Reprise de l’école, un choix ? + MAJ 18H28

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Mardi après-midi, le gouvernement a présenté les contours du plan de dé-confinement qui commencera le 11 mai.

MAJ 29/04 18H28 en bas

Des points importants laissent encore beaucoup de monde dans le doute.

Un point important est la réouverture des établissements scolaires.

Le ministre de l’éducation nationale a déjà indiqué que les classes seraient allégées et que les distanciations sociales seraient respectées.

Mais, plus important, il a été précisé que ce retour en classe se ferait sur la base du volontariat permettant ainsi aux parents qui le veulent de continuer à garder leurs enfants chez eux.

Proposition qui permet déjà de faire taire quelques détracteurs qui voyaient dans la reprise des cours, un trop grand risque d’exposition au virus pour leurs enfants, puis par la famille au domicile.

Cependant, ce choix pourrait s’avérer réservé à ceux qui pourront rester chez eux après le 11 mai car rien n’a indiqué pour la prise en charge financière des parents qui ne souhaitent pas scolariser leurs enfants et qui travaillent normalement.

Actuellement, ils peuvent bénéficier d’un arrêt dérogatoire pour garde d’enfant, mais après le 11 mai, le choix proposé devra peut être aussi s’assumer financièrement.

Plus précisément après le 12 puisque, le 11 est réservé à une pré-rentrée des enseignants.

Rappelons que l’arrêt dérogatoire a été mis en place avec la fermeture des établissements scolaires et qu’il n’aurait donc plus d’objet si ils sont rouverts.

Compte tenu de la réouverture progressive, l’arrêt dérogatoire devrait perdurer pour ceux qui ont des enfants dont l’établissement n’est pas encore ouvert.

Dans ce cadre, l’arrêt est reconduit automatiquement et la déclaration de l’employeur se fera comme pour le chômage partiel. A partir du 1er mai, c’est ce régime qui sera appliqué pour toutes les personnes concernées. Il revient au salarié de prévenir son employeur dans ce cas.

Le choix pour les parents qui travaillent devrait donc aussi être conditionné par la possibilité de poser des congés payés ou sans solde afin d’assumer leur décision.

Dans l’optique annoncée de remettre la France au travail, l’état affiche clairement une position visant à re-scolariser les enfants et à remettre les salariés au travail.

Beaucoup n’auront donc pas le choix…

MISE A JOUR : 18h28

Finalement, le gouvernement a indiqué il y a quelques minutes que les arrêts pourront aller jusqu’à fin mai, que l’établissement rouvre ou pas.

Après le 2 juin, il n’y aura plus de possibilité d’en bénéficier sauf si l’établissement (crèche, école, collège est fermé) et fournir le cas échéant une attestation.

Pour les parents qui ont des enfants qui ne seront scolarisés que quelques jours par semaine, ils pourront bénéficier du chômage partiel pour ces journée uniquement et avec une attestation.

Ce léger report permet d’apprécier la phase de reprise de la scolarité.

18 Commentaires

    • Bonjour,

      Le chômage partiel est autorisé pour toutes les entreprises jusqu’en juin mais nous parlons la des entreprises qui ont réduits leurs activités.

      En ce qui concerne les arrêt dérogatoire, traités sous la forme du chômage partiel, c’est autre chose. L’entreprise n’a pas forcément réduit son activité.

  1. Bonjour si ma région et classer en rouge est-ce que le dépôt adrexo de chez moi rouvrira quand même et est-ce que je devrais distribuer les pubs quand même ?

  2. Bonjour
    Concerne élèves qui passent le bac cette année, pas d’examen contrôle continu
    Question : si l’élève ne rentre pas comme c’est prévu, quelle sera l’incidence sur l’obtention du bac?

    • Bonjour,

      Nous n’avons de réponse vérifiée sur ce point mais il parait logique que si le contrôle continu ne peut s’effectuer, et que ce choix soit une volonté de l’élève, il y ait une incidence sur l’examen…

  3. La fréquentation d’un établissement scolaire n’est en rien obligatoire en France ! Le gouvernement aime faire croire à tous les moutons qu’ils sont obligés de mettre leurs enfants dans leurs établissements . Pourtant , l’instruction à domicile avec suivi par l’inspection académique est tout à fait légale .
    La fréquentation d’une école est donc un CHOIX et en aucun cas une obligation , que ce soit en temps normal ou pas.
    Cessons de dire n’importe quoi et surtout de suivre un gouvernement aussi trompeur que celui-là !

    • Tout à fait, c’est l’instruction qui est obligatoire.

      Mais pour beaucoup, c’est aussi un mode de garde qui permet de travailler…

  4. Reprise de l’école c un bien grand mot car groupe de 15 enfants !
    Certaines écoles chez les petits vont devoir faire roulement de groupe 2jours !
    Comment font les parents pour les 2 autres jours si les parents reprennent le travail !

    • Bonjour,

      Tout cela nous promet bien des tracas. Laissons arrivé le 18, d’ici là, les choses auront peut être évoluées 5 ou 6 fois…

  5. Je voulais savoir du coup si chomage partiel jusque fin mai ( pour garde d enfants)
    Il me rester 5 cp a poser avant fin mai comment ca fonctionne svp (d habitude l employeur nous laisse depassee jusque 2j en juin )

  6. De plus si le département passe ou nous sommes est rouge ou devient rouge les écoles seront dans l obligation de fermer.

  7. bonjour
    il me reste 5 cp a poser avant fin main je suis actuellement en arret garde d enfants depuis le 1 er mai chomage partiel du coup puis je demande a poser mes 5 cp pour pas les perdes pendant cette periode de chomage partiel
    d avance merci

    • Bonjour,

      Non, aucun congés ne peut être posé pendant que vous êtes en chômage partiel.

      Mais ils ne seront pas perdus car il seront reportés et cumulés avec ceux de la prochaine période.

  8. Mon employeur nous a dit qu il ete perdu si pas poser il nous laisse 2 j a poser avant fin juin maximun est ce legal

    • Bonjour,

      Non, en chômage partiel, étant dans l’impossibilité de les prendre, il sont reportés et vous pourrez les prendre pendant toute la période suivante.

1 Rétrolien / Ping

  1. Reprise de l'école, un choix ? + MAJ 18H28 - Syndicat C.A.T. ADREXO

Les commentaires sont fermés.