup.
    Cordialement votre.

  6. Bonjour, j’étais en isolement avec ma fille depuis le début de la pandémie. J’ai un diabète de type 2 et j’ai des difficultés pour marcher, je dois aller dans un centre de rééducation, puis-je avoir un arrét maladie du médecin? Ma fille a des soucis avec ses jambes aussi peut-elle bénéficier du même arrêt maladie. Merci

  7. bonjour à vous
    mon certificat d’isolement est donc fini ;combien je vais être rémunéré avec un arrêt de travail délivrer par le médecin ,y a t’il des jours de carence
    Adrexo assure peut’être le maintien de notre salaire intégral ou partiel ou la convention collective peut avoir conclu un accord interne pour le maintien du salaire des distributeurs
    Entre le 1er septembre et le 4 septembre jour du rendez-vous chez le médeçin qui va surement me donner un arrêt de travail le 1er le 2 le 3 sept qui va me payer ces trois jours

    • Bonjour,

      Normalement, la rémunération sera toujours assurée dans la forme du chômage partiel comme avant.

      A partir d’aujourd’hui, si vous n’avez pas de certificat, personne n’assurera votre rémunération.

  8. Bonjour,qu’en est-il des personnes vulnérables faisant parties d’1 des 4 cas de la liste.Doit-on avoir un arret de travail ou un certificat d’isolement pour continuer d’etre indemnisés ? Cordialement

  9. 79 ans Carcinomes, ,collopathie, estomac et PROSTATE à rabotter plus Deux STEN Mon épouse ( 54 ans)avait ce droit de rester à la maison . Après le 31 AOUT 2 CHOIX Tu perds ton travail ( Animatrice des écoles) et tu protèges la vie de ton mari ou tu “BOSSE” et TU LE LAISSE au COVID pour CREVER .Ce décret devait tenir au 31 déc 20 ( Espoir de VACCIN!) Bravo les QI de hauts niveau! Pier !(Bac + 7 ,Bac +5 et Bac + 5 Ecrivain,Peintre et Jeune officier appelé d’AFN ( 19/21 ans 61/64.)

  10. Bonjour, je fais partie de la liste des personnes vulnérables, mon médecin m’a fait un arrêt maladie avec la mention de sortie non autorisée en raison d’un traitement immunosuppresseurs.
    Selon mon médecin, je dois rester confiner 24/24 à mon domicile sans aucunes possibilités de sorties. Qu’en pensez- vous?

  11. Bonjour, je faisais partir des employés qui avait un certificat d’isolement, cela s’arréte fin août et dans le Protocole National santé – sécurité de retour au travail sorti le 31/08/20 par le ministère du travail et de la sante, il est indiqué que l’on doit nous fournir des masques chirurgicaux,j’ai demandé à mon responsable ces masques il me les refuse pretextant que cela n’a pas été signé avec les syndicats.Pas de masque chirurgicaux si bureau dédié mais à ma grande surprise on m’a pris mon bureau pour mettre avec une autre personne donc masque chirurgicaux.
    Merci de faire au plus vite pour me répondre car je retourne là bas mardi 8 septembre. De mon côté je vais contacter la médecine du travail.
    Merci D’avance

  12. Bonjour,
    Je suis en isolement depuis le mois de mars, je faisais partie des personnes a risques, depuis le 31 août je ne suis plus sur la liste. Ma question est la suivante :
    Mon employeur (fonction publique) doit-il me faire parvenir une convocation de la médecine du travail avant la reprise ?
    J’ai des collègues d’une autre juridiction qui on reçus l’ordre de ne pas reprendre le travail tant qu’ils n’on pas reçu cette convocation et que leur médecin doit les fournir : un “certificat de reprise sous réserve d’être vu par la médecine du travail”
    Je me suis procuré ce certificat que j’ai fait parvenir à mon travail, mais je n’ai reçu qu’une réponse, où on me demande de poser 3 semaines de congés. Je suis perdu et ne sais pas quoi dire ou penser.
    Merci de m’éclairer.
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.

  13. Bonjour, pour les personnes qui n’ont pas encore le diabète équilibré et qui présentent des soucis au niveau des orteils et d’autres. Repend -ils le travail. Car ils ont oublié que le diabète dépend pas que de l’âge ni de l’obésité . C’est qu’il faut savoir les diabétiques présentent des difficultés au niveau des pieds et ce leurs diabète est équilibré etc.. C’est pas que les personnes 65 ans ou plus ou être obèse, ça c’est faux car il existe des personnes moins de 65 ans qui présentent des des symptômes de diabète qui peuvent avoir un risque suite coronavirus. Merci d’avance pour vos réponses.

  14. Suite à mon isolement j,ai vue mon médecin qui ma prescrit un arrêt de travail classique car je be rentre plus dans le dispositif des personnes a risque qu,elle rémunération sera prise en compte et pour le 3 jours de carences me seront il pris de ma rémunération

  15. Suite au décret j’ai repris le travail le 1 septembre. J’ai subi une splenectomie en étant plus jeune. C’est d’ailleurs par rapport à cela que mon médecin m’avait mis en isolement. Dois je aller revoir mon médecin pour lui demander son avis. Car les cas de covid remontent beaucoup actuellement. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*