Temps “Max” et temps complémentaires non payés. Que faire ?

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Actuellement, vous répondez à deux questions sur le traitement du temps “Max” opéré dans vos agences afin de nous aider à mieux appréhender les difficultés liées à cette limitation. Vous pouvez encore voter et nous vous remercions de votre participation.

Rappelons que le temps Max est caractérisé par un arrêt de la badgeuse à un temps décidé par l’entreprise. Le distributeur doit alors avertir son responsable qui lui dit s’il y a lieu de continuer à distribuer ou si il doit s’arrêter.

Si il doit s’arrêter, il rapportera les documents restant à l’agence.

Si il doit continuer, il devra déclarer le temps complémentaire à son responsable qui devra lui payer sous forme d’une régularisation.

D’après vos premières réponses, il s’avère que certains n’ont pas reçu de rémunération de ce complément. A date, ceci concerne environs 30 % des répondants.

La procédure mis en place par l’entreprise consiste à faire saisir la régularisation par le responsable puis que celle-ci soit validée par le directeur régional avant d’être intégré dans la paye.

Il est évidement tout à fait intolérable que vous soyez invité à poursuivre le travail et que le temps complémentaire ne soit pas payé.

Pour ceux qui sont concernés, nous proposons que vous meniez des actions très concrètes. S’il vous manque du salaire, il faut passer à l’action.

D’abord, assurez vous que la régularisation n’apparaisse pas sur votre bulletin, au besoin, vous pouvez nous solliciter, par le biais de la rubrique d’aide au salariés, afin que nous puissions vérifier pour vous. La régularisation peut apparaitre sur la fiche de paye sous la mention “régularisation TIME” ou sur l’annexe à la fiche de paye. Ajouter les temps de distribution DNA et temps de distribution DA pour savoir si ces temps intègrent le complément attendu.

Ensuite, si votre bulletin ne présente pas le temps complémentaire, vérifiez auprès de votre responsable sa position ou celle de son directeur régional afin de vous assurer qu’il ne s’agit pas d’une erreur ou d’une saisie tardive. Demandez une confirmation par mail si c’est le cas.

Si, il apparaît qu’il y a une volonté de ne pas vous rémunérer ce temps, nous vous recommandons d’adresser un mail à votre responsable (nous mettons à votre disposition un modèle de mail à adresser). Vous pouvez également nous mettre en copie de message ([email protected]). Pour rappel, pour adresser votre mail au responsable (ROC), vous trouverez son nom sur les feuilles de route et les adresses mails sont formées de la façon suivante : [email protected]

Sans réponse favorable sous 48 heures, s’agissant d’une dissimulation volontaire d’emploi et de salaire, et donc un délit, vous pouvez adresser un courrier au procureur de la république de votre zone géographique. Nous mettons également à votre disposition un modèle de courrier. Vous pourrez trouver l’adresse du parquet compétent pour votre zone géographique en cliquant ici.

Vous pouvez également adresser une copie de votre courrier à l’URSSAF des Bouches du Rhône à Marseille. (Un modèle de courrier d’accompagnement est également disponible ici).

Le procureur de la république diligentera une enquête et vous aurez sans doute tout d’abord à vous expliquer puis il entendra le responsable local délégataire de pouvoirs, éventuellement son directeur régional si le blocage s’opère à ce niveau puis pourra engager des poursuites pénales contrôle le mandataire social de l’entreprise et ses préposés.

Parallèlement, vous pouvez également nous prévenir afin que nous puissions commencer à agir coté civil pour réclamer le paiement de la somme revendiquée. Nous vous expliquerons alors le mode opératoire. Nous vous accompagnerons tout au long de la procédure.

9 Commentaires

  1. bonjour on me demande pour la semaine prochaine de d arrêter mon travail quand le temps max est dépassé pour les courriers n ont distribue je les ramènes bien sur je suppose et une autre question sur la badgeuse je clique quoi temps repères ou temps badge merci

  2. Bonjour, pour la semaine prochaine la semaine 33 on ma dit que un fois le temps max, atteint j’arrete de distribuer la pub mais je continue a distribuer le courrier, que je ne pourais pas pointer, je suis obliger de le faire ?

    • Bonjour,

      Non, une fois la badgeuse arrêtée, vous n’êtes plus obligé de distribuer que ce soit la publicité ou le courrier.

      • Bonjour,
        mon responsable ma dit que je distribue le courrier apres le temps max et que je doit donner le temps que j’ai mis et je serais régulariser et payé ? On verra.

  3. Bonjour,

    Me concernant, il est noté, au stylo : le TEMPS MAX accordé et … STOP.

    donc, il est inutile d’appeler le responsable, plus aucune distribution après le temps MAX et pourtant il me reste environ 20 à 30 minutes de distribution, mais non…STOP

    Je suis doute sur l’avenir de la société, d’autant que les publicitaires vont partir chez la concurrence.

    En ce qui concerne la distribution IKEA, j’espère qu’il n’y aura pas de TEMPS MAX, sinon…

Les commentaires sont fermés.