Les élu(e)s au C.S.E. : L’à peu près n’est jamais loin

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Alors que le C.S.E peine à prendre son élan, les soucis émergent déjà. Quelques élu(e)s novices et peu perspicaces commencent à pérorer.

Ce qui est confondant, c’est la vitesse de la propagation de l’ignorance et de la bêtise qui va avec. L’épidémie est sérieuse de ce côté de l’instance.

Figurez-vous, chèr(e)s collègues qu’il nous est apparu un phénomène dépassant l’entendement.

Les nouveaux élus du C.S.E. ne savent pas où ils sont tombés. Certains “péroreurs” en chef, ceux qui ont l’habitude de parler en rond, ont déjà posé les jalons de leur incompétence…

Les futures vedettes du C.S.E. prennent déjà la parole. Il y a un peu de tout dans ce capharnaüm. Du spécialiste chevronné qui fait commerce dans d’autres institutions du “parler pour ne rien dire” et les nouveaux qui tentent vainement de comprendre dans quel endroit ils se trouvent…

Tout ça autour d’un soutien, qui “troue” les yeux, au nouveau secrétaire dont le principal métier sera de planquer les comptes de l’ancien comité d’entreprise. Vaste programme !

Beaucoup sont impliqués. En attendant mieux au niveau qualité, c’est est à dire des renforts animés par le goût de la magouille organisée et de la récompense gracieuse…

Ces renforts se tiennent pour le moment à l’écart. On ne sait jamais, le vent peut tourner et va tourner.

Les nouveaux élus au C.S.E n’ont pas encore compris qu’ils sont les dépositaires de l’ancien comité d’entreprise. Ils pensent même que ce bon vieux comité d’entreprise a coulé corps et âme au fond des oceans tel l’Atlantide dont on cherche toujours la trace. Les misérables !

C’est grave d’être aussi ignorant(e)s. Cela veut dire qu’ils ne se soucient guère de ce qu’ils devront faire pendant quatre ans… C’est énorme !!!

Des élu(e)s complétement largué(e)s, voilà ce qui va se présenter aux réunions du C.S.E.

Des guignols et des imposteurs qui oublieront très vite vos intérêts, au fil de leur combat principal qui sera de couvrir les magouilles de leurs prédécesseurs. Le plan est prêt et les complices avec !

Des élu(e)s qui verseront vite dans le ridicule, si ce n’est déjà fait !

Néanmoins, le couvercle sautera rapidement, très rapidement…

Print Friendly, PDF & Email

9 Commentaires

  1. Bonjour à tous je me demande si c est normal pour la période du 11 au 25 mai est transformée en congés payés au lieu chômage partiel surtout je ne veux pas être pénalisé sur mes prochaines vacances
    Merci beaucoup de me tenir au courant

  2. BONJOUR , POURQUOI ne pas AFFICHER DES NOMS cela montera a d autres distributeurs qu avant de voter pour des elucubres (mais qui se ressemblent s assemblent ) ils feraient mieux ou d aller voter ou de voter pour des gens qui parlent en connaissance de causes (hors du bistrot du coin)
    Bonne journee Jean BELLAMY

    • Bonjour, il y a deux problèmes, le manque de votant d’une part et le fait que les salariés séjournent peu dans les locaux de l’entreprise.

      Il serait assez logique, dans ces conditions, que les salariés soient destinataires des comptes rendus avec les noms des élus, dans le coffre fort électronique ou sont stockés les contrats par exemple.

  3. bonjour il faut que les magouilles s arrêtent on doit repartir sur des bases neuves si l on veut persévérer et avancer – les élus ne devraient pas avoir ces déboires de l ancien CE tous on doit pouvoir s’exprimer POUR POUVOIR DONNER SON POINT DE VUE

  4. bonjour dans le dépot de longuenesse c est autre chose qui ne va pas le chef et ses adjoint oublie de repondre au telephonne et de repondre quand vous leur envoyes un sms pour savoir les secteurs que vous avez comme ca quand vous arrivez le vendredi les feuilles de route son prètes et on vous impose des secteurs de remplacement car on vous dit que tout est pret aucun respect pour le distributeur qui se retrouve au pied du mur mais encore la meilleur c est quand vous validez tout vos courrier ce chef vous dit qu il trouve bizarre de ne pas ramener de courrier donc il fait passer les distributeurs pour des menteurs le moral et l ambiance ne peut pas etre bon les horaires ne sont plus respectés car on vous les changent sans en etre informe cest ce qui est arrive a un collegue la cerise sur le gateau c est qu il s est permi de venir sur le parking qui se situe dans une zone industiel pour nous dire de ne pas discuter ensemble ensuite on verifie nos vehicules assurance et ct mais son vehicule n est pas en regle bel exemple pour un chef assurance perimee depuis decembre 2019 voila pour notre depot qu en pensez vous doit t on en aviser l inspection du travail pour tout ces cas de figure merci

    • Bonjour, difficile de vous répondre sans analyser la situation plus en profondeur.

      Sachez déjà que vous n’êtes pas obligé de prendre un secteur au delà des limites de ce que prévoit votre contrat. Vous pouvez donc tout à fait laisser les documents au centre.

      La convention collective prévoit un délai de prévenance.

  5. Bonjour

    Quelque part ça fait un peu peur, si on comprend bien on ne sait pas trop pour qui on a voté ?!
    ça commence à peine, que déjà des difficultés sérieuses apparaissent, alors, ça veut dire qu’au premier virage, tout le monde va se retrouver dans le fossé …?

    Sachant que le mandat dure 4 ans, on va vers quoi ? dans 4 ans, dans quel état va être le CSE ?

    • Bonjour,

      Nous sommes déterminés, à chaque manquement, à déclencher une procédure judiciaire.

      C’est déjà le cas pour la dernière réunion. Il est donc probable que ces individus reviennent dans le rang rapidement au risque de se mettre en difficulté personnellement.

      Comme nous l’avons dit, nous ne laisserons rien passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*