Accompagnements terrain, pour quoi faire ?

Dans le cadre de l’accord du 4 juillet 2016 (mesure et enregistrement du temps de distribution), une commission de suivi a été mise en place afin de veiller à son application.  

Cette commission de suivi, dont la CAT fait partie, est composée d’un membre de chaque organisation syndicale signataire. Les représentants des organisations syndicales signataires ont été invités à accompagner les distributeurs sur des secteurs, répertoriés sur tout le territoire dans un « TOP 20 », qui présentent les plus grands écarts entre le temps « théorique » et le temps « badgé ». Ce « TOP 20 » n’est qu’une première action sur des secteurs prioritaires mais d’autres actions, de la même nature, doivent suivre.  

Ces « accompagnements terrain » devraient permettre de mettre en lumière les distorsions importantes entre la théorie et la pratique de la distribution, quand elle est en défaveur des distributeurs. 

Chaque membre de la commission suivra le salarié sur tout le secteur de distribution et à l’aide d’une fiche d’accompagnement pourra noter les conditions de distribution, l’heure du début et de fin de la distribution, les temps de pause, ainsi que les appréciations concernant la cohérence des trajets véhicule et piéton ou la pertinence de l’utilisation du matériel mis à leur disposition (chariot et sac de distribution). 

Ces accompagnements terrain vont permettre de vérifier la bonne foi des distributeurs, lorsqu’ils sont confrontés à des distributions interminables sur des secteurs très difficiles affublés d’un temps théorique très (trop) bas. 

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des résultats de ces travaux de la commission de suivi. 

32 pensées sur “Accompagnements terrain, pour quoi faire ?

  • 29 mai 2018 à 11 11 10 05105
    Permalink

    bonjour ou seront fait les premiers contrôles et combien de temps en plus sur le temps theorique plus de 3h ou autre merci

    • 29 mai 2018 à 12 12 13 05135
      Permalink

      Bonjour.
      Les premiers contrôles ont eu lieu sur les agences de Poitiers (2 secteurs), Niort, Royan, Montauban, Rouen 2, Alençon et Rodez. Il restera les agences de La Rochelle, Vesoul, Montceau-les-Mines, Rouen 1, Boulogne-sur-Mer, Le Mans, Meaux, Strasbourg, Coulommiers, Villefranche-sur-Saône, Tours et Arras. Les secteurs contrôlés sont très au-delà du temps théorique (bien plus de 3 heures), c’est pour cette raison que les secteurs de ces agences ont été sélectionnés.

  • 29 mai 2018 à 13 01 01 05015
    Permalink

    Bonjour,
    C’est une bonne idée seulement contrôler des secteurs effectués par du personnel très âgé et/ou handicapé rime à quoi ? Des distributeurs référents et compétants eux, devaient être chargés de ce travail de vérification et donner par là même un temps certifié très proche de la réalité du terrain.

    • 29 mai 2018 à 13 01 18 05185
      Permalink

      Bonjour.
      Les secteurs qui ont déjà été contrôlés ne sont pas effectués par du personnel très âgé ou handicapé. En tout cas, pour le moment cela n’a pas été le cas. Par exemple sur Poitiers et Niort, les distributeurs étaient en pleine possession de leurs moyens et dans le genre très rapide. Ces accompagnements n’ont pas pour but de se substituer aux contrôles en interne mais plutôt à faire évoluer dans le bon sens l’accord et ses dispositions. C’est, entre autre, le rôle de la commission de suivi de l’accord sur le temps de distribution.

  • 29 mai 2018 à 14 02 00 05005
    Permalink

    C’est pourtant ce qui est prévu dans mon centre.

    • 29 mai 2018 à 16 04 56 05565
      Permalink

      Peut-être chez vous mais ce n’est pas la généralité. En même temps, il sera aussi intéressant de traiter un cas comme celui qui se présente dans votre agence.

  • 29 mai 2018 à 18 06 11 05115
    Permalink

    Bonjour vous allez faire suivre les distributeurs qui depasse de 2 h le temps repére ?

    • 29 mai 2018 à 18 06 53 05535
      Permalink

      Bonsoir.
      En fait, ces accompagnements vont servir à prouver que la plupart des dépassements du temps repère ne sont pas dus à la mauvaise volonté des distributeurs mais plutôt à la dure réalité du terrain. Pour le moment, la commission de suivi se concentre sur les très grands écarts. Ensuite d’autres actions vont avoir lieu. Pour ce qui concerne le dépassement de deux heures, des solutions de vérification peuvent être mises en place en local, comme le faisait remarquer précédemment Le Petit Poucet.

  • 29 mai 2018 à 19 07 52 05525
    Permalink

    D’accord merci parce que un depassement de 2 heures ce n’ai pas un très gros ecart alors si tout les distributeurs avec le nombre qui en a devait etre suivis sur le terrain ont en finirais pas mais pour un ecart de 2 heures comme mois il n’y a pas pas besoin d’avoir un suivi sur le terrain ni besoin d’avoir une verification par un autres distributeurs ou bien si ? Merci de me dire

    • 29 mai 2018 à 20 08 08 05085
      Permalink

      Bonjour,

      Votre secteur n’est effectivement pas prioritaire pour une vérification.

      Il sera peut être traité dans un second temps mais l’urgence est surtout sur les secteurs ou les distributeurs subissent un blocage.

  • 29 mai 2018 à 20 08 18 05185
    Permalink

    Bonjour ,

    On en revient a la même chose toujours y faut des gens hors collègues de boulot pour voir la vérification des temps de tournée , moi c’est pas normal que je le fasse accompagner mon secteur pour éviter le dépassement des 3 h00 et y a un super collègue que je connais pas qui va plus vite que moi et la personne qui m’aide , on veut tirer sur la corde pour pas payer les ouvriers c’est honteux en détriment de la qualité , j’attends de voir mais j’irais jusqu’à l’inspection du travail si y faut pour invalider mon secteur de la vérification et que sa soit quelqu’un de neutre qui vienne et voyent ce que je fait

    • 29 mai 2018 à 20 08 33 05335
      Permalink

      Bonjour,

      Il y a quelques mois, nous avions proposé que vous puissiez vous même solliciter un collègue pour vous remplacer, en lui indiquant les lieux pour se garer et lui expliquer un peu la tournée, il y aurait eu ainsi une confiance plus forte.

      Certains l’ont fait et cela a donné de bons résultats.

      Selon le temps qui vous sera donné, n’hésitez pas à revenir vers nous en cas de problème.

  • 31 mai 2018 à 7 07 57 05575
    Permalink

    j ai eu un controle sur un secteur ou je mettais trop de temps ! résultat temps repère lègèrement augmenté. Plus de blocage de la badgeuse mais dépassement plus payer !? Secteur S3 passé en R1 !
    J AI TOUJOURS MIS PLUS DE TEMPS SUR CE SECTEUR DEPUIS AVRIL 2013……. Aucune information des manangers.

    • 31 mai 2018 à 10 10 20 05205
      Permalink

      Bonjour,

      Effectivement, après une vérification, le temps devient conforme à la réalité constatée lors de la vérification. Si le vérificateur a pu distribuer le secteur en moins de temps, et que ses traces GPS étaient conformes avec une distribution complète, c’est ce temps qui est pris comme référence.

      Vous pouvez demander à votre manager de vous montrer les traces GPS de ces semaines afin de voir comment le vérificateur a procédé, ou sont ses arrêts et son sens de tournée.

      Ensuite, le temps est donc limité à un dépassement de 5% et ne peut être augmenté qu’en cas de circonstances exceptionnelles.

  • 31 mai 2018 à 9 09 29 05295
    Permalink

    bonjour
    ça serait indispensable d’accompagner le distributeur qui débute lors de sa première distribution afin
    qu’il voit la façon de s’y prendre et pour que la distribution soit bien faite et aussi l’encourager

    • 31 mai 2018 à 10 10 32 05325
      Permalink

      Bonjour,

      C’est une demande que nous formulons depuis plusieurs années.

      Une expérimentation était prévue avec des distributeurs référents mais elle est toujours à l’arrêt.

      Ce sujet revient régulièrement et semble toujours d’actualité mais semble poser un problème de financement.

  • 31 mai 2018 à 11 11 00 05005
    Permalink

    bonjour pourquoi les heures badgees retenues ne conrespont pas a la fiche blanche qui est avec la fiche de paie ect .ce qu il deduise les 20 m de pose pronbleme badger 6h retenue feuille blanche 5 h62 merci

    • 31 mai 2018 à 11 11 18 05185
      Permalink

      Bonjour,

      Les heures indiquées sur la feuille donnée en annexe de la fiche de paye exprime les heures en centièmes d’heures alors qu’elles sont indiquées en minutes sur le relevé.

      Mais le calcul du salaire est le même dans les deux cas.

      En effet, il y a 60 minutes dans une heure, si cela est exprimé en centièmes, ça donne 100 pour une heure ou 30 minutes donnent 50.

      Il n’y a donc pas de retenue supplémentaire.

  • 31 mai 2018 à 12 12 03 05035
    Permalink

    re donc il me manque 38 pour cent pour avoir 6 h payer 5h62plus 38 = 6h qui vaut a peu apres 20 mn non payer est ce quela pause qui est deduite quand on arrete pour mangeret que l on reprends sa tournee ou que le temps badger est le temps distribution sans pause merci

    • 31 mai 2018 à 12 12 24 05245
      Permalink

      La pause est automatiquement déduite si elle n’a pas été faite avant la 6ème heure de travail.

      Elle peut être faite n’importe quand, mais avant 6 heures de distribution.

      5h62 correspond à 5 heures et 37 minutes. 38 centièmes correspondent à 23 minutes.

      La déduction des 20 minutes de pause obligatoire est également indiqué sur le relevé hebdomadaire (écrêtage).

  • 31 mai 2018 à 12 12 35 05355
    Permalink

    re rien nest indiquè sur l ecratage au sujet des pauses que je fais donc je peu me permettre de reclamer mon du merci

    • 31 mai 2018 à 14 02 50 05505
      Permalink

      Si aucun écrêtage n’est indiqué sur vos récapitulatifs hebdomadaires, c’est que la pause a bien été faite et pas retenue.

      Pour rappel, le temps de pause n’est pas rémunéré.

  • 31 mai 2018 à 17 05 58 05585
    Permalink

    A savoir il y des année nous somme controler en chrométran et on n’a rien vu venir

  • 31 mai 2018 à 19 07 43 05435
    Permalink

    Bonjour,

    Pour info; si vous êtes perdus entre les minutes et les centièmes :

    Google et tapez : conversion des minutes en centièmes.

    Vous aurez un tableau ( ou autres) avec les conversions

    Bon courage

      • 1 juin 2018 à 0 12 03 06036
        Permalink

        Je ne comprends pas votre question???

        Je veux dire aux distributeurs que s’ ils ne s’ y retrouvent pas entre les minutes et centièmes ils trouveront de l’aide tel que je l’ai indiqué

        Votre réponse veut dire quoi ???

  • 31 mai 2018 à 20 08 20 05205
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai accompagné pendant environ 3h une nouvelle distributrice sur un secteur rural que je connais bien,et qualifié de difficile.Je lui ai procuré un plan fourni par la mairie du village,plus lisible,lui ai » stabylobossé »en orange les « haricots » maison,en jaune le parcours et ses limites,fait avec elle.
    Pendant 3 semaines sans badgeuse,elle a perçu l’intégralité des kms et du temps.
    Depuis 1 mois,bien initiée à la badgeuse,aucun problème,correctement payée,et heureuse…Si,c’est possible! Et tout ceci bénévolement,mon Roc ayant préféré m’annoncer la couleur « je ne pourrai pas
    vous payer ». Je précise que je suis délégué,mais n’est-ce pas le rôle du délégué d’aider ses collègues
    en palliant aux déficiences de la direcion?

    • 31 mai 2018 à 20 08 35 05355
      Permalink

      Bonjour,

      C’est évidemment une aide précieuse pour un nouveau salarié et sans doute un moyen de fidéliser des salariés qui auraient quittés l’entreprise sans cette aide.

      Pour le plan, je crois que c’est d’abord à l’entreprise de donner un plan de qualité mais ce n’est pas le cas partout et c’est pourtant un point essentiel.

      Est il normal de passer des heures de délégation pour ce travail, sans doute pas non plus mais c’est très gentil de le faire.

      Le rôle d’un délégué est d’aider ses collègues et d’être exemplaire mais doit il se substituer aux devoirs de l’employeur ? En tout cas, l’exemple prouve que c’est bénéfique à tous.

      Nous espérons que des salariés feront ce travail, ils pourraient en complément gérer l’activité courrier par exemple, il y a bien de quoi occuper quelqu’un à plein temps !

  • 1 juin 2018 à 10 10 14 06146
    Permalink

    Bonjour,
    Moi je voudrais postuler pour que mes secteurs 618 et 619 soit controlés sur le terrain. Mon temps repère sur secteur 618 = 3h39 temps réel de distribution environ 6h30 sur le secteur 619 temps repère = 2h45 temps réel de distribution environ 5h15.
    Comment faire pour en faire la demande.

    Bonne journée Mr GIRARDIN

    • 1 juin 2018 à 10 10 36 06366
      Permalink

      Bonjour,

      Comme vos secteurs ne sont pas en blocage de 3 heures au delà du temps théorique, ils ne sont pas prioritaires.

      Actuellement les accompagnements se font sur des secteurs bloqués chaque semaine à plus de 3 heures.

      Toutefois, vous pouvez demander à votre responsable d’intervertir votre secteur avec un collègue.

  • 1 juin 2018 à 10 10 17 06176
    Permalink

    Je suis rattaché au centre de ROUEN 1

Commentaires fermés.

Support