Hopps Group refile ses savates

La marque PATAUGAS serait vendue mais les magasins restent provisoirement exploités par Hopps.

VGM Holding, groupe familial français (Famille Grieco) propriétaire de Chaussea (500 points de vente, 4 000 salariés), ayant son siège en Meurthe-et-Moselle, annonce le rachat du nom de la marque de Pataugas et de tous les droits de propriété intellectuelle.

Fondée en 1950 au Pays basque, Pataugas avait connu un certain succès dans les années 60-70 et avait été rachetée en 1987 par le groupe Vivarte (la Halle), puis cédée en mai 2017 à Hopps Group par Patrick Puy, ex PDG d’adrexo alors aux manettes pour découper et céder les composantes de Vivarte à la découpe.

N’ayant pas pu développer suffisamment la marque qui ne possède plus qu’une cinquantaine de salariés et deux magasins (contre 5 en 2017), Hopps dit vouloir se recentrer « sur ses autres activités », elles aussi déficitaires.

NDLR : c’est effectivement prudent…

En mai 2017, Hopps group écrivait : « La complémentarité des métiers et des savoir-faire entre Pataugas et Start’Hopps, et plus largement Hopps Group, permettra à l’enseigne de chaussures d’accélérer sa croissance, en renforçant sa stratégie de conquête et son développement. Le nouveau plan stratégique qui accompagne la reprise s’articulera autour du repositionnement de la marque sur ses valeurs originelles, du développement des points de vente en France et à l’international et de l’extension de la marque sur d’autres catégories. »

Il faut noter que les salariés Pataugas répartis entre le siège et les deux magasins resteraient gérés par Hopps Group jusqu’en février 2024 avant d’être « cédés ou repris ».

Source : le journal des entreprises.

Commentaire(s) Facebook (autres commentaires plus bas)
Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

1 Commentaire

  1. Savez-vous que Pataugas avez été achété avec la soulte d’adrexo à l’époque pour près de 5ME d’euros ? sans autorisation du tribunal de commerce évidemment.

Les commentaires sont fermés.