UN COMBAT POUR FAIRE RESPECTER LA DEMOCRATIE

La CAT est en colère !!

Bientôt des élections au sein d’Adrexo, comme déjà évoqué la Direction est aux manettes avec l’objectif de construire un CSE qui sera aux ordres et donc manipulé à l’envie.

Savez-vous, par exemple, que le dernier Secrétaire du CSE, un cadre émérite qui n’est plus sur le terrain depuis de nombreuses années, acceptait qu’un CSE pose de l’ordre de 80 questions à la Direction, qui bien entendu valida.

C’est un excellent moyen, certes il coûte en heures ce qui arrange de nombreux participants, mais au moins il ne permet pas d’aller à l’essentiel mais uniquement d’approfondir l’inutile… Une gestion d’incompétents notoires…

Mais ce n’est pas le sujet de cet article.

Le sujet, c’est les élections à venir.

Les dernières élections ont vu :

  • Une organisation utiliser les fichiers de l’entreprise pour communiquer avec l’ensemble du personnel. C’est illégal et répréhensible mais la direction a laissé faire.
  • Une organisation utiliser les mêmes fichiers pour appeler par téléphone.
  • Une organisations faire le tour des agences en offrant des chèques cadeaux et faisant campagne au passage sans que ces chéquiers cadeaux soient votés par le CE. Illégal pour l’entreprise qui aurait dû réagir, mais aussi pour le CSE qui avait l’obligation légale de réagir. L’entreprise a préféré régulariser par une motion au CE suivant.
  • Lors du vote précédent, nous en avons fait la liste sur un article, de nombreux votes suspects ont été enregistrés. L’entreprise souhaite dupliquer le même système de vote pour les prochaines élections. Incompréhensible…

Nous pourrions continuer la liste.

Et nous savons que déjà, des organisations s’organisent, pour perpétuer ce type de comportements, répréhensible pourtant.

La direction à les moyens, via son prestataire d’identifier ces votes faits, par exemple, à partir du même appareil, mais elle n’a pas agit et ne prévoit pas d’agir !!!!

Elle promet qu’elle exercera une vigilance sans faille cette fois-ci et que le couperet de la loi tombera sur, d’une part, le vote (invalidation ?????) mais aussi sur le coupable.

Nous n’y croyons pas une seconde. En effet, à ce jour, une demande spécifique de la CAT non prise en compte, fait que nous ne signons pas, sauf miracle, le protocole électoral. Car, comme de bien entendu, rien n’a été mis en place formellement, précisément,  pour être sûr que tout déroule dans la plus parfaite légalité, c’est à dire être certain que c’est bien l’électeur qui vote et pas quelqu’un d’autre a sa place.

Si ces élections finissent par se tenir dans ces conditions, nous envisageons de mandater un organisme pour contrôler localement, toutes les conditions de vote et notre cabinet d’avocat est prêt à contrer rapidement toute utilisation de fichiers illégaux.

Nous attaquerons l’entreprise à chaque fois que nous n’aurons pas la réponse légale attendue, le syndicat concerné ainsi que la personne concernée. Dans un autre de nos articles, nous vous contions l’affaire d’un policier Marseillais qui avait voté à la place de ses collègues, nous sommes dans le même format de vote avec les mêmes possibilités d’écarts.

Nous serons localement présents dans des agences que nous avons déjà ciblées pendant les opérations électorales.

Pendant ces élections, nous nous préparons, avec nos conseils pour agir dans la journée.

La mise en place d’un CSE, aux ordres de la Direction, dans le contexte actuel revêtirait une trop grande signification pour 17 000 personnes.

C’est le prix de la démocratie et du respect de la pluralité.

Chez Adrexo depuis quelques années le comportement de certains, toujours les mêmes, est digne des pires républiques bananières, alors que le plus grand nombre attend simplement que l’on respecte son travail et son entreprise.

Depuis des années nous nous battons pour l’intégrité, nous avons gagné toutes nos procédures et nous avons prouvé que beaucoup des personnes en place avaient allégrement détournés des fonds et vous les connaissez. Ces escrocs seront encore sur les listes…

Ces comportements pourraient continuer.

Saviez-vous qu’un de vos élus au dernier CSE à, le lendemain même de son élection, fait plus de 1000 kilomètres, prétextant une visite d’agence au soleil, juste le jour qui a précédé sa semaine de vacances !

Voilà ceux qui sont en place aujourd’hui.

La CAT est en colère, nous sommes en colère !!!

Ceux la même qui aujourd’hui, encore avec la direction aux manettes, ont fait en sorte que les 35% de voix que vous nous avez confié ne comptent pas.

Une seule solution pour qu’enfin votre voix porte et que les vrais combats soient menés que la CAT ait plus de 50% des voix.

C’est possible, un grand nombre aujourd’hui ne votent car ils sont écœurés, (On peut les comprendre), mais cette fois-ci avec la sous-traitance postale et l’entrée en bourse de Colis-Privé, votre emploi est vraiment menacé.

Vous pouvez être acteur et agir.

Oui c’est possible !

Votez, faites votez CAT-ADREXO.

Et que chacun d’entre vous convainc 1, 2, 3 personnes et cela suffira !!!

C’est possible !

Print Friendly, PDF & Email

17 Commentaires

    • Une élection est toujours une remise en cause mais nous sommes très confiants.

      Nous n’avons pas cessé de travailler et de défendre les collègues meme après les dernières élections et les salariés ne sont pas idiots et s’en rendent compte.

  1. Bonjours comment voulez vous qu on croit encore au syndicat après tous ce que l on entend nous pendant ce temps on travaille gratuitement badgeur bloqué alors que c est interdit personne ne bouge des frais de carburant diviser par 4 depuis que j’ ai démarré on a pris les salariés pour des esclaves dans d autres usines il y a longtemps que les syndicats honnête aurait déclenché la grève pour soutenir les salariés mais pour les syndicat d adrexo il n’en est rien il se servent des salariés pour s enrichir .

    • Bonjour,

      Vous n’avez pas tords et c’est difficile pour les organisations syndicales d’expliquer qu’elles ne dirigent pas l’entreprise et ne peuvent pas imposer le mode de gestion.

      La démarche syndicale passe par des revendications qui sont acceptées ou non par les dirigeants.

      Pour installer un rapport de force, il faut que les salariés, individuellement, apportent un concours.

      Croyez vous qu’à l’échelle de votre Depot, vos collègues soient prêts à cesser le travail ? Croyez vous qu’à l’échelle de tous les dépôts, ce soit possible.

      Clairement non, et c’est toute la force de l’entreprise.

      La grève n’est pas exclut mais très compliquée à mettre en œuvre dans une entreprise qui est scindée en 200 établissements.

      Il n’y a pas qu’une question d’honnêteté, et soyez assuré que nous savons faire respecter ce point chez nous, nous avons récemment restructuré notre syndicat suite à des attitudes inappropriées d’un responsable syndical CAT, et nous en sommes fiers.

      Nous ne demandons pas à être crus sur parole pour autant mais si vous souhaitez nous tester, ce sera avec plaisir que nous pourrions échanger sur ces sujets.

  2. Bonjour et merci pour votre dévouement
    Comment expliquer, dans ce contexte, que dans certains centres, ils continuent d’embaucher des distributeurs….?

    • Bonjour,

      Parce qu’il faut bien poursuivre la distribution et que les distributeurs sont embauchés en contrat pro aidés…

      • Pour ma part, je ne trouve pas cela très coherént alors que comme vous l’avez souvent souligné, beaucoup de distributeurs sont en sous modulation du fait des codes non communiqués

  3. Pour ma part, je ne trouve pas cela très coherént alors que comme vous l’avez souvent souligné, beaucoup de distributeurs sont en sous modulation du fait des codes non communiqués

  4. nous,distributeurs nous sommes les serfs des temps modernes,maléables et corvéables à souhait,à la merci d’un(e)chef de centre imposant des horaires à sa guise,en nous demandant tjrs plus,on nous espionne,on nous scrute,on nous chronomètre en nous imposant des temps de distributions souvent irréalistes sans tenir compte du nombre changeant des adressés à gérer,et les conditions climatiques,en ville les problèmes de circulation et stationnement,marre des décisions de bureaucrates incapables, bien assis dans leur siège!Les salaires à la baisse,les frais de carburant inexistants,et pendant ce temps vous installez la mécanisation des poignées,recrutant du personnel incompétent alors que nous étions parfaitement qualifiés pour ce travail,la mécanisation,c’est une catastrophe!Renseignez vous auprès des distributeurs et autres,boulot baclé,etc!etc!

    • Bonjour,

      Le protocole a été validé et la prochaine étape est le dépôt des listes des candidats pour le 12 février.

  5. Chers collègues distributeurs n’hésitez pas, votez pour la CAT afin que celle-ci dépasse les 50% de voix ce qui lui donnera une puissance importante pour nous défendre contre ceux qui ne nous veulent pas que du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*