Chez les cadres, la chasse aux sorcières commence !

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous

Et il faut aller vite, fin mars, tout doit être prêt pour le grand saut !

Fin mars, si tout va bien pour les actionnaires et si tout va mal pour les salariés, il faudra être prêt pour une réorganisation massive.

Par un mail reçu la semaine dernière de la part de la Directrice des Ressources Humaines, les cadres et les assistantes technico-commerciales travaillant dans le secteur de la publicité ont été avisés de la mise en place d'”un plan d’actions RH” pour “accompagner” les salariés :

En raison de la forte mutation de notre activité IP et Courrier, la Direction des Ressources Humaines
met en place un plan d’actions RH ayant pour objectif d’accompagner les salarié(e)s en matière
d’emploi et de compétences. Celui-ci débutera prochainement par la mise en place d’entretiens
d’échanges et d’évaluation des collaborateurs(trices).

Au cours de ces entretiens individuels seront abordés des points aussi variés que votre parcours
professionnel, les compétences que vous avez acquises, vos souhaits d’évolution, ou encore
l’identification de points forts et d’axes de progrès, ainsi que vos besoins en formation et en
accompagnement en lien avec ces derniers. Ces entretiens seront menés conjointement par le
service Développement RH et un prestataire externe expert sur ces thématiques.”

Décodage par CAT-ADREXO :

Eric PAUMIER, actionnaire et Directeur Général a déjà indiqué qu’il voulait demain ramener à 50 le nombre de commerciaux, de ROC et d’assistantes.

Ceci équivaut à supprimer un peu plus de la moitié des ROC, un bon tiers des commerciaux et des assistantes.

Les ROC auront demain 2 ou 3 périmètres géographiques en responsabilité comme c’est déjà le cas pour de nombreux commerciaux.

Le plan d’actions RH consiste donc à “qualifier” ceux qui resteront, et de préparer les autres à faire autre chose.

Suite de la note RH :

Prioritairement déployés auprès des ROC, ATC et RCGC, ces entretiens se dérouleront selon un
planning allant du 9 décembre 2021 au 25 février 2022 :

• pour les ROC, de décembre à mi-janvier
• pour les ATC, à compter de mi-janvier
• pour les RCGC, entre fin janvier et février

D’un point de vue pratique et compte tenu du contexte sanitaire, ils se dérouleront à distance en
visio, sur une durée de 1h30
.”

Par entretiens, il faut d’avantage voir des “assessment”, et donc une évaluation, l’entreprise ayant bien vu qu’il y avait des faiblesse importante dans la qualité du management intermédiaire.

Les basics du management que sont la politesse, le respect, l’empathie, et surtout le dialogue et la prise de décisions expliquées sont souvent oubliés et vous êtes nombreux à connaitre des situations anormales dans vos centres.

Etre manager, c’est d’abord considérer ses salariés comme constituant une équipe, la faire vivre, l’animer et la faire grandir, ce n’est pas l’exploiter, l’insulter et prendre des décisions autoritaires sans y donner du sens.

A suivre donc pour ces salariés qui vont devoir passer à la moulinette du service RH et d’un cabinet externe spécialisé dans les prochaines semaines.

Mais nous prévoyons, d’expérience et parce qu’il y a déjà quelques indices, une grosse cure d’amaigrissement menée rapidement et pas tous les moyens possibles.

Print Friendly, PDF & Email

8 Commentaires

  1. Bonjour les distributeurs d’adrexo vont il devoir aussi passer ces entretiens ? Est il obligatoire ?

  2. BONjOUR , ET pour Eric PAUME qui va lui faire passer les tests ??? Je crois que si il y a une personne prioritaire c est bien lui, non ? Bon sang , les syndicats unissez – vous une fois pour poussez ce guguss dehors ! Un distributeur qui lui veut du bien J.B

    • Malheureusement, c’est lui qui tient les cordons de la bourse… Et sans bourse… Il faudrait peut être qu’il soit rebaptisé car le pommier ne produit que des fruits pourris… C’est sûrement pour cela que paumé lui irait mieux.

    • Tu est sympa moi je leur souhaite de déposer le bilan car on sera sûrement mieux loti avec d’autres patrons

  3. Bonjour ayant travaillé pour adrexo et nous faire levée à 6 h 30 pour au final nous dire ont vous prend plus des incompétent

  4. J’ai connu cela dans un ancien boulot. Un cabinet de l’extérieur. Est venu contrôler nos heures de travails effectifs. Demander par la direction, et cela a fini. Par réduire de moitié les effectifs. Et faire plus de polyvalentes à d’autres tâches. Lorsque les lignes étaient à l’arrêt. Et par la suite au lieu d’être une vingtaine. Pour faire le même boulot, ils étaient plus que une dizaine.

  5. De nombreux Rocs et adjoints ont déjà été licenciés sur des prétexte fallacieux ces dernières semaines. Cela ne va aller qu’en s accélérant.
    Le mot passe pour réduire les distributeurs d’un bon tiers voir de moitié en proposant des contrats 24h et plus au petits contrats et en leur mettant la pression s’il n acceptent pas. C’est innadmissible

Les commentaires sont fermés.