C.E. extra-ordinaire programmé !

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

La direction a convoqué tous les élus à un comité d’entreprise extra-ordinaire qui se tiendra à Aix en Provence.

Les membres du C.E. ont demandé l’organisation d’une réunion extra-ordinaire sur la situation économique de l’entreprise.

La direction a donc organisé cette réunion pour le 11 juillet à 14 heures 30.

Il sera évidement question de la situation économique de l’entreprise qui a conduit au versement des salaires de juin en deux mensualités, faute de trésorerie.

La situation semble effectivement préoccupante et nécessite des explications d’autant qu’a la dernière réunion de C.E. de mi juin, la direction s’était montrée rassurante.

Nous espérons la présence de nos actionnaires préférées afin de pouvoir transmettre tous vos remerciements mais il est peu probable qu’ils apparaissent étant probablement retenus à une présentation des derniers cosmétiques à serre chevalier…

Comptez toutefois sur nos pour ne rien passer sous silence !

Print Friendly, PDF & Email

13 Commentaires

  1. Bonjour expliquez leur aussi que le temps max est un sabotage industriel organisé merci et on compte sur vous

    • Bonjour
      Je confirme !
      Quasi impossible de respecter le temps max !!!!
      Même en courant avec un sac sur le dos bourré de 15 kg de pubs (c’est physique !) même en roulant à vive allure, en grillant les feux rouge, en ne respectant pas les stop, les cédez le passage, en faisant fi des limitations de vitesse en ville ou zone rurale, on arrive pas à réaliser la totalité du travail dans les temps …. c’est fou ! et pourtant c’est pas la bonne volonté qui manque …..!!!
      Cette fichue badgeuse nous rattrape toujours avant la fin de la distribution en sonnant fort et en nous faisant sursauter.
      J’ai baissé les bras, je distribue normalement, et tout ce qui vient en plus je l’annonce à mon responsable de dépôt !

      • Bonjour,

        Effectivement, la direction a fait ce choix. L’important est de ne pas perdre de salaire. Donc dès l’arrêt de la badgeuse, il est nécessaire de cesser l’activité si votre responsable ne vous a pas autorisé à continuer.

        • merci messieurs les actionnaires adrexiens
          quoi de nouveau après le temps MAX ?
          tous chez pole emploi ?
          je pense que vous étés sur la bonne voie

          rendez- vous sur le terrain pour evaluer vos temps max
          un peut de respect pour vos clients qui vous font confiance
          et a vos distributeurs qui se mettent en 4 pour essayer de maintenir la socete hors de l’eau
          jusqu’a quand ?

      • Il profite sur nous pourvue que le travail sois fait en plus pour les heures supplémentaires ne sont pas payées il trouve une excuse pour vous dire que c’est vous qui mettait trop longtemps à faire la distribution et surtout n’avez jamais un accident de travail pour avoir les fiches de paye il faut attendre entre 15jour pour les avoirs sans faire des menaces en leur disant que je vais mettre ça en haut placé la il bouge

  2. Après les excuses “personnelles”, car signées en dessous de la lettre d’info du 01.07.2019, pour “expliquer”, plutôt vaguement, la version du salaire du mois de juin en deux morceaux, en 5 jours d’intervalle, destinées à tous les quelques 18.000 employé (e )s ou salari(e)s, la direction, c’est – à – dire le délégué qui la représentera et parlera au nom des 3 actionnaires qui détiennent la majorité du capital d’ADREXO , va faire avaler une nouvelle pilule, au goût amer, aux délégué es syndic aux / -ales ) de toutes les couleurs: il s’agira d’être forcée de “satisfaire” les exigences des banques de crédit, à l’intermédiaire des actionnaires, de faire une nouvelle “restructuration d’ADREXO” pour assurer que les crédits des banques seront accordés. ( Dans la ‘Deutsche Bank’ par exemple, cela a entraîné le licenciement de 20% des salarié es ! ). Qu’est – ce qu’il faudra faire dans l’entreprise d’ADREXO ? Est – ce qu’il y a peut – être des dépôts qui ne sont plus assez rentables dont les employé( e )s pourrait être proposé es à la concurrence, par exemple ?
    Bon appétit quand même, bien que ce soient des sandwiches plutôt que du foie gras, cette fois – ci … J’ai essayé d’être plus rapide que la direction qui, normalement, nous surprend avec ses mesures. C’est la pure fantaisie, bien sûr …

  3. bonjour
    rien a voir avec le ce de demain
    mais une pensee sur la basgeuse et le temps max elle vous demande de valider votre temps badge et vous annonce celui ci comme etant le temps reellement du secteur et on a valide donc on est en porte a faux

    • Bonjour,
      A l’arrêt de la badgeuse, il n’est possible que de valider l’arrêt et de choisir le temps badgé qui est en fait le temps max.

      Ceci n’est en rien un accord du salarié pour ce temps.

  4. Le temps max est là résultante des mois avec la badgeuse à l essai ou il fallait bien faire le secteur pour avoir le bon temps avec la badgeuse opérationnel mais les dirigeants plus malin savaient le temps réel de distribution donc on littéralement réduit celui ci pour gagner de l argent sur chaque distributeur avec le temps réel et maintenant avec le temps max plus toutes les anomalies de badjage du 18000 distributeurs pour eux l argent est vite gagné merci patrons

  5. le ce avait rien d extraordinaire sauf que les bruit cours salaire de juillet payer en 2 fois aout pas de salaire ou 2 fois qui qui cherche repreneur quand allez vous mettre les distributeurs au courant
    la distribution partielle c est combien car adrexo avec le temps max en use abondamment depuis le temps max

  6. Bonjour vue que le temps repére n est pas le temps max sa veut dire que sur la feuille de route le montant n est pas le bon il faudra rajouter le temps max dessus si je me trompe pas merci

    • Effectivement, il faudra ajouter le temps au dessus de la feuille de route comme d’habitude avec la badgeuse.

Les commentaires sont fermés.