Communiqué de Hopps Group, envoyé ce soir à 19 heures

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Les actionnaires du groupe ont envoyé un communiqué à tous les salariés de l’entreprise sur les boites mail professionnelles. Ce communiqué se veut rassurant et concerne évidement tous les salariés, y compris ceux qui ne possèdent pas d’adresse mail de l’entreprise.

Nous le relayons donc ci-dessous :


Bonjour à tous,

Conformément au calendrier établi, les Assemblées Générales des sociétés HOPPS Group et Adrexo se sont tenues ce jour. Celles-ci viennent confirmer, en toute logique, la continuité de nos activités et valident par ailleurs le plan financier tel que nous l’avions construit, à savoir l’entrée dans une seconde phase de financement après la première étape réussie cet été.

L’objectif qui doit maintenant nous animer collectivement au sein de l’ensemble de nos entités, est double. Il vise d’abord à garantir nos relais de croissance profitable au cours de ce dernier quadrimestre mais aussi à concrétiser la seconde étape de notre opération de financement avant la fin de l’année. Sur ce dernier point, des discussions sont déjà avancées avec des investisseurs nationaux et internationaux de premier ordre.
De par son modèle unique, notre groupe séduit un grand nombre de partenaires extérieurs (clients ou investisseurs); aussi, nous accorderons une grande vigilance à la sélection du meilleur partenaire pour nous permettre d’accélérer davantage encore notre croissance.

Nous restons tous engagés autour de notre projet commun unique pour imposer le premier opérateur postal privé, HOPPS Group.

Tous HOPPERS !   Eric Paumier et Frédéric Pons 

24 Commentaires

  1. Bonsoir voilà un beau communiqué bien creux n’est-il pas rien de nouveau au pays des bisounours !!!

  2. Si je comprend bien il va avoir un nouveau investisseurs qui va prendre les choses en mains donc on devrais plus avoir de problème notamment avec nos salaires ? Car la question que je me pose encore maintenant est est-ce qu’on va être payer le 1 er octobre si oui en combien de fois cela deviens laçant de toujours se poser ces questions j’aimerais être tranquille avec sa

  3. Bonsoir,
    Je vous l ai deja dit et repete tant que vous laisserez diffuser ce type d informations sans y repondre immediatement ,au final c est vous qui passerez pour le SALE PETIT CANARD qui empecha de tourner en rond et vous n empecherez pas le desastre pour 18000 salaries.
    A reflechir
    Bonne soiree
    Jean BELLAMY

    • Bonsoir. Vous avez raison, pour autant, vous devez avoir toutes les informations pour avoir un avis éclairé.

  4. Tout cela pour rien . Et bien donc tout va bien et on continue comme cela alors pourquoi tant d’article. Les commissaires au compte trouvent que tout va bien.

  5. Le message dans le communiqué est ambigu ou au moins pas clair. Est – ce qu’il est question de trouver un “repreneur”, ou est – ce que l’on l’a déjà trouvé ou est – ce qu’il ne s’agit que d’un financement pour “assurer” même la croissance d’ADREXO ou est – ce qu’il s’agit de”assurer” la “croissance” des autres parties de HOPPS GROUP qui prend pour la première fois une certaine distance avec son ( ancienne ) branche ADREXO, si j’ai bien compris ?

    • Le communiqué est effectivement muet sur ces points.

      Actuellement Adrexo est nécessaire à l’activité courrier et à l’activité colis car l’entreprise assure la livraison d’un volume de colis important pour le compte de colis privé. Adrexo reste donc un maillon indispensable.

  6. Bonjour quand sera t on pour les salaires du mois d octobre si c en 2 fois ou autre on est quand même le 25 et toujours rien à se sujet merci

  7. bonsoir si je peu me permetre pourquoi votre site refuse l inscription de mon adresse mail

  8. Les news bjr à tous.le savez vous nouveau plan d embauche.les contrats pro ……nous allons tenter de remplacer 16000 distributeurs…..par des contrats aider.ordre est donner embaucher à tout prix …..heu c est dire le moins cher possible éventuellement au passage une subvention ….paraître un bon groupe auprès de l administration.alerte auprès des syndicats nous sommes exsangues la meilleure façon de redresser adrexo ne pas payer les distributeurs ça c est déjà fait.bientot nos très cher chef de région qui emmarge a plus de 8000€par mois…..mais non c est pour rire ils ne signent plus de chèques par manque de provision.en réalité que font ils….ils s accrochent ou pourrir t ils gagner autant en ne faisant que remonté des stats chez adrexo l icompetance est bien payer …

    • Bonjour,

      Le projet consiste à former des distributeurs dans le dispositif contrat pro.

      Il n’est pas question de remplacer ceux qui sont en postes aujourd’hui, mais juste de permettre un recrutement facilité puisque certains centres sont en difficulté sur ce point.

      Les contrats pro sont payés par Adrexo et la partie formation est financée par l’organisme collecteur des fonds de formation de la branche. Ce sont donc les fonds de l’entreprise, versés à cet organisme, qui sont mobilisés pour l’emploi chez Adrexo.

      Il n’y a donc pas de concurrence entre les contrats pro et les distributeurs “classiques”. Ce dispositif permet également de recruter des “distributeurs formateurs” qui pourront accompagner les nouveaux, en contrats pro ou non, pour une meilleure intégration dans l’entreprise et une formation à ce métier qui devient de plus en plus professionnel.

      Pour le reste, il y a effectivement beaucoup à revoir dans l’entreprise et dans son fonctionnement, mais c’est un autre débat.

      • donc vous trouvez tout a fait normal de remplacer un poste de distributeur a qui ont ne paye pas toutes ses heures , par un jeune en galère payé 55% du smic et a qui ont paye pas toutes ses heures !!!
        pour sauver adrexo , je propose de faire venir des travailleurs détachés bulgares , payés 300 €/mois pour 39h/semaine …

        • Bonjour,

          Attention, il ne faut pas confondre les contrats pro qui sont proposés avec l’ancien dispositif.

          Les contrats pro proposés par Adrexo concernent tout le monde, sauf les retraités, il n’y a pas de limite d’age.

          Le salaire est au taux du smic normal. Toutes les heures de travail sont payés au même montant que pour les distributeurs en contrat “normal”.

          La différence, c’est que les heures de formation, en plus du temps de travail, sont payées en plus mais financées sur les fonds du budget formation.

  9. Bonjour J’ai 2 question qu’est-ce qui va changer pour nous déjà salariée en cdi a adrexo avec ce nouveau dispositif de contrat pro ?
    Quels sont les intérêts d’avoir un contrat pro en distribution de pubs ? Merci

    • Bonjour,

      Aucun changement pour le distributeur déjà en poste.

      L’intérêt de ce dispositif est de pouvoir engager des personnes qui vont également bénéficier d’une formation et peut être ainsi de favoriser l’embauche dans l’entreprise dans des centres qui ont du mal à recruter.

      Par ailleurs, ce dispositif permet d’avoir un distributeur formateur qui pourra former les nouveaux entrants, en contrats pro et non.

  10. Merci donc si j’ai bien compris des distributeurs deviendront formateur pour des nouveaux et c’est les nouveaux qui bénéficieront du contrat pro si il sont engagés ?
    Quels avantages auront-ils avec un contrat pro ?

    • Oui, au départ, au moins 1 par centre concerné.

      Il formera les contrats pro et les autres nouveaux.

      Il sera payé un peu plus cher qu’un distributeur non formateur et aura un contrat à plein temps.

  11. POUVEZ vous nous expliquez la difference entre un contrat pro et un contrat normal : Avanteges pour les patrons (prime ,exonerations,……) . avantages et desavantages pour les nouveaux entrants
    MERCI
    JEAN BELLAMY

    • Bonjour,

      En fait, la différence essentielle du “nouveau” contrat pro est principalement liée à la formation associée.

      Car, désormais, tout le monde peut faire un contrat pro, il n’y a pas de notion d’age.

      Le salarié en contrat pro est payé au taux du smic normal. Il peut être formé et ce temps de formation est pris en charge par l’organisme collecteur en charge de la branche (AFDAS).

      Par ailleurs, nous demandons depuis très longtemps que les nouveaux entrants soient accompagnés. Ce dispositif permet de financer un formateur en temps plein qui pourra accompagner les nouveaux, contrats pro ou non.

      Pour l’employeur, c’est un moyen de recruter et surtout de mieux fidéliser car beaucoup de distributeurs quittent l’entreprise à la première semaine. Ce n’est pas métier facile et être accompagné peut faciliter les choses. C’est aussi un moyen de financer ces actions.

      Il faut savoir que l’entreprise cotise pour la formation, si elle ne dépense pas l’argent, elle le verse tout de même, il est donc préférable d’en profiter. C’est aussi l’intérêt des salariés que d’être formés.

      Pour le salarié, il n’y a pas de différence si ce n’est l’accès à la formation.

      Il n’y a que les retraités qui ne peuvent accéder à ce dispositif.

    • Bonjour,

      Nous avons été informés que les salaires allaient être versés “normalement”, par la direction, mais nous n’avons que cet engagement à vous retransmettre et aucune certitude vérifiée par des documents.

Les commentaires sont fermés.