Salaires d’août, ca bug encore…

Vous avez été nombreux à vous étonner du montant de votre salaire versé début août, qui n’intégrait pas des congés et vous vous attendiez à les retrouver sur le salaire versé le 1 septembre.

Ne cherchez pas… ils n’y sont pas !

Si vous avez été en congés, vous êtes peut être touchés par le bug du mois.

En effet, vous savez que les périodes d’activités rémunérées ne sont pas calées sur les mois civils mais vont, à peu près, du 15 au 15 du mois selon un calendrier annuel connu.

C’est ce qui s’appelle la paye décalée.

Pour la paye d’août, la période d’activité rémunérée allait du 13 juillet au 9 août.

Si vous avez été en congés après le 9 août, vos congés seront versés sur la paye suivante, pas de problème, le paiement des congés est désormais calé sur les même période que l’activité.

Si vous avez été en congés entre le 13 juillet et le 9 août, vos congés ont été payés normalement, pas de soucis…

En revanche, si vous avez été en congés avant le 13 juillet et après le 13 juillet, sans interruption, par exemple du 6 au 26 juillet ou du 29 juin au 19 juillet, vous n’avez pas perçu la première semaine (du 6 au 12 juillet) ou les deux premières semaines (du 29 juin au 12 juillet) sur la paye versée début août et vous n’avez perçu que les semaines postérieures au 13 juillet, sur ce dernier salaire.

Les jours de congés posés d’un seul coup, à cheval sur les deux périodes de paye, ont été “oubliés” pour la première partie.

Si vous avez été en congés du 6 au 19 juillet, il vous manque une semaine, si vous avez été en congés du 29 juin au 19 juillet, c’est deux semaines qui manquent !

Et si par malheur, vous étiez en congés du 22 juin au 19 juillet, c’est trois semaines qui ont été escamotées…

Même chose en août, pour la paye qui vient d’être versée, si vous avez été en congés avant ET après le 9 août, vous n’avez perçu que la période après le 9 août, les jours antérieurs, passent à la trappe !

En fait, le système informatique n’a pas su scinder les congés posés en deux périodes pour que le paiement se fasse bien en deux parties et il a simplement oublié les premières périodes à payer sur la paye versée début août.

Mais, ce n’est pas très grave, chacun sait qu’il n’y a pas beaucoup de distributeurs qui prennent leurs congés entre juillet et août…

Est ce une volonté de l’entreprise pour minorer le montant des salaires en cette période difficile ?

On a du mal a croire que l’anomalie n’ait pas été détectée sur le brouillard de paye, par deux fois, compte tenu de l’impact.

Mais, souvenez vous, le paiement du chômage partiel à 7 euros était aussi passé inaperçu… le stagiaire qui semble s’occuper de cette tache a visiblement encore quelques bases a acquérir.

Actuellement, l’entreprise n’a évidement pas indiqué comment elle allait corriger cette anomalie, vous pourrez donc dire au pompiste qui vous cède du gazole pour distribuer, que vous allez le payer en décalé aussi, il comprendra sans doute qu’il doit, lui aussi, se plier à ce principe de décalage de la paye décalée, qui devient désormais habituel.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

33 Commentaires

  1. Bjr pour ceux qui sont en accident de travail. Arrêt de maladie, c’est la cata. En effet percevoir 61€, pour une distributrice en At depuis juin c’est normal

    • Bonjour,

      En arrêt, c’est l’assurance maladie qui paye, ensuite le relevé d’indemnités journalières est communiqué à l’entreprise qui verse éventuellement un complément.

      Si un salarié rencontre des problèmes, il peut nous demander d’intervenir en utilisant la rubrique d’aide aux salariés de ce site.

  2. Bonjour, j’ai pris du 17 août au 5 septembre.
    Je vais être toucher.
    Je n’est pas été payer encore, pour ça que je pose la question.
    Merci.

    • Bonjour,

      Vous verrez dans l’article que cette période est sur l’activité d’août, payée fin septembre.

  3. Bonjour. A propos de salaire, à l’exclusion de celui versé le 1er Mai, aucun des suivants n’a été de somme identique alors que j’étais au chômage partiel jusqu’au 31 août. Est qu’il peut y avoir une raison à cela ?

    • Bonjour,

      Le nombre de jours ouvrés et ouvrables n’est pas le même chaque mois, le calcul est expliqué sur le site, tapez “chômage partiel” dans l’outil de recherche.

  4. BONJOUR ,C est vraiment une usine a gaz ces calculs de paie .ON sent vraiment le desir de NIQUER les distributeurs J ai travaille dans des multinationales jamais je n ai vu cela !
    Bonne journee Jean BELLAMY

    • bonjour, vous avez tout compris, Adrexo a le chique de niquer les distributeurs, meme sur les heures travaillées qui manquent sur les fiches de paie, et bien sur à l’avantage de l’entreprise , et tres dur de les recupérer , le manager dit oui je m’en occupe et le mois suivant toujours rien,,,,,,, bonne journée Sylviane

    • Bonjour,

      Nous attendons des infos de la direction la dessus. Nous vous communiquerons le mode de régularisation dès qu’il sera connu.

  5. Bonjour, pourrait-on connaitre le mode de calcul du salaire pendant les congés ?
    Est-ce qu’il est en rapport avec les heures indiquées dans le contrat ?
    Merci pour toutes les informations que vous nous apportées tous les jours.

    • Bonjour,

      L’indemnité est calculée par comparaison entre 2 modes de calcul :

      Selon la 1ère méthode, l’indemnité est égale à 1/10e de la rémunération brute totale perçue par le salarié au cours de la période de référence (juin à fin mai de l’année précédente).
      Selon la 2nde méthode (celle du maintien de salaire), l’indemnité de congés payés est égale à la rémunération que le salarié aurait perçue s’il avait continué à travailler.
      C’est le montant le plus avantageux pour le salarié qui est payé (c’est donc une moyenne des salaires pour la période de référence).

  6. Le bug ne concerne évidemment qu’uniquement les distributeurs…
    Quand on confie le traitement des salaires à un prestataire externe non seulement on lui confie des données vitales mais en plus on a absolument pas la main ni la capacité de vérifier ce qu’il se passe chez le prestataire externe.
    Quand on ne paie pas les salariés à leur juste prix, il ne faut pas s’étonner de l’augmentation des bugs.

  7. Bonjour, mon salaire pour la période du 13 juillet au 9 août 2020 n ‘a pas été honoré à sa juste valeur. J ai travaillé toute la période concernée. A qui dois je m ‘adresser pour régulariser la situation ? Merci

  8. Bonjour
    Bug informatique, puis complément de salaire versé sur le mois suivant ?!
    Il serait logique et normal que l’employeur soit obligé de verser des pénalités de retard !
    Quand vous payez votre loyer ou vos factures ou vos impôts, si vous ne respectez pas la date limite, en règle générale des indemnités de retard vous tombent sur le dos !
    Et pourquoi quand il s’agit d’un employeur cela n’existe pas ? Ah oui, c’est vrai, rien n’a été négocié sur le sujet ?!

    • Bonjour,

      Il est souvent acquis que l’employeur prenne en charge les frais bancaires, mais rien n’estprévu pour le reste.

  9. Bjr

    Il serait grand temps de déléguer la gestion des payes à un Cabinet d’Experts comptables, cette tâche effectuée en sous traitance par un organisme spécialisé nous mettrait à l’abris de ces bugs informatiques revenant un peu trop souvent selon moi.

    • Bonjour,

      Figurez vous que c’est déjà fait… mais so in transmet de mauvaises infos…

  10. Je n’ai rien perçu, si j’ai bien compris la semaine du 3 au 9 août ou j’étais en congés n’as pas été payée,

  11. Bonjour j’ai été en vacance du 20 juillet au 2 août est-ce que je suis concerné ?

  12. J’ai pris 4semainesen juillet et la 5eme semaine pas de distribution je vais donc avoir une semaine en chômage ? Cela devient compliqué

    • Bonjour,

      Oui, c’est ça. La 5ème semaine de congés ne peut être prise qu’en hiver.

  13. Bonjour la 5 eme semaine de congé doit on la prendre obligatoirement en hiver ou on peut la garder pour la prendre par exemple au mois de mai

Les commentaires sont fermés.