Les salariés en sont pour leurs frais

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Ce n’est pas bon signe… les frais professionnels sont remboursés d’habitude vers le 20 du mois par virement, pour le moment, Différents témoignages nous indiquent que rien n’a été reçu !

Les actionnaires ont beau annoncer 4 financeurs potentiels au chevet du groupe Hopps et d’Adrexo, les salariés concernés sont bien obligés de voir qu’ils ne profitent pas directement de cet élan de générosité financière.

En janvier, vous avez peut être participé à un moment de convivialité autours d’une galette des rois, il a donc fallu faire quelques courses. Vos responsables ont peut être du procéder à quelques achats pour assurer le fonctionnement du centre ou des frais de déplacement ont du être avancés par des salariés pour se rendre à une formation, accompagner ou pour divers dépenses avancées (hors frais de distribution).

Ces frais tout à fait normaux dans toutes entreprises sont remboursés dans le groupe sous forme d’un virement indépendant peu après le 20 de chaque mois.

Ce mois-ci… pour beaucoup (pas tous), rien à aujourd’hui. Pas de virement.

Cette manœuvre a peut être pour objet de mobiliser l’argent disponible pour assurer les salaires à venir. Louable idée qui déshabille pourtant paul pour habiller jacques et qui, nous l’espérons tout de même, sera couronnée de succès.

Pour autant, comme d’habitude, aucune communication aux intéressés. Un petit mot explicatif aurait pu, non pas rassurer, mais au moins expliquer.

Nous mobilisons la trésorerie entièrement sur le paiement des salaires en attendant la réalisation de notre opération de refinancement, vous serez remboursé de vos frais en début de mois de février” et Hop, c’était ficelé et tout le monde pensait à autre chose.

D’autant que la majorité des personnes concernées disposent d’une avance de frais qui permet de ne pas faire d’avance sur les deniers personnels. Il n’y a donc urgence que pour ceux qui n’ont pas cette avance.

Mais rien… ce qui n’est pas rassurant et même anxiogène, vous l’imaginez.

Tout est alors imaginable et dans le réseau Adrexo, les pires rumeurs circulent du fait de cette absence d’explication, cette absence d’agilité en sorte.

Annoncé pour fin décembre puis pour le 15 janvier puis pour dans quelques semaines, ce refinancement quoique homéopathique tarde à arriver.

Nos actionnaires et dirigeants savent pourquoi mais la aussi, aucune communication, tout va bien !

Print Friendly, PDF & Email

15 Commentaires

    • Et oui… cela dit, en temps normal, une entreprise verse les salaires et les salariés n’ont pas a s’en inquiéter.

      Si il n’y a pas de nouvelle, cela veut normalement dire qu’ils seront versés.

      Les fiches de paye sont clôturées, peut être même imprimées… pour le reste, ça devrait suivre !

      Nous n’osons penser que la direction resterait muette si elle savait qu’il y avait un problème.

  1. Bonsoir,
    J ose esperer que les BRONZES ont fait l avance sur quelques frais………….. Ah ! mais j oubliais ils ont la carte bleue du C.E
    Bonne soiree
    Jean BELLAMY

  2. Bonjour,

    Toujours aucunes nouvelles pour le versement des salaires?

    Toujours aucunes actions de nos chères actionnaires?

      • Avez vous tout de même des informations sur ce plan de financement?

        Pourriez vous nous dire si ce plan de financement serait bénéfique pour l’entreprise? Celle ci pourrait commencer à investir ou bien cela ne servirait pas a grand choses ou bien qu’a payé les salaires de quelques mois?

        • Bonjour,

          Le financement attendu ne serait qu’un moyen de prolonger un peu l’activité. Sans progression du chiffre d’affaire, cela ne sert a rien.

          • Dans ce cas a entendre tout les articles parlés du group Hopps ou bien d’Adrexo, ou les actionnaires trouvent l’argent nécessaire pour verser les salaires au alentours des 10 millions d’euros??

            Depuis des mois nous entendons que le group va très mal “et c’est bien le cas malheureusement”, mais pourtant les salaires sont virés chaque mois et jusqu’à maintenant…

            Ils n’empruntent pas tout les mois aux banques? Il paie certes très en retard les loyers mais les paies tout de même, font de même avec les fournisseurs. Cet argent vient d’où??

          • Des clients. Heureusement, l’entreprise facture ses prestations et les clients payent leurs factures.

    • Non, pas actuellement. D’où le recours à des emprunts pour assurer la trésorerie en attendant des jours meilleurs au niveau commercial.

Les commentaires sont fermés.