Pourquoi la badgeuse n’affiche pas toujours la bonne distance de la boite à lettres ?

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Il y a plusieurs raisons possible

En premier lieu, souvent, il peut juste d’agir un problème d’affichage qu’il faut rafraîchir.

A l’affichage de l’adresse, un petit logo avec des flèches en arrondis, en haut d’écran, permet de rafraîchir la distance.

En second lieu, c’est que la position supposée de la boite à servir qui s’affiche et ce n’est pas toujours précis. Cette position théorique est comparée à la position actuelle de la badgeuse.

Adrexo n’a pas crée la base de données qui indique ou se trouve telle ou telle adresse.

L’entreprise utilise des données cartographiques essentiellement basée sur le cadastre.

Un terrain construit ou non, est donc donné à une position mais cela peut s’avérer plus ou moins précis.

D’une part, le propriétaire a implanté sa boite ou il le souhaite et les données ne permettent pas de le savoir.

Que ce soit pour une maison ou un immeuble, la parcelle est géolocalisée sur une certaine largeur en bordure de voirie et la boite ne sera donc jamais géolocalisée au mètre prés.

D’autre part, pour un immeuble, la concentration des boites dans le hall peut engendrer un décalage important par rapport à la rue. La encore, la badgeuse trouvera un écart.

Dans certaines communes, le problème se retrouve lorsque des boites sont concentrées en début de rue (Cidex).

En rural, des parcelles peuvent être très longues et les écarts entre les maisons, importants, c’est aussi une difficulté.

Pouvoir effectuer, un badgage de ses courriers, précisément à l’endroit supposé est impossible. L’entreprise a donc institué une marge de 50 mètres qui peut encore se révéler insuffisante.

Tous ces cas s’analysent et pourront ultérieurement faire l’objet de traitements informatiques spécifiques pour améliorer les choses.

Une opération viendra corriger certaines données détectées comme chroniquement fausses.

L’intérêt de la déclaration de distribution (acquittement), c’est qu’elle produit un point de distribution proche du lieu réel et permet ainsi de certifier l’acte de distribution.

De même, le fait d’indiquer qu’un pli n’est pas distribué, permet aux clients de connaitre cette impossibilité et d’effectuer une mise à jour de son fichier plus facilement.

La répétition d’un pli que vous avez déjà déclaré non distribuable pourra ainsi disparaître, à terme, avec une remontée des données aux clients, plus rapidement.

Compte tenu du nombre de courriers envoyés et de la qualité relative de certains fichiers, il est évident que ce moyen permet une réactivité plus forte, ce qui n’est pas possible quand le client reçoit en retour des milliers d’enveloppes qu’il devrait traiter à la main.

4 Commentaires

  1. Bonjour
    Comme pour les GPS, il y a 15 ou 20 ans ils donnaient une géolocalisation à 50 ou 100 m. aujourd’hui même un GPS basique ou une appli GPS sur smartphone peut vous indiquer un point de chute à même pas 10 m.
    Un autre modèle de badgeuse dernier cri apporterait la solution.

  2. bonjour
    j ai un courrier acquite au bon endroit et qui parait acquite a plus de 100 m ce qui fait qu au lieu de 100% je me retrouve a 70% ALORS ,,,,,????? c est comme quand elle sonne alors que je suis a 800m et prouvé
    quand vous voulez alors????? non notre badgeuse n est pas au point la geolocalisation n est pas fiable cela est certain

    • Bonjour, pas forcément,

      Si l’adresse prévue est située à un point A et qu’elle est réellement située 200 mètres plus loin, vous pouvez changer d’appareil, le résultat sera le même.

      Pour le pourcentage, ne vous inquiétez pas, ça ne changera rien à votre salaire ! L’essentiel est que vous ayez indiqué que le courrier a été distribué, le mieux possible, et que votre travail soit fait. Le reste n’est qu’une interprétation technique aléatoire.

      Je comprends que quelqu’un qui travaille bien soit vexée de ne pas pouvoir le constater sur les outils d’analyse mais vous avez votre conscience pour vous et cela vous honore.

Les commentaires sont fermés.