Forte dégradation du climat social dans l’entreprise

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Ce n’est pas nouveau, le climat social dans l’entreprise n’a jamais été très bon et on ne peut pas dire que la direction de l’entreprise entretienne de bonnes relations avec ses interlocuteurs syndicaux, surtout quand ceux-ci ne partagent pas des idées n’évolutions très contestables.

Coté actionnaires, ils affichent depuis toujours un profond mépris pour les syndicats et plus généralement les salariés.

La C.A.T., en première ligne, s’attire toujours les foudres de nos dirigeant.

Contestation des mandats syndicaux, plainte en diffamation, procédure de tentative de licenciement, le mois d’août nous a apporté son lot d’attaques.

Tout cela, sans doute dans le but de limiter l’action syndicale, mais bien au contraire, comme à notre habitude, les attaques décuplent nos forces.

Après avoir tenté de s’ingérer dans la gestion de notre syndicat, c’est sur le plan judiciaire que la direction a décidé de mener son nouveau combat.

Dont acte.

Toutefois, il ne faut pas perdre vue, de notre coté, notre mission qui consiste, non pas à nous défendre, ce que nous ferons bien entendu, mais d’abord à vous défendre et à vous représenter.

Pour notre défense, nos avocats s’occuperont des dossiers mais nous nous focaliserons, nous, sur l’intérêt des salariés et sur la poursuite des activités de l’entreprise, imprimés publicitaires, courriers, colis.

D’un point de vue de la négociation, nous serons bien plus regardant, pour ne pas dire exigeant. Nous y participerons, mais, compte tenu des attaques en cours, nous ne ferons aucune concession dans un pareil climat.

Il n’y aura aucune pause dans nos actions et notre communication.

L’entreprise connait toujours d’importante difficultés, ce n’est pas un mystère. La gestion globale du groupe nous semble éminemment critiquable, à plus d’un titre.

Il faut que les choses soient tout à fait claires, nous ne changerons pas pour nous compromettre et resterons, quoiqu’il arrive, orienté vers votre défense et le progrès social dans l’entreprise.

Le groupe est toujours sous perfusion et bénéficie de l’aide de l’état, ce qui l’oblige à entretenir avec les partenaires sociaux, des relations de confiance, et une certaine exemplarité dans ses relations sociales et ce n’est manifestement pas le cas.

Nous venons donc d’intervenir par écrit, tant auprès des services de l’état que de l’inspection du travail, afin d’alerter sur cette forte dégradation du climat social interne, illustrée par un véritable harcèlement, en particulier avec notre organisation syndicale, qui, rappelons le, est la première de l’entreprise avec plus de 34% de représentativité aux dernières élections de 2020.

Respectez la C.A.T. Adrexo, c’est aussi respecter les salariés qui ont massivement choisi notre syndicat pour les représenter.

15 Commentaires

  1. Bonjour, outre nos dirigeants qui se foutent de nous, il n’y a pas que la direction qui de met une mauvaise ambiance.
    Certain distributeurs sont agressifs, les chefs de centres foutistes.
    Quand ont vois certains qui jette les pubs avant la sortie du centre, v’là l’ambiance.
    Le directeur ne dit rien, alors a quoi bon.
    Nous subissons des deux côtés.

    • bonjour sauf qu’on va pas se balader 300 kg quand tu sais que 250 suffises
      aussi les salariés agressifs! normale heure impayé KM impayé, écrêtage arbitraire! tend prépa pas payé au réel
      si vous vous faite cela pour améliorer votre retraite cela étant pas le cas pour tout le monde et quand tu as + de 30% de salarier qui démissionnes normale que les salariées soit ronchons

      • Jeter 50kg????? Ça en fait de la pub non ?
        Si les distributeurs retraités ou autres se serraient les coudes au lieu de se taper dedans.
        Soyons plus fort que notre médiocre direction.
        Autres c’est sûr, avec des commentaires comme celui-là ont vas pas aller loin.
        A bon entendeur.

  2. Bonjour

    Si c’était uniquement chez Adrexo ?!

    Mais dans n’importe quelle entreprise vous aurez toujours des chefs ou chefaillons qui vous enquiquinent (je reste poli) et des collègues qui croient tout savoir et vous donnent presque leurs “consignes” ou leurs ordres;
    De plus, certains ne se gênent pas pour vous espionner, et tout balancer (parfois en exagérant) à la direction ! croyant obtenir un poste plus élevé ou une prime exceptionnelle !

    Imaginez l’ambiance ?!

  3. Bonjour

    J’ai fourni un certificat d’isolement à ma responsable et celui-ci me relance pour me demander un arrêt de travail.
    J’ai répondu par mail que le certificat d’isolement est toujours valable et depuis plus de nouvelles.
    Je ne comprends pas le comportement envers les salariés. Car avant avoir la badgeuse des promesses était fait par la régularisation de mes dépassements d’heures et maintenant la responsable me répond qu’elle ne peut pas faire car elle doit rentre des comptes.
    Je ne comprends pas la réponse et la réaction pour une responsable envers les salariés.
    Je comprends mieux pourquoi les personnes ne restent pas ??

    Pouvez vous me dire comment je peux faire pour faire comprendre à ma responsable que le certificat d’isolement est toujours valable car elle me dit que si je ne fourni pas d’arrêt de travail je n’aurais pas de salaire, ?
    Dans l’attente de votre réponse par retour.
    Cordialement

  4. bonjour il faut se pencher sur un sujet tres important qui fait l/unanimite du cote des salaries de l/entreprise
    cela concerne l/entretien de nos vehicules et de l/usure des pneumatiques .il serai tout a fait legitime de percevoir une prime .en effet les frais sur la feuille de route ne couvre que les indemmnites kilometriques et rien d/autre . si rien n/est fait je contacterai l/inspection du travail avec juste raison .

    • Bonjour, l’indemnité kilométrique de 39 centimes par kilomètre n’intègre pas que le carburant mais tient bien compte de l’usure du véhicule et du coût de l’assurance.

      Vous pourrez trouver sur le site le détail de ce qui est prévu par la convention collective.

      • pour info , le bareme fiscal officiel pour une 5cv demarre a 0.55 cts …
        on a des syndicats décidement très performants dans les négociations !!!
        esperont qu avec votre super détermination et votre volonté affichée d etre les meilleurs , vous allez nous obtenir 1 cts de revolorisation au 1 er janvier ;o)

        • Bonjour,

          Nous sommes tout à fait tranquilles sur le montant qui a été fixé car nous ne faisions pas partie des fins négociateurs qui l’ont mis en place en 2006.

          Notre action vise aujourd’hui surtout à obtenir le bon nombre de kilomètres dans un premier temps.

          Le mécanisme de mise à jour prévu dans la convention ne permet pas de revalorisation actuellement.

          Si le bon nombre de kilomètres était appliqué, ce serait un vrai progrès mais il passe par une prise en charge individuel.

  5. 39centimes vous etes serieux ! vous savez combien coute l/entretien d/un vehicule a l/annee rien que pour les pneu j/en ai pour300 euros tout les 20000km sans compter les vidange tout les 10000km les amortisseurs qui son naze a force de charger comme des malades .

    • Ne nous en voulez pas… nous n’y sommes pour rien…

      Mais une voiture qui consomme 10 litres au 100 kilomètres coûte avec un gazole à 1,30 / litre, 13 centimes en carburant.

      Le reste est pour les autres coûts.

      Nous avons toujours dit que le vrai problème n’est pas le montant de l’indemnité mais le nombre de kilomètres pris en compte.

      Celui ci étant largement sous évalué, le distributeur est finalement payé très en dessous de ce qu’il devrait toucher.

      C’est tout le sens de nos actions prud’homales en cours.

  6. je ne savais pas qu/il y avais des actions prud/homales en cours concernant le sujet kilomètrique .j/espere que vous obtiendrai satisfaction au nom des salaries .venant d/une grande entreprise et ancien syndicaliste nous avons obtenue beaucoup grace a ce genre d/actions .je ne vous en veux pas mais concernant les 39 centimes je n/etait pas au courant que cela integre l/usure et le cout de l/assurance peux etre un manque de communication .merci a vous pour le travaille que vous faites .

Les commentaires sont fermés.