La direction ne craint pas le ridicule

Elle vient d’officialiser, auprès des salariés disposant d’une boite mail professionnelle, sa décision visant à demander le placement en redressement judiciaire des sociétés Milee et AD PRODUCTION.

Elle a également indiqué au C.S.E. qu’elle allait communiquer cette information à la Presse peu après la réunion avec les représentants du personnel.

La même procédure de dépôt de bilan est en cours pour la societé DISPEO, filiale de Hopps Group également.

Nos actionnaires sortent de nouveau de catalogue des excuses habituelles, on dit que le ridicule ne tue pas… Heureusement pour eux !

Voici les raisons annoncées :

Bon, les excuses sur les gilets jaunes, le covid et l’Ukraine passaient auprès des personnes peu informées et externes à l’entreprise, mais autant dire que pour les salariés de Milee, ça frise le “foutage de gueule” et encore une fois témoigne du profond mépris de la direction envers ses salariés.

Les salariés, contrairement à ce que pensent nos dirigeants, ne sont pas idiots et savent bien ce qui se passe dans l’entreprise et vivent chaque jour les difficultés. Ils connaissent bien les véritables raisons de cet échec qui ne datent pas des gilets jaunes, mais de 2017, dans les premiers mois de la reprise d’Adrexo et des choix qui ont été opérés à l’époque.

On a appris également lors du C.S.E. de ce matin que la direction avait bien chargé au moins une organisation syndicale complice de manipuler les négociations en faveur d’une signature d’un accord partiel visant à limiter les chances de reclassements à l’intérieur des périmètres géographiques (zone d’emplois), et ce, malgré l’avis défavorable de la DREETS (inspection du travail) qui trouvait cette décision largement prématurée.

Le P.S.E. en cours est donc suspendu (ce qui n’est pas très exact, car celui-ci n’a plus lieu d’être et sera totalement abandonné dès que le redressement judiciaire sera prononcé.), il y en aura sans doute un autre prochainement, sur des bases différentes, sûrement moins négociables et peut-être plus méchantes que le premier. La procédure de redressement était impérative pour protéger l’entreprise et ses dirigeants qui avaient déjà tardé à se déclarer en difficulté et impose désormais que ce soit le mandataire judiciaire qui monte le projet de PSE.

Aujourd’hui, nos dirigeants ont affirmé le juste contraire de ce qu’ils affirmaient il y a quelques semaines. Finalement, aucune médiation ne serait en cours avec le ministère de l’Intérieur pour dédommager Milee de la rupture du marché de la distribution de la propagande électorale. Il y a quelques semaines, les mêmes affirmaient devant nous qu’un avocat de l’entreprise avait rencontré le ministre en personne et que ce dernier en avait validé le principe… La aussi, sans doute une incidence de l’ukraine ?

La direction se permet aussi d’affirmer aussi que pas un euro n’a quitté Milee vers les dirigeants ou une autre entreprise contrairement à ce qui a été indiqué par “certains”.

C’est encore faux !

Ce n’est pas ce qu’indique le procès-verbal de l’assemblée générale de Milee qui a été publié au greffe du Tribunal de commerce :

Etant précise que “l’associé unique” est Hopps Group.

Alors, sauf à ne pas savoir lire, 70 Millions sont bien remontés à Hopps Group ?

A vous de juger !

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

71 Commentaires

  1. Bonjour
    En redressement judiciaire peuvent il fermé des centres ?

    • Bonjour,
      Le PSE actuel qui prévoyait des fermeture pourra être repris par le mandataire judiciaire pour réaliser les fermetures prévues voir d’autres.

  2. Bonjour
    Nous savions depuis longtemps ce qu’il en était réellement. En tant que chauffeur livreur à mon compte pendant 12 ans pour colis privé et ensuite employée chez Adrexo depuis 5ans et demi, sachez qu’on ne nous l’a fait plus. Arrêtons de nous prendre pour des crétins.

    • Bonjour,
      Effectivement, la situation actuelle est le résultat d’un plan très élaboré et ce n’est pas une surprise pour ceux qui suivent l’actualité de l’entreprise.

  3. Bonjour, attendons la décision du tribunal avant de parler de redressement, donc attendons , personne sais rien

    • Bonjour,
      Ce que l’on sait, c’est que l’entreprise demande son placement en redressement judiciaire.
      En effet, le tribunal reste souverain et décidera de l’accorder ou pas.
      Toutefois, au regard du nombre de salariés et des usages, c’est probablement le scénario à retenir.

      • Bonjour,
        Et l’avenir de la société DRIVE to home dans tout ça ? Car aucune information à ce jour

        • Bonjour,
          Elle est désormais séparée de Milee et donc pas directement impactée par la procédure en cours.

  4. Dispeo – dépôt de bilan vous êtes sûr?
    Il s’agirait plutôt d’une fermeture d’entrepôt pour manque d’activité.
    Je me trompe peut-être.

    • Il est prévu un regroupement effectivement mais depuis l’entreprise est passée devant le tribunal de commerce.

    • Comment de tels voyous peuvent-ils encore continuer à gérer des entreprises ! ils devraient êtres condamnés à ne plus diriger aucune entreprise à vie.

    • Bonjour. Si je distribue pas mes secteurs de peur d’être pas payé, c’est une faute professionnelle ?

      • Bonjour,
        Oui.
        Vous vous feriez justice à vous même et seriez en faute.
        Mais sachez qu’en france, les salaires sont toujours payés, quoiqu’il arrive.

  5. Bonjour , moi ce qui m’inquiète le plus , c’est le salaire de mai . Quand allons nous le toucher ? Y aura-t-il de gros retard ? Merci .

    • Nous ne voulons pas annoncer de fausses informations et dans le doute, nous ne pouvons pas certifier que les salaires seront versés à l’heure.
      Ils seront versés, c’est sur, mais le reste ne dépend pas de nous.
      Dès que nous aurons des précisions, nous les communiquerons.

  6. Cela nous encourage pas de travailler. Sans savoir si aura les prochaines payes a l’heure.

    • Nous ne voulons pas annoncer de fausses informations et dans le doute, nous ne pouvons pas certifier que les salaires seront versés à l’heure.
      Ils seront versés, c’est sur, mais le reste ne dépend pas de nous.
      Pour autant, pour que les salariés n’aient pas de problème, il faut continuer à travailler.

      • Vous dites continuez à travailler nous avons pas le choix, mis à part si la C.A.T décide de déposer un préavis de grève, je l’ai déjà noté dans un précédent mail…

        • Il n’existe pas de préavis de grève dans le privé en france.

  7. Bonjour
    Question pratique ce mois ci il n’y pas eu d’ acomptes et maintenant quid des acomptes permanent pour les mois prochains seront ils encore versés ?

  8. BOnjour,

    En cas de licenciement admettons en aout ou septembre mais que la date anniversaire est février; les heures non effectuées prévues dans le contrat seront elle réglées avec la prime de licenciement ?

    • Bonjour,
      Ce serait normal que ce soit le cas. A défaut il faudra aller aux Prud’hommes.

  9. Bonjour,
    Très concrètement, un avenir est-il possible ? Sans prospectus et avec un nombre de courriers totalement aléatoire selon les semaines. Avec l’ensemble de l’activité prospectus + courriers nous sommes dans une situation financière compliquée alors si l’on supprime les prospectus, même avec des salariés en moins, ça me paraît assez difficile de dégager une rentabilité. Mais effectivement le tribunal est souverain et va étudier cela de manière constructive.
    Bon courage à tous pour cette nouvelle semaine qui débute.

  10. De toute façon ils ont honte de rien au vu des distributeurs déjà….

  11. Bonjour,
    Avec dispeo, milee, et AD production en cessation de paiement, et toutes ces dettes accumulées il me paraît difficile de concevoir que le redressement judiciaire sera la meilleure solution.
    Sachant que nous avons travaillé en réduisant les publicités, le temps de travail, suppression du temps max , et j’en passe…, comment ce serait possible de rentabiliser avec quelques courriers et le magazine 150 euros.
    J’ai de gros doutes, même si certaines agences relay ferment .
    J’espère que leur trésorerie va être vérifiée avec minutie par le tribunal.
    Surtout que ça fait des années que ça dure.

  12. Bonjour,
    Et l’avenir de la société DRIVE to home dans tout ça ? Car aucune information à ce jour

  13. Est-ce qu’on sait si le 150€ va vraiment être relancé en juin ? Ma responsable m’avait dit que ce serait le cas il y a quelques mois, mais dans mon coin, Super U vient d’arrêter les pubs papier et Auchan va suivre. Quel intérêt au 150€ si les grandes surfaces désertent l’offre une à une ?

    • L’idée serait qu’elles fassent des diffusions avec 150 euros sous film mais reste à savoir si ça se fera…

  14. Bonjour,
    En cas de paiement des salaires par le fond de garantie, y à t-il des démarches à faire ou est-ce automatique ?
    Bonne journée à tous.

    • Bonjour, aucune démarche, c’est l’entreprise qui s’occupe de tout.

  15. Bonjour moi j’apprécie réellement leurs arguments pour se défendre covid gilets jaunes et j en passe mais il manque des arguments l’age du capitaine et la couleur du cheval blanc d’Henri IV si c’est là leurs seules défense devant le tribunal j’ai peur que ce soit un peu léger

  16. Bonjour , j aimerais savoir ont va être bien payer pour le moi de juin ?

  17. Rebonjour si je ne m’abuse j’ai lu dans les extraits des mails envoyés à certains collègues que vous avez publié qu’il allait effectuer des acompte sur le mois de juin pour compenser les retards du mois de mai versé par AGS question quand où comment avez-vous un début de réponse

    • Bonjour,
      Pour mai, les salaires seront entièrement versés début juin et financés grâce à l’AGS.
      Ensuite, c’est l’entreprise qui assurera le financement des salaires et rien ne s’oppose à ce que les acomptes reprennent le rythme normal.

  18. Bonjour date d anniversaire de mon contrat le 22 mai pour la modulation des heures seront ils payer ils me doivent un certain nombre d heures merci d avance et merci pour tous les renseignements gratuit de votre part pour tout le monde
    cordialement

    • Bonjour,
      Elles doivent être payées normalement, si ce n’était pas le cas, nous vous invitons à nous le signaler.

    • Quelle réunion ?
      Il n’est pas prévu d’arrêter l’activité…

  19. Liquidation judiciaire sa veut dire terminé pour moi.
    Alors pourquoi vous dite on continue l’actualité ?

    • Il n’est pas question d’une liquidation judiciaire mais d’un redressement judiciaire.

  20. Bonsoir,
    Dans le cadre du paiement des salaires par AGS, les frais dont les km seront-ils payés conformément aux feuilles de route ?
    Merci de votre réponse

  21. Bonsoir la Cat et merci pour vos réponses pertinentes.
    Dites moi , travaillant ce lundi férié,est-ce un jour majoré ?

  22. Autre chose :
    Ce WE était annoncé une cessation de paiement, aujourd’hui un redressement judiciaire.
    Quelles différences ?
    À noter aussi, après recherche sur Internet pour connaître les nouveaux riches en France que notre président (de société) intègre la liste avec
    700.000 euros !

    • Une entreprise déclare sa situation de cessation de paiement et demande à être placée en redressement par le tribunal. C’est une suite de 2 procédures.

  23. Quel est le teaming ?
    Cessation de paiement le 16.05
    Redressement quand ?
    Si liquidation quand?

    • L’audience au Tribunal de Commerce aura lieu jeudi.
      Le tribunal prendra peut être quelques jours pour rendre sa décision.
      Il prononcera probablement le redressement judiciaire dans sa décision.

      • Si c’est le redressement judiciaire , ce serait pour une période de combien de semaines ?

        • C’est le tribunal qui va l’indiquer, c’est ce qui s’appelle, la période d’observation.
          Habituellement, c’est 6 mois.

  24. Donc, si AGS prend en charge 1 ou 2 mois , on est sur d être payé jusqu a la semaine 23.Mais qu adviendra t il a partir de S24 …licenciement collectif ou continuation de lvactivite mais qui paiera alors..

    • L’AGS prendra en charge effectivement mais l’entreprise doit ensuite assurer le paiement des salaires elle-même pour la poursuite de son activité.
      Le redressement judiciaire permet de geler les dettes antérieures et le fait de ne pas payer les salaire de mai lui donnera 10 millions d’avance de trésorerie environs.

      • Gelée les dettes c bien mais y aura bien d’autres chose a payé comme les loyers dépôts et plein d’autres chose .donc c pas forcément mieux ?et les salaires comment feront il si y a pas plus de client ?on retombera dans le même engrenage….

  25. C est donc une bouffée d oxygène pour fin mai et le salaire serait payé fin juin et juillet si on est optimiste..quel sera l avenir des retraites de plus de 75 ans ..

    • Le PSE n’est plus d’actualité, le mandataire devra en refaire un nouveau et nous verrons s’il envisage de reprendre cette mesure.

  26. Bonjour
    À l’audience du tribunal ce jeudi, seule la direction est présente ou bien y a t il des représentants du personnel, sinon un seul de cloche ?

      • Sait on qui sont ces représentants , sont ils syndiqués ou non

      • Bonjour
        Ces 2 représentants du personnel doivent bien, comme leur nom l’indique, représenter l’image des salariés et ne pas succomber aux pressions ou ” conseils ” de la Dir qui peut leur suggérer de présenter un front uni de l’entreprise.

  27. Bonjour, à quelle heure saurons nous demain la décision concernant l avenir de milee…

Les commentaires sont fermés.