Temps d’attente et de chargement : un forfait bien pratique…

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous

La convention collective prévoit un forfait de 15 minutes pour le temps d’attente et de chargement des publicités.

En cas de dépassement, l’employeur doit payer le temps réel passé pour cette opération.

La convention collective, qui fixe cette notion de forfait, prévoit pour l’attente et le chargement, ainsi que pour les éventuels rechargements des forfaits (au pluriel) et ne limite pas le temps à 15 minutes quelque soit la situation.

Article 2 :

“Cette rémunération comprend aussi, selon les modes d’organisation du travail définis dans chaque entreprise, le temps de préparation, les temps forfaitaires d’attente/chargement et le temps de déplacement du dépôt au secteur, et toute autre tâche pouvant être confiée au distributeur.”

Article 2.3.2.1 :

“poids en charge du véhicule : le poids total d’une distribution assignée à un distributeur sur un secteur déterminé ne peut excéder, avec le poids du distributeur et le poids du matériel de distribution, le poids total en charge de son véhicule. Dans l’hypothèse d’un dépassement, le dédoublement de la distribution se traduira par l’octroi d’indemnités kilométriques supplémentaires calculées sur la distance aller et retour, le temps de déplacement associé, ainsi que de forfaits supplémentaires de chargement et d’attente.

Article 2.3.2.3 :

“le montant des forfaits de préparation, de déplacement, de chargement/attente et le temps d’exécution défini”

Dans l’hypothèse ou le salarié doit attendre son chargement plus de 15 minutes, il est parfaitement fondé à réclamer le paiement du temps réel.

Cette possibilité est offerte aux responsables d’agences qui peuvent ajouter des forfaits de 15 minutes, mais elle semble peu utilisée.

Ces situation sont fréquentes en zones mécanisées ou les distributeurs attendent l’arrivée des publicités déjà triées ou pour les sous dépôts “fictifs” qui sont ravitaillés par un camion.

N’hésitez pas à nous faire remonter vos difficultés à ce sujet, nos correspondants en région pourront prendre contact avec vous.

Print Friendly, PDF & Email

21 Commentaires

  1. pour le depot de longuenesses les roc ne commence jamais a l heure le depot ouvre a 8h30 le temps d attente dépasse les 15mn 45 voir 1 heures sans compter le retour et le 2e tour se fait il nous faut au total 2h30 pour nous payé 15 mn sans compter plusieur feuilles de routes pour nne pas faire de feuilles de rechargement etceci pour tous maisune seul exeption certaines personnes qui ont des secteur de 800 boites les ont le jeudi en plus de ceux qui en ont une parie le jeudi et viennent signer les feuilles de route le vendredi cherchez l erreur y aurai t il deux sortes dee distributeur pouquoi pénaliser ceux qui ont des secteurs de environ 2000 boites qui passent un week end entier a encarter a t on le droit de prendre les pub sans siger les feuilles quand on fait des prés depart a ces privilégiés

  2. Bonjour,
    J’ai pris deux semaines de congés en Septembre donc payé avec la paie d’Octobre.Ce qui me parait bizarre c’est que ma paie se solde par un chiffre rond (que des euros pas de centimes j’ai entendu dire que dernièrement il y avait eu des problèmes avec la paie des congés de la part d’Adrexo) est-ce que cela a pu se reproduire pour moi ?
    Cordialement
    Merci

  3. Il est établi qu’un forfait de 15’soit prévu pour le temps d’attente et de chargement.
    Il est clair que ce temps est très souvent dépassé….
    voir carrément explosé !
    Maintenant je peux comprendre qu’il soit difficile d’évaluer ce temps qui de toute façon évoluera tous les jours.
    Alors dans l’absolu… j’arrive au centre, je me gare et…je pointe…
    j’attends….je charge et je re-pointe en partant ?
    Donc ajouter une fonction ” Attente et chargement ” sur la badgeuse ?
    Pourquoi pas !
    Alors nous avons droit au temps théorique ” Attente et chargement ” ! Tout droit sorti de notre grand copain l’algorithme ! donc 15′.
    Puis viendra le temps Max ” Attente et chargement ” qui permettra de….
    Puis le code qui permettra de dépasser le temps Max…….! OUPS !
    Va devenir chiant…!
    Désolé c’était une réflexion comme ça !

  4. Bonjour,

    Il faudrait tout simplement modifier la convention collective pour le temps d’attente, car effectivement nous sommes payés 15min d’attente et de chargement, cependant les 15min c’est beaucoup trop court…

    En réalité et en moyenne c’est plutôt 30/45 min selon les centres.

    Demander le temps réel au ROC relève de la mission impossible, celui-ci nous expliquera que pour quelques minutes de plus on va pas se plaindre…

    Dans ce cas autant faire une révision de la convention collective et de revoir point par point et cas par cas ce qui ne va plus à l’heure actuelle.

    • Bonjour,

      La convention collective est négociée à la branche entre quelques amis, il est très compliqué de la modifier.

      Il y aurait pourtant effectivement de bonnes raisons de remettre la convention à plat !

  5. he oui cette convention est réellement hors de la réalité de terrain c’est un scandale comme aurait dit un célèbre politicien communiste que je nommerai Georges Marchais .

  6. Bonjour. Il y a aussi le temps de déchargement chez nous après avoir récupérer les pubs et le temps de chargement avant de partir en tournée qui n’est pas payé.

  7. Bonjour
    Petite question toute bête le chargement à “la sauvage” sur un parking de mairie
    dans un lieu X ou Y hors dépôt, relais ou sous relais est-il légal ?
    Merci

    • Bonjour,

      Je pense que vous voulez parler d’un relais “virtuel” qui consiste à attendre les distributeurs sur un parking à une heure déterminée pour les approvisionner en publicité.

      Il n’y a rien d’illégal la dedans et la pratique est courant dans d’autres métiers comme la livraison par exemple. Dès l’instant ou l’heure de rendez vous est respectée et que la sécurité est assurée, il n’y a pas grand chose à dire.

  8. tout le monde ce plaint sur des choses futiles ,temps d’attente , de distribution etc et j’en passe ,mais dans tout ces bla bla personne ne parle du temps de preparation qui n’est pas revu a la hausse , depuis 2006 que je suis a la société en tant que distributrice avec des secteur gros et chargé c’est a dire 1500 boites a préparer avec une moyenne de 10 a 15 pub et souvent plus pour de poignées entre 700gr et1kg vous avez a peine 7n heures de préparation et en plus la poussière de papier en prime ( nettoyage de la maison ) je pense que ce ne serait pas un luxe de revoir les temps de préparation des poignées ,au lieu de nous barber avec les codes temps de distribution sur les secteurs et les badgeage des adressés a moins de 50 m surtout quand le réseau n’est pas teuf teuf voila en un mot revoir le temps de préparation ,de distribution, le badgeage adressé, , un badgeage le matin a l’embauche et l’autre a la fin de chaque secteur suffirait largement ,on ne peut pas passer notre temps a avoir la badgeuse dans les mains a tout instant ,il est vrais qu’il faut sur le terrain pour voir l’utilité et la realité du taf derrière un bureau les yeux sur l’ecran a controler le terrain et sur les feuilles de relever semaine marquer de l’immobilité qui n’existe pas c’est vachement dur dur ,beaucoup de chose en organigrame sont a revoir et facilité le travail des distributeur qui ce sente fliqué a tout instant

    • Bonjour,

      Il y a des temps plus impactant que d’autres, le temps de distribution est celui qui occupe le plus les distributeur, surtout en zone mécanisée ou les distributeurs ne préparent pas les tournées.

      Le problème du temps de préparation est complexe car personne ne met le même temps en fonction notamment de l’installation dont il dispose. Vous connaissez sans doute des personnes (en particulier ceux qui préparent dans les centres) qui arrivent à respecter ces temps. Des actions judiciaires en ce domaine ne donneraient rien puisque la direction irait prouver que c’est possible en fournissant des constats d’huissiers qui assisteraient aux opérations.

      Une modification ne pourrait venir que d’une renégociation globale de la convention collective.

  9. il est aussi possible de prouver le contraire en faisant aussi constater par huissier le temps réel de préparation

    • Tout à fait, et si une personne fait moins de temps, on vous dira que vous avez un problème de productivité….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*