Visite médicale du travail. Une étape indispensable.

La visite médicale du travail a évolué régulièrement.

Longtemps obligatoire chaque année, elle ne l’était plus que tous les deux ans et désormais tous les 4 ans sauf pour les salariés faisant l’objet d’un suivi renforcé.

De plus, du fait d’une pénurie de médecins et particulièrement de médecins du travail, certaines visites sont désormais assurées par des infirmiers spécialisés.

Cette visite contribue à la santé des salariés même si elle est souvent décriée.

Pourtant, le médecin, ou désormais l’infirmier, dispose d’une formation permettant une prise en charge globale de la santé au travail et peut vous aider en cas de difficulté.

Un mal au coude, une douleur fréquente au travail, une gène psychologique, ces maux ne sont pas anodins et méritent qu’un professionnel s’y intéresse, éventuellement, en plus de votre médecin traitant.

Sachez que la médecine du travail n’a de sens que si vous prenez le temps d’exprimer tous vos problèmes. Le service de santé pourra vous guider ou préconiser des aménagements qui devront être pris en compte par l’entreprise.

Avant d’arriver à une inaptitude totale, il est bien souvent possible de réagir et d’obtenir des aménagements.

De plus, la visite demeure obligatoire et à défaut, engage la responsabilité de l’employeur.

Dans certains départements, le service de santé au travail est défaillant et ne peut assurer suffisamment de rendez vous mais il relève de la responsabilité de l’employeur d’obtenir des rendez vous et en particulier pour les salariés les plus fragiles.

Ce service est financé par les entreprises et représente un coût non négligeable, il est nécessaire et même indispensable de l’utiliser.

Enfin, l’entreprise paye le temps nécessaire à la visite, n’hésitez donc pas à la faire !

Si vous constatez des dysfonctionnements à ce sujet, nous restons à votre disposition pour vous aider.

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’en suis pas certain,mais pour les collaborateurs qui ont plusieurs employeurs,c’est à l’employeur principal(nombre d’heures),de
    gérer cette visite!

    • Bonjour, tout dépend du travail car une personne peut être apte pour un travail et inapte pour un autre.

      Le salarié qui passe une visite peut signaler ses autres emplois et obtenir un justificatif de visite pour la distribution en même temps.

      Mais sinon, une seconde visite peut être demandée pour l’activité secondaire.

      L’important est que le médecin se prononce sur le travail spécifique de distribution.

Les commentaires sont fermés.