Cas d’école : attestation de salaire après arrêt maladie

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Une salariée en arrêt maladie s’étonne de ne pas recevoir d’indemnités journalières de la sécurité sociale.

Elle apprend par l’assurance maladie que l’entreprise n’a pas adressé une attestation correcte par voie électronique.

Elle s’en étonne auprès d’Adrexo qui ne repond pas.

Il s’avère en fait que la saisie de son début d’absence est erronée puisqu’elle avait été hospitalisée et pourtant considérée en absence injustifiée.

Après 3 mois sans ne rien percevoir, elle fait appel à nous pour intervenir et l’attestation est rectifiée et transmise à la CPAM.

Mais la deuxième attestation nécessite une confirmation que la CPAM demandera par mail, sans obtenir de nouveau de réponse.

Après une nouvelle intervention par nos soins, le siège décide de bloquer la situation en indiquant que tout avait été fait dans les règles.

Il ne restait donc plus que l’arbitrage du juge à solliciter, ce qui fut fait, en la forme d’un référé Prud’homal qui donna bien entendu raison à la salariée.

Une fois condamnée, l’entreprise s’est aperçu que la CPAM correspondait avec elle sur une adresse mail (désignée par l’entreprise à la CPAM) qui n’était plus consultée…

Résultat, une salariée sans ressource pendant 4 mois et une entreprise condamnée à 500 euros de dommages et intérêts et 500 euros au titre du remboursement des frais irrépétibles de justice.

Tout cela du fait d’un entêtement à ne pas chercher à débloquer une situation individuelle pourtant difficile. L’entreprise a t elle vraiment les moyens de se payer le luxe de ce comportement ?

Print Friendly, PDF & Email

11 Commentaires

  1. bonjour
    je me trouve dans le même cas que cette salariée cela va faire 1 mois et tjrs pas d’attestation j’ai fais un référé

  2. Pour moi cela fait 3mois que j attends le paiement de 4 jours de maladie.toujours pas payé sur ma paie de ce mois ci.non seulement nous avons 3 semaines de decalage pour le paiement de notre salaire mais en plus ils ne sont pas capable de faire les bulletins de salaire correctement UNE HONTE et en plus ils ne repondent même pas au recommandės qu on leur adresse.j ai prevenue l inspection du travail .

  3. Moi pareil à chaque arrêt maladie la croix et la bannière pour toucher les indemnités là j ai arrêté définitivement mon contrat avec adrexo pour raison personnel depuis le 1er janvier j attend toujours les indemnités àux qu’elles j ai droit, j ai tout envoyé en recommendé et toujours rien,déblocage participation où interressement , si quelqu un sait à quoi j ai droit au bout de 18 ans ou si la CAT pouvais débloquer le problème cela m arrangerait. D avance merci

  4. Je vois que je ne suis pas seule !!! Mon arrêt de travail de 15 jours de fin octobre 2018 ne m’a toujours pas été payé par la sécu . Motif : pas d’attestation de salaire envoyée par Adrexo. Hors , je sais qu’il a été envoyé . D’autre part , mon dernier arrêt a bien été payé , et très rapidement . Je ne comprends pas pourquoi ça marche une fois et pas l’autre.

  5. Bonjour

    En arrêt depuis le 6 Janvier(hospitalisation suivi par arrêt maladie) je sais que l’attestation i .J. sécurite sociale à été transmise à Adrexo début Mars par mail ( zéro indemnités sécu) quand j’ai demandé si quelque chose a été versé on ma répondu qu’il n’y avait pas si longtemps donc rien encore avec la paie de Mars.J’attends encore jusque fin Avril pour voir comment cela va évolue r ( car en arrêt encore jusqu’au 21/04). Il est vrai que si on ne réclame pas cela ne se fait pas tout seul et difficile d’avoir des infos.

Les commentaires sont fermés.