Les bronzés à Port-Vendres : Le grand carnaval !

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Les joyeux drilles que sont le secrétaire et le trésorier du comité d’entreprise ont choisi une nouvelle fois Port-Vendres pour fêter le printemps en Catalogne mais aussi pour participer mardi et mercredi derniers à une réunion préparatoire du CE, oh ! combien importante !!! Non j’exagère.

Un petit aperçu de la magnifique côte Catalane.

En effet, tous les ans, le carnaval de Port-Vendres, du 2 au 6 avril, marque l’arrivée du printemps. Tout un symbole !

Donc choix judicieux des gentils organisateurs, secrétaire et trésorier, d’inviter généreusement les très gentils élus, aux frais du comité d’entreprise évidemment en les logeant à l’hôtel Ibis styles Local.

Outre les festivités prévues par la commune, nos collègues privilégiés auraient eu droit, s’ils le souhaitait, de jouir de tout le reste : la plage, la piscine de l’hôtel (obligatoire), mais les conditions météorologiques ont limité les réjouissements aux spécialités du coin notamment les délicieux tapas et les anchois, fiertés de la cote Catalane avec les ânes.

Résultat de recherche d'images pour "tapas"
Miam miam !!

Pour ce qui est de la réunion préparatoire, il faut tout de même noter que le nombre de participants se réduit. Des représentants ne font plus qu’un passage éclair à la réunion sans profiter du séjour.

Peut être un début de prise de conscience ? De toute façon, apparemment ces réunions ont l’air inutile, puisque des élus ont avoué lors du dernier CE n’avoir rien compris à ce qui a été expliqué lors de la préparatoire précédente ! Peut-être parce que ces explications n’avaient pas été données ou avaient changé entre les deux réunions ?

Bon il est vrai que certains élus, en particulier, ne sont pas connus pour être des analystes éclairés. C’est évident que les élus ont bien d’autres choses à faire pendant ces préparatoires que de intéresser à l’ordre du jour et aux questions que se posent les salariés.

D’ailleurs, un de ces élus s’est emporté en expliquant qu’il ne venait pas sur la côte Catalane pour se baigner dans la piscine des hôtels, puisqu’il en possède déjà une chez lui !!!

L’histoire ne dit pas comment est cette piscine particulière.

Bref passons !

En tout cas, pas de gagnant à notre petit jeu « entre nous » : C’est où qu’elle est la prochaine réunion ?

Non, ce mois-ci pas de destination « exotique » comme, entre autres, Calais, La Rochelle, Lignières dans le Cher (l’autre pays de l’âne), ni Point-à-Pitre, pas plus au Boulot en Haute-Saône (ça se saurait), impossible à Guéret, pas plus à Lourdes ou Chez Toi cher votant anonyme mais si c’est une invitation nous transmettrons et peu probable à Dunkerque ou Roubaix. Paris n’est plus d’actualité (Pas assez centrale comme destination), pas d’inquiétude pour Saint-Antoine-du-Rocher dont la tranquillité ne sera pas bousculée par l’arrivée intempestive d’élus plutôt préparés pour affronter les rigueurs du climat Méditerranéen, nous sommes loin de Plouescat ou de la commune du Fion (Haute-Savoie) qui est peut-être jumelée avec Montcuq ? Rien à Saint-Michel-Chef-Chef , Vellèches ou Taninges, voire La Hague ou , etc, etc, etc… Quoi qu’il en soit, vous fûtes nombreux à jouer et merci pour votre amicale participation.

Le résultat du vote est celui-ci :

– Argelès-sur-Mer : 22,73 %

– Perpignan : 13,64 %

– Leucate : 9,09 %

– Montcuq : 9,09 % (Merci pour lui)

– Limoux : 4,55 %

– Autres destinations : 40,91 %

Image associée

Le challenge est reconduit, si vous trouvez la bonne réponse sur le lieu de la préparatoire de Mai, un nouveau cadeau, en plus du précédent, sera généreusement offert au gagnant. Une espèce de valise CAT, un peu comme celle de la célèbre radio, uniquement garnie de vraies spécialités Catalanes.

Pour ce qui concerne le prochain ordre du jour, nous avons quelques pistes :

  • Le ruissellement qui ruisselle ne met-il pas en danger les agences qui se trouvent aux abords d’une rivière, d’un lac ou même d’une mare à canards ?
  • C’est qui l’patron ?
  • Tribunal : encore perdu, j’suis surpris !
  • Vous pouvez répéter, on a rien compris ?
  • RGPD : Peut-on flouter les comptes du CE ? Ça nous arrangerait !
  • Les distributeurs, c’est quoi donc ?

Pendant ce temps là, le trésorier et son compère secrétaire refusent obstinément de produire les comptes du comité d’entreprise à notre camarade Salim Henouda (trésorier adjoint) et ce malgré la décision du tribunal. Rien à cacher ?

Pour notre part, nous veillons sur vos intérêts.

Votre proposition de lieu (quelques propositions ou libre)

4 Commentaires

  1. Le rapport sur cette enième avant – réunion , puis après, la enième réunion du CE commence à m’ennuyer.
    La seule question qui me resterait à poser, c’est:

    Pourquoi le secrétaire de ce “trio infernal” du bureau du CE n’a pas participé à cette avant – réunion.

    Le choix d’IBIS Style me paraît être plutôt un choix modeste et les repas, si c’était tout, pas trop exagérés en ce qui concerne les coûts !

    Ce qui m’agace, c’est que les membres du CA du CE – et surtout ceux de la CAT – n’ont aucun moyen pour participer à l’élaboration et la présentation des points de l’ordre du jour de la réunion mensuelle, donc qu’ils sont des “victimes” de la présidence – comme nous, les distributeurs le sont très souvent de la part des décisions de la direction – qui ne semble pas du tout s’intéresser à ce qui se passe dans l’entreprise.

    On pourrait lui poser la question à quoi il s’intéresse vraiment pendant le déroulement de la réunion ou pour faire les réunions sur la “vie de l’entreprise du mois passé”.
    Pour qu’elle ne refuse pas d’y répondre, car elle ne le fait qu’ avec des affirmations positives ou négatives, il faudrait faire quelques suppositions avec “est-ce que nous avons bien compris que…”

    • Bonjour,

      Ce qui vous a peut être échappé, c’est que cette attitude du CE visant à organiser les préparatoires autours de Perpignan, a commencé le jour ou le trésorier adjoint, notre camarade Salim Henouda, a “osé” demander l’accès aux comptes du CE.

      C’est ce que nous dénonçons principalement, le CE rétorquant que ce lieu est “central”…

      Nos élus titulaires au CE, autre que le trésorier adjoint, qui est donc à Perpignan, sont du nord de la france et du centre ouest, la distance de ce lieu très central empêche donc effectivement une participation active et régulière.

      Cependant, nombre de questions au CE ne sont pas conservée par le secrétaire de toutes manières et nous avons heureusement d’autres moyens d’obtenir des renseignements utiles.

      Si vous avez lu les comptes rendus de CE dans votre agence, vous avez pu constater qu’ils n’apportaient que peu d’informations utiles.

      Notre site permet donc de vous informer en direct de l’actualité de l’entreprise alors que les procès verbaux de CE n’en font pas mention et qu’en plus, ils sont diffusés avec un décalage de plus d’un mois ayant à être validés la réunion suivante Le procédure imposée pour les procès verbaux de CE ne permet pas d’informer les salariés comme peut le faire un syndicat par voie de tract (affiché ou publié sur un site).

      Les réunions de négociation et les réunions syndicales permettent à notre organisation d’avancer et les actions individuelles provoquent une inversion du rapport de force profitable aux salariés.

Les commentaires sont fermés.