Déclaration d’impôts et frais professionnels.

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Chaque salarié dépense de l’argent pour travailler.

Par exemple, en utilisant une voiture ou un transport en commun pour vous rendre sur votre lieu de travail ou encore pour manger quand vous êtes loin du domicile.

Pour nous, distributeurs ou salariés permanents, des frais professionnels ne sont pris en charge.

Pour les distributeurs, c’est le trajet pour aller au centre chaque semaine (toutefois limité fiscalement à 40 kilomètres), ou le trajet pour aller du domicile au secteur qui n’est plus pris en charge depuis 2018.

Ce peut aussi être des frais de repas pour manger sur place au lieu de rentrer au domicile ou pour effectuer cet aller retour si vous préferez le faire.

Ce peut être aussi le trajet pour retourner une seconde fois sur le secteur après une première journée.

Enfin, c’est aussi les distances que l’entreprise n’a pas intégré dans les trajets pourtant facile à vérifier, mais c’est un autre débat…

Chacun peut calculer ces frais non pris en charge par l’entreprise et calculer, avec le barème officiel, la somme qu’ils représentent et les porter sur la déclaration d’impôt afin qu’ils soient déduits du montant des revenus.

L’administration applique normalement un forfait de 10% mais si les frais réels représentent un pourcentage supérieur, vous avez intérêt à pratiquer de la sorte.

Pour les véhicules, le barème 2019 est le suivant :

Puissance administrative (en  CV)Distance (d) jusqu’à 5 000 kmDistance (d) de 5 001 km à 20 000 kmDistance (d) au-delà de 20 000 km
3 CV et moinsd x 0,456(d x 0,273) + 915d x 0,318
4 CVd x 0,523(d x 0,294) + 1 147d x 0,352
5 CVd x 0,548(d x 0,308) + 1 200d x 0,368
6 CVd x 0,574(d x 0,323) + 1 256d x 0,386
7 CV et plusd x 0,601(d x 0,340) + 1 301d x 0,405

Exemples

  • Pour 4 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 6 CV, vous pouvez faire état d’un montant de frais réels égal à : 4 000 km x 0,574 = 2 296 €.
  • Pour 6 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 5 CV, vous pouvez faire état d’un montant de frais réels égal à : (6 000 km x 0,308) + 1 200 = 3 048 €.
  • Pour 22 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 7 CV, vous pouvez faire état d’un montant de frais réels égal à : 22 000 km x 0,405 = 8 910 €.

Attention, il faudra déduire de vos calculs, les kilomètres payés et portés sur vos feuilles de route (et vos fiches de paye). La déduction fiscale ne s’applique que si l’employeur ne prend pas en charge les frais.

Pour les repas pris en dehors du domicile, si les frais engagés dépassent 4,90 euros par repas (montant évalué par l’administration pour un repas au domicile), vous pouvez porter le dépassement sur votre déclaration d’impôts.

Un simulateur est à votre disposition sur le site des impôts.

Compte tenu du nombre important de kilomètres non rémunérés par l’entreprise, cela vaut la peine de faire quelques calculs !

16 Commentaires

  1. J’ai reçu un rappel de 11 euros pour 2 semaines de travail , vous trouvez ça normal , 22 heures de travail ?.

    • Bonjour,

      C’est la régularisation sur l’erreur sur le montant du smic.

      En revanche, le calcul du nombre d’heures de base qui semble poser problème.

      Nous attendons la réponse de l’inspection du travail afin d’avoir une analyse et nous communiquerons par un article pour fournir des explications.

  2. Très bien d’en parler. J’aurais pas penser à déduire les maigres kilomètres payés.
    J’ai été commercial pendant 20 ans, et j’ ai largement profité de ce système.
    Attention quand même de garder toutes les factures ( vidange, réparations, ticket d’essence ..) l’administration fiscale peut les demander. Et attention aussi de ne pas mettre tous les kilomètres de la voiture. On roule bien sur en personnel.
    L’idéal est de leur envoyer une feuille avec les frais kilomètriques jour par jour ( journées travaillées bien sûr). De toute façon ils la demanderont.
    Voilà voilà, bonne journée à tous.

  3. Toujours des bonnes informations qui concernent tous les informations impots travail sanitaire et autres a adrexo a PRINGY LE ROC M FOURMENT ERIC ET SES CHEFS

  4. Bonjour,

    sincèrement. cest inadmissible que da soit. a nous de. devoir calculer normalement en tant qu employeur. adrexo se doit. de fournir les documents pour les. kilomètres sur. les. secteur et ceux sur. 3 jours car nous. avons le. droit à trois jour mais. normalement avec les badgeuse traceurs ils peuvent faire du cas par cas mais ils ont juste pas envie. de se. faire. chier déjà qu il ont du mal a faire des papiers faut pas. non plus. trop.leurs en. demander tout comme. certains responsables d agences faut pas les bousculer…

    • Bonjour,

      Ca parait difficile.

      Adrexo n’admet pas payer moins de kilomètres que la réalité. Dans ces conditions, si l’entreprise vous adressait les éléments, ce serait avouer le problème et autoriser le salarié à réclamer plus facilement.

      Si l’entreprise payait le bon nombre de kilomètres, cette procédure de frais réel n’aurait pas d’intérêt pour nous.

  5. Bonjour, si on est pas imposable est ce qu’on peut bénéficier de quelque chose?
    Merci

  6. Bonjour,
    L’idéal serait aussi une participation pour les entretiens de notre pauvre automobile personnel comme l’usure pneus, freins, suspensions, … qui souffre avec le poids des documents que l’on transporte. Ainsi qu’une participation pour le lavage extérieur et intérieur qui est vite dégueulasse…

    • Bonjour,

      L’indemnité kilométrique intègre déjà l’usure du véhicule (24%), l’assurance (8%), l’entretien (32%), et bien sur le carburant (36%) car avec 39 centimes d’euros du kilomètre, cela intègre plus que le simple carburant.

      Le vrai problème, ce n’est pas le montant de l’indemnité, c’est le nombre de kilomètres qui sont rémunérés et qui ne correspondent pas à la réalité.

  7. Bonjour j ai cru entendre qu il y avait du c ma ville pour cette semaine a distribuer esque vous pouvez me confirmer je demande ça c pour adapter la voiture merci

    • Bonjour,

      Nous n’avons aucune idée du volume et des documents de chaque centre. Il faudrait plutôt vous adresser à votre responsable de site.

  8. Bonjour la 1er année travaillée chez adrexo, j’ai voulu déclarer mes frais surtout ceux du repas vu que je ne rentre pas le lundi ni mardi et mercredi, mais les impôts m’ont demandé de m’en justifier. Comment on fait?
    De plus si j’ai bien compris, le trajet alléepour me rendre au depôt, ainsi que le trajet pour me rendre sur le secteur et ce chaque jour peu etre comptabilisé dans les frais, ai je bien tout compris?
    Merci d’avance.

    • Bonjour,

      Pour justifier, vous pouvez utiliser les feuilles de route ou les annexes des fiches de paye qui prouvent que vous avez bien travaillé x jours dans la semaine. Au besoin, vous pourriez aussi demander un état annuel de bandgage à votre responsable.

      Adrexo ne prend pas compte l’aller pour embaucher, ni les frais pour aller du domicile au secteur, ce sont notamment ces frais ainsi que les autres kilomètres non remboursés que vous pouvez déclarer.

  9. pour déclarer les kms supplémentaires à ceux payés par Adrexo , dans quelle case de la déclaration d’impôts doit on les faire figurer?

Les commentaires sont fermés.