Quels sont les recrutements en cours dans l’entreprise ?

Les salariés d’Adrexo sont, à priori, parfois intéressés par une évolution à l’intérieur de l’entreprise qui propose différents postes :

Toutes les offres sont diffusées sur le site APEC.FR

Les candidatures doivent être adressées directement à l’entreprise.

Les offres sont présentées sous la forme : Libélé du poste / Ref / date offre / type de contrat / localisation :

  • Adjoint Responsable Opérationnel de Centre H/F

CDI

CANNES

  • Responsable de centre de distribution H/F

CDI

VILLENEUVE D’ASCQ

  • Key Account Manager H/F

Réf. : 2018-73

21/12/2018

CDI

Levallois-Perret

  • Adjoint Responsable Centre de Distribution H/F

Réf. : 2018-94

21/12/2018

CDI

Bordeaux

  • Responsable développement réseau H/F

Réf. : 2018-35

21/12/2018

CDI

Lyon

  • COMMERCIAL B TO B H/F

Réf. : 2018-93

21/12/2018

CDI

TROYES

  • COMMERCIAL B TO B H/F

Réf. : 2018-92

21/12/2018

CDI

STRASBOURG

  • ASSISTANT TECHNICO-COMMERCIAL H/F

Réf. : 2018-90

21/12/2018

CDI

METZ

  • Adjoint Responsable Centre de Distribution H/F

Réf. : 2018-89

30/11/2018

CDI

BOURGES

  • COMMERCIAL B TO B H/F

Réf. : 2018-87

10/01/2019

CDI

Collégien

  • ACHAT H/F

Réf. : 2018-85

15/12/2018

CDI

AIX EN PROVENCE

  • Responsable opérationnel de centre H/F

Réf. : 2018-84

14/12/2018

CDI

Lieusaint-Moissy

  • Chargé Support Exploitation H/F

Réf. : 2018-82

21/12/2018

CDI

Vitrolles

  • Responsable Quai HUB H/F

Réf. : 2018-80

21/12/2018

CDI

Artenay

  • Chef d’équipe HUB H/F

Réf. : 2018-81

08/01/2019

CDI

Artenay

  • Directeur d’agence H/F

Réf. : 2018-79

21/12/2018

CDI

Pantin

  • Responsable Développement Réseau H/F

Réf. : 2018-78

21/12/2018

CDI

Dijon

  • CHARGE D’ÉTUDES GÉOMARKETING H/F

Réf. : 2018-76

23/11/2018

CDI

Levallois-Perret

  • Assistant Technico-commercial H/F

Réf. : 2018-75

10/01/2019

CDI

VENISSIEUX

  • Chef d’équipe HUB H/F

Réf. : 2018-74

29/12/2018

CDI

Mions

  • COMMERCIAL B TO B H/F

Réf. : 2018-72

21/12/2018

CDI

BOURG EN BRESSE

  • Chef d’équipe HUB H/F

Réf. : 2018-70

21/12/2018

CDD

Mions

  • COMMERCIAL B TO B H/F

Réf. : 2018-65

22/12/2018

CDI

TOURS

  • COMMERCIAL B TO B H/F

Réf. : 2018-61

21/12/2018

CDI

MULHOUSE

  • Chef d’équipe logistique courrier H/F

Réf. : 2018-56

21/12/2018

CDI

Artenay

  • Coordinateur logistique courrier H/F

Réf. : 2018-33

21/12/2018

CDI

Artenay

  • ASSISTANT ACHAT H/F

Réf. : 2018-54

04/11/2018

CDI

AIX EN PROVENCE

  • Chef d’équipe H/F

Réf. : 2018-53

03/01/2019

CDI

HEM

  • Pilote d’une unité de production H/F

Réf. : 2018-40

08/01/2019

CDI

STRASBOURG

  • Commercial B to B H/F

Réf. : 2018-17

28/12/2018

CDI

CAEN

  • Commercial B to B H/F

Réf. : 2018-10

22/12/2018

CDI

ST OMER

  • Commercial B to B H/F

Réf. : 2018-4

25/12/2018

CDI

MANOSQUE

  • Commercial B to B H/F

Réf. : 2018-18

21/12/2018

CDI

NANTERRE

  • Chef d’Atelier H/F

Réf. : 2018-3

09/11/2018

CDI

GARGENVILLE

  • CHEF D’EQUIPE H/F

Réf. : 2018-47

20/11/2018

CDI

CORBAS

  • SECOND CONDUCTEUR H/F

Réf. : 2018-46

21/12/2018

CDI

CORBAS

  • Responsable d’exploitation H/F

Réf. : 2018-43

21/12/2018

CDI

Lyon

  • Commercial B to B H/F

Réf. : 2018-28

20/11/2018

CDI

LE MANS

  • Directeur d’agence H/F

Réf. : 2018-37

21/12/2018

CDI

Chartres

  • Responsable développement réseau H/F

Réf. : 2018-36

21/12/2018

CDI

Niort

  • Adjoint Responsable Opérationel de Centre H/F

Réf. : 2018-23

20/12/2018

CDI

NICE

8 pensées sur “Quels sont les recrutements en cours dans l’entreprise ?

  • 13 janvier 2019 à 19 07 39 01391
    Permalink

    Bonjour à tous

    Pour rappel et m. Schlick le sait pertinemment, adrexo n’a plus d’argent. Les finances sont bloquées et ce sur tous les plans.il est donc inutile de prévoir de pseudo commandes.

    Nous ne connaîtrons le maintien ou la fin adrexo que le 31 janvier prochain.

    • 14 janvier 2019 à 8 08 00 01001
      Permalink

      Bonjour.
      Il est vrai que la situation d’Adrexo n’est pas au beau fixe mais les finances ne sont pas bloquées. L’arrivée d’un nouveau dirigeant le prouve. De nouveaux investisseurs arrivent dans le sillage de notre nouveau DG. Adrexo ne peut pas disparaître en “un clin d’œil”, c’est impossible qu’une entreprise pareille “s’évapore” du jour au lendemain. Il y a trop d’enjeux économiques et sociaux derrière.

      • 14 janvier 2019 à 12 12 54 01541
        Permalink

        y a quand même un leger problème qui se pose quand on a 2 sous de bon sens et un minimum de connaissances en Stratégie d Entreprise …
        La situation d Adrexo semble t il va etre d arriver a avoir des capitaux propres négatifs en accumulant des pertes depuis des années et qui a brulé son cash a racheter des canards plus que boiteux . (en annoncant que grace a ca on allait tout casser , on voit les résultats au quotidien dans les centres …)
        Qui va investir dans une telle entreprise sur un marché en stagnation , dont la très grande partie du CA est fait avec la grande distrib , et surtout ou les 2 gros acteurs couvre 95% du marché et dont le leader fait 2 fois le Ca d adrexo avec quasi la meme masse salariale ???
        Lors de la prochaine réunion préparatoire au prochain CE ( je propose MarracKech, c est sympa et il fait beau en cette saison ;o) plutot que se faire sans cesse la guéguére entre syndicats qui doit bien faire marrer la direction , ces questions de stratégie soient abordées et des chiffres concrets sur la situation donnés par la direction …

        • 14 janvier 2019 à 15 03 14 01141
          Permalink

          Bonjour,

          Tout d’abord, sachez qu’il faut analyser la situation d’Adrexo à l’échelle du groupe Hopps car l’effet “d’amortisseur” généré par la mutualisation de la trésorerie et des services support est un élément essentiel.

          L’arrivée de nouveaux capitaux gérés par un nouveau directeur général va permettre de donner de nouveaux moyens pour développer les nouvelles activités.

          Aujourd’hui, l’imprimés publicitaire est un marché qui ne développe plus beaucoup mais ne régresse pas. Il peut donc être le support d’un développement et c’est ce que les actionnaires auront à faire dans les prochains mois.

          Lors de la prochaine réunion préparatoire et lors du prochain CE, ces questions stratégiques ne sont pas abordées car l’entreprise n’a aucun intérêt à mettre les salariés dans la confidence, surtout quand on sait que toutes les informations confidentielles communiquées vont immédiatement chez les concurrents.

          Le CE ne sera donc informé qu’au dernier moment et en ce qui concerne la C.A.T., nous nous devons d’être responsable et de ne pas communiquer publiquement toutes les informations que nous possédons.

          C’est aussi assez frustrant pour nous, mais nous connaissons, dès à présent, certains des futurs projets de l’entreprise, mais nous ne pouvons en parler, au risque de voir ces informations passer à des personnes et organismes qui n’ont pas à les connaitre dès à présent.

          Dès que possible et comme c’est notre habitude, nous communiquerons vers vous pour que les salariés puissent se préparer et mieux comprendre les enjeux de ces projets.

  • 14 janvier 2019 à 20 08 10 01101
    Permalink

    si vous avez des infos rassurantes sur les chiffres 2018 … entre 2016/2017 les fameux super dirigeants du Hoooops group ont quand même réussi a doubler leurs pertes !!! entre la réalité et les beaux discours y a comme un leger décallage …

    après pour adrexo impossible de disparaitre comme ca , en 2008 Lehman B a été mis en faillite en meme pas 24h , donc c est bien d etre optismite mais malheureusement, qu on se retrouve du jour au lendemain 12000 distributeurs a pole emploi ca va empecher personne de dormir a part nous (et quelques gilets jaunes peut etre )

    • 14 janvier 2019 à 21 09 29 01291
      Permalink

      Rassurez-vous, Adrexo n’a pas l’envergure ni le même type de business que Lehman Brothers. Il serait très présomptueux de comparer ces deux entreprises, Adrexo ne dépend pas de l’administration américaine, dieu merci !
      Nous savons que certaines organisations syndicales ont fait de la psychose sociale un métier. Il faut rester objectif et faire peur aux salariés cache souvent une incompétence chronique pour ce qui concerne la vie sociale et économique d’une entreprise.
      Ne nous a-t-on pas annoncé il y a quelques mois le licenciement de 15 000 distributeurs d’un coup d’un seul ou bien que les plus grands malheurs allaient s’abattre sur les salariés qui utiliseraient la badgeuse.
      Nous ne nous attarderons pas sur l’annonce de l’apocalypse sur un tract diffusé la semaine d’avant Noël en 2017.
      Tout est permis lorsque l’on a rien à dire.
      A quand une pluie d’éléphants ou de crapauds géants qui tombera sur toutes les agences Adrexo de France ?
      Tous aux abris !!!!

  • 15 janvier 2019 à 13 01 27 01271
    Permalink

    bon alors si tout est formidable alors ca va ;o)
    pour augmenter mon salaire de 100€ par mois , a 0.065cts l enveloppe , je dois en gros distribuer 400 adressés par semaine . pour le moment , je dois en faire en moyenne 40, y a de la marge d ici là , mais bon trainez pas trop non plus , je suis a la retraite dans 10 ans …

    • 15 janvier 2019 à 14 02 15 01151
      Permalink

      Bonjour,

      Pourquoi 0,065 par courrier, vous n’utilisez pas la badgeuse ?

Commentaires fermés.

ADREXO

GRATUIT
VOIR