Il y a parfois des informations qu’il ne faut pas rapprocher !

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Depuis quelques semaines, nous avons constaté un changement de prestataire pour le traitement des demandes de voyage de l’entreprise.

L’entreprise utilise une sorte d’agence de voyage qui gère les demandes de réservation de transports et de logement de ses salariés en déplacement.

Ce dispositif permet de déléguer cette activité à un spécialiste et d’obtenir de meilleurs tarifs pour ces prestations. L’entreprise a fixé des tarifs maximums pour toutes les prestations de logement par exemple et le prestataire se doit de sélectionner des établissements respectant ces tarifs.

Lorsque la direction convoque les élus à une réunion, c’est aussi ce prestataire qui intervient pour réserver les moyens de transport et les hébergements.

Nous nous sommes interrogés sur le changement intervenu il y a quelques semaines et avons appris qu’il n’y avait pas eu de mise en concurrence de différentes entreprises.

Nous avons donc pris le temps d’observer les prestations de cette nouvelle entreprise, dont un établissement est à Aix en Provence.

Les tarifs paraissent identiques, voir parfois légèrement moins intéressants. La prestation très comparable en termes de délais.

Alors, pourquoi changer ?

Après quelques recherches, nous arrivons facilement à voir que le Directeur Général Délégué du nouveau prestataire est également président du conseil d’administration de l’Urssaf des Bouches du Rhône depuis 2018.

Cette information pose question. Vous savez que notre entreprise a pu obtenir un échéancier assez large du paiement de ses cotisations patronales d’Urssaf et nous n’osons penser qu’il y ait un rapport entre les deux informations.

D’une part, ce serait une imprudence de la part du prestataire de voyage qui pourrait subir les problèmes de trésorerie et pourrait rencontrer des problèmes d’encaissement de ses factures.

D’autre part, il serait aussi imprudent que ces informations puissent être liées.

Nous ne pouvons penser qu’il y ait un rapport, ce serait trop grave. Nous espérons être rassuré sur ce point prochainement.

Print Friendly, PDF & Email

9 Commentaires

  1. Bonjour
    J’ai bien peur qu’encore une fois vous avez mis le doigt là où ça fait mal…
    je reconnais que vous faîtes un travail d’investigation digne d’un cabinet d’avocats
    J’admire votre dévouement à la bonne cause, et vous souhaite bon courage et bonne continuation

    • Bonjour.
      Merci pour vos encouragements. Vous n’être pas au bout des surprises et de votre plaisir à les découvrir…

      • Je ne ressens aucun plaisir à lire toutes vos informations … mais un immense dégoût … que de gâchis !

        • Bonjour, c’est effectivement très décevant et nous partageons votre sentiment.

  2. Bonjour
    Et nos clients ils en pensent quoi.ils les roulent dans la farine comme les distributeurs eux qui font le maximum pour assumer leur distribution malgré la situation actuelle.
    Il faut venant de nos dirigeants des actions positives et productives .ils nous laissent dans le flou ils aiment ça certainement.
    Cordialement

  3. Bonjour
    Jusque là je n’ai mis aucun commentaires je n’ai pas pu car je suis ‘ anéantie ‘ et sans voix à chacune de vos nouvelles informations et j’ai les mêmes sentiments que Christine Coztas et bien d’autres.Je ne vous en tiens pas rigueur au contraire il est important que nous soyons informés mais c’est vrai qu’en fait nous ne sommes que des petits pions que l’on malaxe selon les humeurs . Le stress engendré par tout cela va t-il durer encore longtemps on peut se poser la question.
    En attendant un autre coup de massue sur la tête bravo à vous pour votre consciencieux travail

    • Bonjour et merci de vous encouragements. Un distributeur avisé en vaux deux et soyons patient, il y a une justice.

  4. s’il y a eu “malversation ” ça se saura , j’ ai entendu cette phrase ce matin de la part d’un “roc” .
    nous ne tarderons pas à en avoir la confirmation puisqu’il semble presque évident que le tribunal de commerce va être saisi de notre affaire .

    à suivre de très prés ….

Les commentaires sont fermés.