Covid 19 et masques, oui… mais !

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Après nous avoir indiqué que les masques ne servaient a rien, quand personne ne savait où en trouver, il est aujourd’hui obligatoire d’en porter au risque de se voir sanctionner par une lourde amende.

Bref…

Mais des spécialistes indiquent que le port de ces masques dans les endroits indiqués ne suffit pas et qu’il toujours aussi important de se laver les mains, ce qui pourrait être oublié du fait du tapage médiatique concentré sur le masque.

Désormais, dans les entreprises pour les déplacements dans les locaux, et dans les lieux clos, le port du masque est obligatoire.

Mais des spécialistes s’inquiètent du fait que la communication sur les masques puissent laisser penser que l’hygiène des mains est désormais superflue.

Au contraire.

Le masque protège les autres, mais il est aussi important de se protéger soi même.

Pour cela, l’usage de savon ou, à défaut, de gel hydro-alcoolique est un moyen efficace pour éliminer toute présence de virus sur les mains.

Soyez donc prudent, utilisez les gestes barrières et protégeons nous.

La propagation du virus est l’affaire de tous, nous sommes toutes et tous acteurs de la protection face à la pandémie. Par des gestes simples, chacun peut contribuer à limiter les infections.

Le ministère de la santé rappelle par ailleurs des consignes simples pour l’usage du masque et rappelle l’association nécessaire avec des moyens d’hygiène :

Quand mettre mon masque ?

Je mets un masque quand la distance  d’au moins un mètre avec d’autres personnes n’est pas possible. Par exemple, dans les transports en commun ou les commerces mais aussi si je suis en contact avec des personnes fragiles.

Comment mettre mon masque ?

Avant de mettre mon masque, je me lave bien les mains à l’eau et au savon ou au gel hydroalcoolique puis je le place sur mon visage. Si le masque a des élastiques, je les mets derrière les oreilles. S’il a des lacets, je les noue derrière la tête et derrière le cou. Enfin, s’il en a un, je pince le bord rigide de mon masque au niveau du nez puis j’abaisse bien le masque sous le menton. Ça y est le masque est en place maintenant !

Maintenant il faut faire attention à ne plus le toucher, à ne pas le sortir du nez et à ne pas le descendre au niveau du cou sinon le masque n’est plus du tout efficace.

Quand et comment changer mon masque ? Je change mon masque dès qu’il est humide ou toutes les 4 heures au maximum. D’abord, je me lave les mains puis j’enlève mon masque en ne touchant que les lacets ou les élastiques. Je ne transporte pas le masque dans ma poche, dans un sac à dos ou un sac à main et je ne le laisse pas sur une table. Mais je le mets immédiatement dans un sac plastique fermé. S’il est jetable, je jette tout de suite le sac avec le masque dans une poubelle fermée. S’il est en tissu, je garde le masque dans le sac fermé en attendant de le laver dès que possible à 60° pendant au moins 30 min. Puis, je me lave bien les mains de nouveau. Pour le séchage, je respecte la notice du masque. Si je n’ai pas d’instruction, j’utilise de préférence un sèche-linge ou je laisse sécher le masque sécher à l’air libre.

Et n’oubliez pas, le masque ne remplace pas les gestes barrières indispensables pour nous protéger, comme le lavage des mains et la distance d’au moins un mètre avec toute personne. Ensemble, protégeons-nous les uns les autres.

22 Commentaires

  1. Bonjour,

    C’est très bien de rappeler les consignes de port du masque. Je vous rappelle à tous que le masque est “obligatoire” dans les centres ADREXO depuis le 25 MAI date de la reprise d’activité pour l’I.P. Et qu’il doit être porté sur le nez et non dessous. Qu’il est préférable de se laver les mains avec du savon, ou a minima avec du gel hydroalcoolique.

  2. Les employeurs ont jusqu’à la fin de l’année pour octroyer à leurs salariés une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat exonérée de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu.

    Cette année encore, les employeurs ont la possibilité de verser une prime exceptionnelle, dite « prime Macron », à leurs salariés. Cette prime est mise en place par un accord d’entreprise (ou de groupe) ou par une simple décision de l’employeur.

    Elle est exonérée de cotisations sociales, salariales et patronales, ainsi que d’impôt sur le revenu dès lors qu’elle ne dépasse pas :
    – 2 000 € par salarié dans les entreprises dotées d’un accord d’intéressement à la date de versement de la prime ;
    – 1 000 € par salarié pour les autres.

    Sa date limite de versement avait été initialement fixée au 30 juin 2020. Mais, en raison des conséquences économiques de l’épidémie, les pouvoirs publics l’avaient reportée au 31 août 2020. Estimant que cette échéance ne permettait pas à certaines entreprises d’évaluer, au regard de leur trésorerie, leur capacité à verser une prime exceptionnelle à leurs salariés, le gouvernement a de nouveau repoussé sa date limite de versement. Les employeurs ont donc jusqu’au 31 décembre 2020 pour régler cette prime à leurs salariés.

    Rappel : l’exonération de cotisations sociales et d’impôt concerne uniquement les primes attribuées aux salariés dont la rémunération des 12 derniers mois est inférieur à trois fois la valeur annuelle du Smic, soit à 55 419 € en 2020. Le montant de la prime peut varier entre les salariés en fonction notamment de leur rémunération, de leur durée de travail et de leurs conditions de travail liées à l’épidémie du coronavirus (travail dans l’entreprise ou télétravail).

    Article 3, loi n° 2020-935 du 30 juillet 2020, JO du 31

  3. Bonjour
    Politique gouvernementale et Macroniénne bien difficile à comprendre,
    Masque obligatoire dans la rue , oui, mais où ?
    Pour telle ville c’est obligatoire, telle autre c’est seulement recommandé, ou telle autre aucune consigne particulière ?!
    Et pour des grandes villes certains quartiers c’est obligatoire quand pour d’autres on fait comme on veut, idem pour les rues, pour l’une il faut un masque, juste la rue d’à côté, si vous n’en avez pas, personne vous dira rien ?!
    J’ai bien essayé d’en savoir plus sur BFMacronTV mais les infos restent floues ….

  4. Bonjour
    J’ai entendu que quand l’entreprise fournit des masques tissus , elle a pour obligation de s’occuper pour les laver

    Pourriez-vous confirmer ou non

    Merci et excellente journée

  5. Bonjour,

    Oui des masques que nous avons depuis la reprise, plus aucune distribution de masque ni de gel hydroalcoolique restant à la charge de l’employeur.

    A ce jour les 2 masques distribués lors de la reprise ne protègent plus.

    Avant d’imposer quelque chose aux employés, que l’employeur nous fournisse des masques et gel hydroalcoolique.

  6. Je suis une personne vulnérable, j’ai un certificat d’isolement établi début aout par la médecine du travail car je ne px pas porter le masque longtemps, je fais de l’asphyxie jusqu’au malaise. Pendant 5 mois, pendant tout le confinement, j’ai travaillé, fais des heures sup, j’ai même eu la prime, j’ai porté une visière mais depuis mon retour de vacances début août mon employeur m’a contraint de porter le masque (je suis hôtesse de caisse en supermarché) et les ennuies ont commencé pour moi ! Malaises, étourdissements, vomissements, engourdissement musculaire etc… J’ai été en arrêt de travail et mis en isolement par la médecine du travail. Mais au 31 août, cela se finit et je ne sais pas quoi faire car mon employeur refuse que je porte à nouveau ma visière seulement ! Pourriez-vous me dire quoi faire, merci de votre réponse. Cordialement

  7. Bonjour à tous
    Petit rappel
    La LOI INTERDIT DE DISSIMULER SON VISAGE DANS L ESPACE PUBLIC
    LE PORT DU MASQUE EST UN DÉCRET.
    UN DÉCRET NE DÉROGE PAS UNE LOI.

    DONC ONT PEUT ÊTRE VERBALISÉ POUR DISSIMULER SON VISAGE EN PORTANT UN MASQUE MAIS ONT NE PEUT ÊTRE VERBALISÉ SI ONT NE PORTE PAS DE MASQUE

  8. Bonjour
    Avez-vous du nouveau concernant le certificat d’isolement est ce qu’il y a un décret pour la date de la fin.
    Car actuellement il est toujours valable après le 31 août ??
    Dans l’attente de votre réponse.
    Merci

  9. Bonjour

    Si j’ai bien compris le certificat d’isolement est toujours valable. Car aucun décret à mis fin.
    Ce certificat d’isolement est valable après le 31 août ?
    Dans l’attente de votre réponse.
    Merci

  10. Bonjour, un nouveau décret est sorti aujourd’hui concernant les personnes vulnérables. Seules les plus vulnérables, avec un certificat de leur médecin plus “précis ” leur permet de continuer de bénéficier dul télétravail ou de l’activité partielle à compter du 1er septembre. Décret 2020-1098 du 29 août.

  11. Bonjour

    J’ai un certificat d’isolement fait par le médecin traitant est-ce que celui-ci est toujours valable.
    Et sinon après plusieurs mois d’arrêt est-ce qu’il est obligé d’aller voir le médecin du travail avant la reprise. Car J’avais un certificat d’isolement et j’ai une reconnaissance de travailleurs handicapés, ( RQTH).
    Dans l’attente de votre réponse par retour.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*