150euros.fr demain pour le personnel commercial ?

Nous parlons assez peu souvent d’une partie pourtant essentielle du personnel de Milee à savoir la filière commerciale.

C’est pourtant une partie importante qui se divise en trois parties principales :

  • Les assistantes technico-commerciales
    • Elles sont aujourd’hui moins de 100 et sont basées dans des centres principaux.
  • Les Responsables Commerciaux Grands Comptes (RCGC).
    • Ils sont un peu plus de 40 et se répartissent sur l’ensemble de la France, ils étaient plus de 100 en 2022.
  • Les Directeurs commerciaux des marchés nationaux et les assistantes aux marchés nationaux qui sont basés en région parisienne et qui gèrent les comptes centralisés.

Ce sont eux qui sont en contact avec les clients qui sont présents avec des interlocuteurs locaux et/ou nationaux.

Ils sont en première ligne pour les négociations mais aussi en cas de problème de distribution.

La tendance est à la concentration des marchés sur les sièges, mais même si le marché est négocié au niveau national, il est souvent nécessaire d’entretenir des relations locales avec les magasins.

Les assistantes, elles, sont également en contact avec ces clients et sont les “chevilles ouvrières” pour les liaisons quotidiennes et passer les commandes qui génèrent les feuilles de route.

Demain, l’ensemble de cette force commerciale doit être transféré dans une nouvelle entité.

Cette nouvelle société (qui est déjà crée) devrait également prendre en charge l’édition de 150euros.

En retirant à Milee sa structure commerciale et la responsabilité de 150 euros, la direction espère pouvoir se renforcer en s’associant avec de nouveaux partenaires qui ne viendraient pas dans la structure actuelle qui parait trop fragile.

Milee s’isolera donc un peu plus et deviendra encore un peu plus fragile dans le groupe qui s’acharne à découper chaque activité pour l’isoler.

Contrairement à ce qui avait été initialement indiqué, ce ne sera pas pour Janvier 2024 mais sans doute un peu plus tard.

Il se murmure également que c’est Jean-Philippe Bergougnoux, ancien directeur général de Colis Privé pendant sa vente, et aussi ancien directeur d’Adrexo qui prendrait la direction de cette nouvelle structure.

Coté RH, des rumeurs font également état du retour d’un ancien D.R.H. qui interviendrait déjà dans le cadre de remplacements temporaires.

Cette nouvelle organisation n’aura aucune incidence pour les distributeurs dont le métier va continuer à évoluer vers la distribution de courrier et de journaux puisque la concurrence claironne actuellement que Milee devrait distribuer d’autres titres de presse à compter de 2024.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

5 Commentaires

  1. Voilà Milee fragilisée. Uniquement un service de distribution dépendant totalement d’une seule entité même si du même groupe. Donc avec un commandeur complètement dégagé et ignorant des contraintes de distribution, pouvant exiger l’impossible. Bon courage pour la direction de Milee pour résoudre les problèmes et compassion et force pour les distributeurs a qui on demandera des choses de plus en plus folles ( et pour l’instant c’est déjà pas mal). Mais on a le système d et on sait faire et ne pas faire ….

  2. Et Lsp dans tous ça ? On en parle pas souvent ! On dirait qu’il n’y a personne qui s’intéresse, qui représente ou qui soutiennent les colis. On en parle quasiment jamais à la CAT.

    • Bonjour,
      Nous avons parlé la semaine dernière avec les négociations en cours.
      LSP est très déficitaire comme le reste, des négociations sont en cours avec CP pour mieux travailler mais le redressement semble très compliqué.

    • L’emprunt qu’ils ont fait en fin de compte c pas du tout pour milee c pour la nouvelle société…..

Les commentaires sont fermés.