Résultat de notre sondage sur les pratiques de distribution

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Notre sondage sur vos pratiques de distribution est aujourd’hui clos.

Merci à celles et à ceux qui ont participé, vos avis et réponses sont très utiles. Ces sondages ne sont pas un gadget car, pour nous, votre avis compte et nous souhaitons réagir au plus près de vos préoccupations.

Le but de cette consultation était de savoir si le temps Max, qui est annoncé comme traduisant un temps déjà réalisé par un autre distributeur, se base sur une donnée fiable.

Les résultats sont les suivants :

Je distribue en ville et principalement à pied 39,07%
Je distribue en ville et principalement en voiture ou quad 6,17%
Je distribue en ville et je suis souvent aidé 3,86%
Je distribue en ville et principalement à vélo ou trottinette 1,54%
 Je distribue en campagne et principalement à pied  19,28%
Je distribue en campagne et principalement en voiture ou quad 19,54%
Je distribue en campagne et principalement à vélo ou trottinette  2,57%
Je distribue en campagne et je suis souvent aidé 7,97%

Que traduisent ces résultats ?

D’une part, que vous distribuez principalement à pied en ville et de manière sensiblement équivalente à pied et en voiture dans les zones rurales.

Ce n’est donc pas un scoop !

En revanche, ces résultats indiquent aussi que plus de 10% des distributeurs sont aidés pour travailler. Le temps relevé par la badgeuse tient donc compte de cette aide.

De cette manière, un temps Max peut être faux, puisqu’il est évident qu’à deux le temps de travail est inférieur à celui qui aurait été relevé par un distributeur unique.

Pour autant, c’est ce temps qui pourrait être pris en référence. De fait, il pénalisera évidemment le distributeur remplaçant.

De la même manière, un travail à vélo provoque une baisse du temps de travail. Pour ce cas, moins de 5% sont concernés, ce qui limite l’impact global de cette pratique.

Toutefois, on peut raisonnablement dire que 15% des temps Max, évalués sur des secteurs avec les pratiques de distribution évoquées ci-dessus, sont donc faux et ne traduisent pas un horaire “normal” de distribution.

6 Commentaires

  1. Bonjour je ne comprends pas comment on peut ce faire aider avec la badgeuse qui indique notre distribution par GPS… Cela me paraît incohérent.

    • Bonjour,

      Le signalement par un bip signale l’approche d’une adresse à distribuer mais ne saurait désigner précisément l’endroit.

      Le GPS a surtout une utilité sur la badgeuse, celle de rendre “opposable” la mesure du temps de travail car pour respecter le code du travail, l’employeur doit mesurer et contrôler le temps de travail.

      Ce temps est donc mesuré par un chronomètre et le GPS assure que le travail a bien été fait sur le secteur désigné.

  2. Merci pour cet essai très intéressant de livrer des résultats sur la distribution en ville et à la campagne basée sur le temps MAX programmé dans nos badgeuses.
    Je crois que les résultats que vous avez “filtrés” selon votre consultation des utilisateurs de la badgeuse, basée sur votre questionnaire – filtre des infos de la CAT sur le net – pourront correspondre à un résultat à généraliser, mais ce n’est pas complètement sûr, à mon avis. Vous ne nous avez pas livré le taux de participation des distributeurs – sympathisants de la CAT sur le net par rapport au nombre de tous les distributeurs de HOPPS GROUP – ADREXO. Vous n’avez pas non plus tenu compte du fait que des secteurs peuvent être un mixte des zones urbaines et rurales en même temps. Ce fait me paraît être assez fréquent, car il se montre déjà dans les deux secteurs – un grand et un moyen – de mon minijob de 10 heures. Il aurait été intéressant aussi de savoir, si l’entreprise s’était basée, au moment où elle avait “imposé” le temps MAX, en pleine crise de financement, à partir du 01.07.2019, sur des données réelles et contrôlables de temps – et kilomètres – dans tous les secteurs en France ou qu’elle avait fait un “transfert utile, rapide et efficace” à partir d’un échantillon de “secteurs – modèles” sur tous les autres secteurs de l’entreprise, ce que je suppose. Vous pourriez peut – être présenter un peu plus précisément le cadre sur lequel se basent vos conclusions de sondage pour d’autre cas à faire à l’avenir. Comme cela, on profite encore mieux du progrès produit par le travail de la CAT qui est – peut – être le seul syndicat en France qui fait un travail adapté aux conditions actuelles du monde de travail dans l’entreprise.

    • Notre démarche vise surtout à savoir, si pour le temps Max, l’explication de la direction qui dit que ce temps est le reflet d’une réalité, effectuée un jour, par un distributeur, est fiable.

      Or, si un distributeur travaille en étant aidé ou avec un moyen différent, ce raisonnement n’est plus applicable.

      Ceci démontre que les temps Max ne sont pas toujours opposables.

Les commentaires sont fermés.