Quand des "chefs de guerre" bidon promettent de s'occuper des combats des cadres et agents de maîtrise

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Un syndicat de l’entreprise qui se voudrait « le syndicat des cadres et des agents de maîtrise », vous a présenté ses vœux pour l’année 2020 de manière « originale ».

En effet, alors que les années précédentes ce syndicat avait « oublié » de le faire, son représentant, délégué syndical central, s’est brutalement souvenu que 2020 était une année électorale…

Oui Mesdames et Messieurs, on ne peut pas être partout à ne rien faire et en même temps penser à tout… N’est-ce pas ?

Donc dans son message, ce valeureux syndicaliste en alternance exprime la volonté de son syndicat d’être près des cadres et agents de maîtrise dans, je cite : « leurs combats » !

…. Le temps de retrouver mes esprits et je reviens dans deux minutes….

Voilà, je suis désolé mais j’ai dû amortir le choc…

La CFE-CGC qui s’associe aux combats des salariés ????

Restons sérieux deux minutes !

Souvenez-vous, au mois de juillet dernier, en pleine tourmente des salaires décalés… Le chef de guerre de ce syndicat vous annonçait que les salaires ne seraient pas versés et qu’il fallait préparer la RÉVOLUTION… mais sans vous, cadres et agents de maîtrise !!!!

Rassurez-vous, sans eux non plus !!!!

Nous avions appelé ça : « La révolution d’août qui n’aura pas lieu en août ! »

Nous avions aussi loué la capacité de ce syndicat à se réveiller au moment où tout le monde est déjà, depuis un bon moment, au boulot…

Une fois la menace de la « révolution estivale » passée, et après quelques mois de silence, revoili-revoilà les « révolutionnaires”, à temps partiel et en sous-module, en mode “combattants” de l’après repas gastronomique…

Fiction révolutionnaire, fin 2019, dans la salle d’un estaminet qui accepte la carte bancaire du comité d’entreprise … :

  • «  Alors les gars, on fait quoi pour l’année prochaine ? »
  • « Ben faut trouver un truc original, qui va marquer les esprits ! »
  • « J’ai une idée, j’ai une idée. On va présenter nos vœux aux cadres et aux agents de maîtrise ! »
  • « Et y a quoi d’original là-dedans ? »
  • « Ben on l’a jamais fait ! »
  • « Super, c’est une putain de bonne idée ! »
  • « Ok, on valide. Rien d’autre ? »
  • « On pourrait aussi dire que nous sommes des guerriers, des vrais syndicalistes, des… »
  • « Ahahahahah, t’es un fou toi. Personne ne va nous croire. Ahahahah ! »
  • « T’inquiète-toi pas, je m’occupe du truc machin-chose des guerriers ! »

Voilà comment une stratégie s’organise chez un syndicat révolutionnaire représentant les cadres et agents de maîtrise…

Quand ce syndicat parle d’être à vos côtés dans “vos” combats, ça veut bien dire ce que ça veut dire (j’adore cette expression) !

Cela veut dire : toi tu te bats et nous on regarde de loin, voire le plus loin possible… Tant qu’à faire…

“C’est encore loin le champ de bataille ?”

C’est la marque de fabrique de ces révolutionnaires d’opérette. Être très loin des zones de combat et laisser les autres se démerder !

Quelles ont été leurs actions concrètes ?

Zéro patate !!!

Où étaient-ils lorsque la C.A.T. a mis la direction au tribunal pour le forfait jour cadre ?

Nulle part ! Si pardon, nous savons qu’ils étaient dans leur « Road-Show » dans toute la France, aux frais du comité d’entreprise. Ils visitaient des centres, en prenant le soin de fournir des chéquiers cadeaux anonymes dans chaque Direction Régionale, sans prévenir le C.E. Et le plus important, prendre au passage un maximum d’indemnités kilométriques. Des guerriers on vous dit !!!

Voilà leurs combats ! Pomper le budget du C.E. et, en passant, faire leur campagne électorale ! Car, ne vous y trompez pas, les cadeaux sont faits aux cadres, pas aux employés qui n’ont aucun intérêt pour eux.

Ou alors, se faire payer par le C.E. moult choses inavouables.

La justice, qui est en route, est en train de s’occuper d’eux. Ne vous en faîtes pas, s’il y a des choses à trouver, elles seront très vite trouvées…

Mesdames et Messieurs les cadres et agents de maîtrise, vous aurez bientôt la possibilité de vous faire représenter dignement et efficacement au sein du prochain C.S.E. et dans les négociations d’entreprise. Ne vous trompez pas dans votre choix…

Meilleurs vœux et bon vote !

3 Commentaires

  1. BONSOIR CONCERNERNE le programme concernant la distribution du courrier pour les adresses Il faut que les informaticiens cessent de se MASTURBER les neuronnes pour une soit-disant amelioration du controle de la distribution du courrier .IL existe des solutions plus simples que celles proposees par ADREXO a ce jour (cf celle des facteurs ) Aujourd hui c est plus une USINE A GAZ qu une simplification C est vrai q u a DIRECTION TORDUE application TORDUE
    BONNE SOIREE
    Jean BELLAMY

  2. Bonsoir, sur la fiche de paie de décembre 2019, le salaire est passé sur l’année 2020 (voir le net fiscal) du coup pour 2019 nous n’avons que 11 mois et donc un mois a zéro en décembre, bonjour pour justifier cela a la caf pour le calcul de la prime d’activité, avez vous des infos cordialement

    • Oui, cette année, il y aura 11 mois à déclarer et pas 12 du fait du versement du salaire en janvier et non en décembre.

      C’est une disposition qui accompagne le prélèvement à la source de l’impôt.

Les commentaires sont fermés.