Summer time… toujours !

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Début juillet, le Président de Hopps Group tentait d’expliquer à ses collègues entrepreneurs comment il faut gérer une entreprise.

Problème, c’est que fin juin, il n’avait pas pu assurer les salaires de ses employés et devait verser ceux-ci en deux fois. 20 % à la bonne date et le solde 5 jours plus tard.

Ce décalage dont l’apparence et l’action avait choqué de nombreux salariés du groupe, qui avaient découvert, en même temps, tout un système autour du “summer job festival”, que porte la compagne de notre président.

Vous trouverez ci-dessous notre article de l’époque qui décrit ce salon pour l’emploi, prolongé d’une fête nocturne.

Le groupe et Adrexo intervenait dans l’organisation et était aussi prestataire de service pour cet événement avec l’impression et la distribution d’un Link (chemise enveloppant les autres documents distribués), sur d’importantes villes du sud est.

Sur la facture, que nous avons pu nous procurer, il est d’abord étonnant de voir que le prix pratiqué est très en dessous du marché et même des prix pratiqués pour d’autres clients, même très importants.

Comble du bonheur pour ce festival “ami”, il n’a pas pris non plus la peine de payer la dite facture. Elle reste pour le moment totalement impayée avec la bénédiction de notre président, qui a donné ordre de ne pas relancer ces pauvres entrepreneurs…

Donc, si vous avez une idée d’organisation et besoin d’un sponsor, l’entreprise, aussi riche qu’elle est, peut sans doute vous aider à faire imprimer 100 000 documents et à les distribuer pour un prix d’ami, pour finalement vous en faire cadeau. N’hésitez pas à nous contacter, nous transmettrons !

Nos assistantes en région, qui sont tenues de relancer chaque client, même pour 3 sous et doivent fournir à la direction les justificatifs, apprécieront comment se règlent parfois ces problèmes à la tête de l’entreprise.

En plus, nous n’avons vraiment pas besoin de cet argent en ce moment… N’est-il pas ?

Print Friendly, PDF & Email

6 Commentaires

  1. cher syndicat
    je travaille a temps partiel nous sommes pas au courant de beaucoup d impayés sur fournisseurs ; distributrices distributeurs………………………………………………………..
    A ENTENDRE UNE AUTRE FACTURE impayée faut voir les problemes de cette entreprise
    SURTOUT METTEZ NOUS AU COURANT DE LA SITUATION BUDGETAIRE EN difficulté DE CETTE SOCIETE
    BON COURAGE A VOUS AVEC SES ACTIONNAIRES
    CORDIALEMENT

    • Bonjour, des négociations sont en cours, et nous ne pouvons nous exprimer sur les détails car nous n’avons pas d’informations précises et vérifiées.

      De plus, ces négociations pourraient être contrariées par des fuites incontrôlées, ce qui pourrait remettre en cause la pérennité des emplois.

      Mais nous communiquerons dès que possible.

  2. CHER SYNDICAT
    je suis sur ma troisième années chez adrexo j ai su par des collegues que cette société a pleins de procés devant les prud hommes et en a encore des impayés
    vous etes au courant dans certains départements ceux qu ils font sur les employé(e)s devant les palais de justice et prud hommes intérets et dommages bin bin bin
    vous devez faire pour nous et autres pour le budget de cette société
    cordialement

    • Bonjour, notre secteur droit peut vous aider à vous défendre et nous sommes très actifs de ce coté.

      Il faudrait nous indiquer vos coordonnées et nous vous contacterons rapidement.

  3. “Ha pume !” ( = ça pue ! ), comme aurait dit notre fille ( 26 ans aujourd’hui ) quand elle était encore toute petite et ne maîtrisait pas encore tous les mots et leur prononciation non lus. Pourquoi critiquer un de nos chers trois actionnaires qui ne travaillent que depuis deux ans …?

Les commentaires sont fermés.