Spolliation des acomptes de juin

La direction annonce qu’elle ne versera pas d’acompte en juin.

Hier, au téléphone, nous avions Laurence, qui pleurait.

Souvenez-vous de cette ancienne publicité de Total. On y voit une jeune fille qui pleure dans sa voiture. On ne sait pas pourquoi, mais la jeune fille est malheureuse au point qu’elle reste là, immobile dans sa voiture. Et puis tout à coup, on voit un monsieur qui passe une raclette sur le pare-brise juste au moment où la fille essuie ses larmes.

Leurs regards se synchronisent et la fille pleure de nouveau alors que le monsieur repasse la raclette comme s’il essuyait les larmes de la jeune fille, et ce geste de tendresse l’a fait enfin sourire.

À cet instant, une voix indique “Total, vous ne viendrez plus chez nous par hasard”.

Hier, au téléphone, c’est Laurence qui pleurait, et qui nous racontait qu’elle travaillait chez Milee pour élever seule ses deux jeunes enfants et qu’elle avait un salaire de plus en plus maigre, qu’elle n’avait pas de fiche de paye pour obtenir le petit complément de prime pour l’emploi qu’elle perçoit et qu’elle se désespérait de ne pas avoir d’acompte le 15 juin.

Depuis qu’elle essaye de tenir pour tenter de fournir un minimum vital à ses enfants, elle n’arrête pas de pleurer. Elle ressemble à la fille de la publicité, avec juste une petite différence : son visage à elle ne sourit pas, car à cet instant, aucune voix ne vient lui dire ; “Milee, vous ne venez pas chez nous par hasard”.

À cette jeune fille qui pleure, il a été répondu que des hommes avaient décidé de ne pas lui donner son bulletin de salaire, de ne pas payer son entier salaire et de ne pas non plus lui donner son acompte habituel. Cet acompte qui permettait en milieu de mois de ravitailler le réfrigérateur.

Alors, Monsieur PAUMIER, à celles et ceux qui essuient les larmes des jeunes filles qui pleurent dans les voitures, vous avez délégué une bien piètre mission, celle d’expliquer vos erreurs, celle d’expliquer le chantage à l’emploi que vous avez longtemps pratiqué, celle de choix qui condamnent les emplois.

Alors notre piètre mission, elle consiste déjà à expliquer pour que les jeunes filles qui pleurent sachent ou moins pourquoi vous prenez ces décisions et qu’elles comprennent un peu plus comment chacune de vos actions amène leur activité à sombrer à jamais et comment le manque d’humanité qui les accompagnent ne peut qu’attiser leur chagrin.

Soyons donc précis, il y a deux situations qu’il faut isoler :

  • Les distributeurs

Pas d’acompte.

L’association de garantie de salaire prend en charge les salaires jusqu’au 30 mai 2024.

La période de paye va du 13 mai au 9 juin.

Pour la période du 13 au 29 mai, c’est donc un virement du mandataire judiciaire qui sera fait, dès qu’il aura eu les fonds de l’A.G.S.

Pour la période du 30 mai au 9 juin, c’est Milee qui paye.

Les acomptes sont normalement versés au 15 juin.

Rien n’empêche donc Milee de verser un acompte sur cette période qui a été travaillée.

En effet, l’article 3342-1 du Code du Travail, le salarié a droit à un acompte maximum légal correspondant à « une quinzaine » de travail déjà réalisé, soit à la moitié de sa rémunération mensuelle. Toute demande de versement d’un montant supérieur peut être librement refusée par l’employeur.”

Les distributeurs sont donc parfaitement en droit de percevoir cet acompte de la part de Milee à valloir sur la partie des salaires qu’elle verse.

Nous avons demandé à l’inspection du Travail d’Aix en Provence de faire respecter ce droit.

  • Les autres salariés :

Pas d’acompte.

Pour eux, pas de décalage de la période de paye.

La direction a décidé, par confort, de ne pas verser d’acompte.

Bien entendu, cette situation est inacceptable.

L’entreprise, la aussi, ne respecte pas l’article 3342-1 du Code du Travail et nous avons demandé à l’inspection du travail d’intervenir.

Nous attendons un retour rapide de l’inspection du travail et de l’entreprise sachant que nous porterons cette demande publiquement à compter de la semaine prochaine.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

51 Commentaires

  1. Il n’y a pas que les jeunes filles qui pleurent , et ceux qui sont seuls et qui n’ont que Milee comme salaire ……en tant que distributeur…. et les retraités qui travaillent encore pour pouvoir survivre ……. votre allusion comparative est petite …..

      • Nous avons qu’à faire une grève mais chez Adrexo milee ya pas assez de c…..e

        • Il est vrai que c’est compliqué.
          C’est assez peu suivi quand ce n’est pas une situation locale particulière.

  2. Bonjour
    Au delà de l’inspection du travail le juge en charge du redressement de milee sera t il lui aussi mis au courant de cette nouvelle infraction au code du travail et de la mauvaise foi manifeste de M Paumier

    • Bonjour,
      Bien sur, désormais il est en copie de toutes nos interventions.

  3. C’est quand même impressionnant, la direction à la même habileté qu’un politique pour ne pas donner de réponse où mentir ouvertement….Lors de notre dernière visio on nous a dit de resté ” mobilisé pour soutenir l’entreprise dans cette période difficile” mais comment et surtout pourquoi rester motivé quand nous avons seulement le bâton et une épée de Damoclès au dessus de la tête mais pas de carotte…Je ne penses pas être le seul a ne plus avoir envie ou à ne plus avoir la force de bosser correctement.

  4. Bonjour
    Toujours pas reçu ma fiche de paie et vendredi on ne pouvez pas me l imprimer car le chef n est pas là et c est lui qui peux le faire on tourne en rond

  5. Moi toujours pas mon salaire de avril et mon solde de tout compte alors ils faudrais déjà payer ceux là avant les acompte de juin

    • Bonjour,
      Oui, faites nous un mail avec vos coordonnées et numéro de salarié afin que nous posions la question.

      • Salut, pareil pour moi . Les soldes tout compte devait être payé après les salaires et nous n’avons plus d’info à se sujet . Qu’en est il ? Sommes nous oublié ou les versements sont ils en cours ? Certains ont il reçu le solde tout compte ou sommes nous tous dans le même cas ? J’ai fini la première semaine d’avril, je vous ai déjà envoyé un mail et j’attends la suite , merci pour tout .

        • Bonjour, non, vous n’êtes le seul concerné, loin de la.
          Nous avons répondu à votre mail.

  6. Bonjour,
    Oui vous avez raison, selon la loi un employeur n’est pas en droit de refuser un premier accompte sur une période déjà travaillée.
    Mais j’ai une question ?
    Vous en tant que syndicat , vous est il possible de faire valoir ce droit à cet accompte auprès des mandataires ? Ou auprès du tribunal ?

    • Bonjour,
      Bien sur, nous attendons une réponse de la direction et si nous ne l’avons pas dans la journée, nous informerons l’ensemble des acteurs concernés.

  7. Bonjour
    Je n’ai toujours pas reçu mon salaire. Mon nom commence par un C, j’étais donc dans la 1ere vague de distribution.
    Pouvez vous me renseigner ? Merci

    • Bonjour,
      Oui, faites nous un mail avec vos coordonnées et numéro de salarié afin que nous posions la question.

  8. Moi j’ai demander ma fiche de paie a mon dépôt milieu car je dois faire ma déclaration de prime d activité ils m’ont dit on les a pas et dans mon coffre fort je les reçois pas car distributeur comment je fais? J’ai jamais vu ça

    • Bonjour,
      Et bien, on vous a menti car les fiches de paye sont disponibles en numérique pour les responsables dans une application qui se nomme “espace RH”.

  9. Bonjour,

    Quand est il pour le 30 et 31 mai que milee doit nous verser encore ?
    Pas de date précise ?
    Moi je me demande bien comment les salaires de juin vont être payés ?
    Le 3 juillet est le début de la fin….

    • Bonjour,
      Pour le moment, aucune information la dessus !
      La direction est muette depuis quelques jours.

  10. Bonjour la liquidation judiciaire peut t’elle être prononcé pour ce refus de payer les acomptes ?

    • Bonjour,
      Oui, c’est possible puisque cela prouverait que Milee n’a pas la possibilité d’honorer ses obligations financières.

  11. Bonjour
    Je suis inquiète pour la suite vu le disfonctionnement de toute part, les soldes de tout compte pas réglé, pas de bulletin de salaire pour les distributeurs, pas d’acompte et le mois prochain comment Milee vont t’il nous payé. C’est démotivant car la société met des personnes en situation financière catastrophique.
    Heureusement on peut compter sur vous !! Les responsables d’agence font les morts et quand on a besoin d’eux personne ne répond. Plus aucun salarié n’a l’envie de continuer, on est tous découragé.
    Moi je n’est pas mon bulletin de salaire et je vais en avoir besoin pour le 15.
    On a posé nos vacances mais toujours pas de réponse et certains collègues n’ont pas eu de réponse du tout.
    De plus en ce qui me concerne je ne crois pas en le 150€, faut arrêter les dégâts ont assez duré, trop de gens souffrent, c’est un stress permanent.

  12. Bonjour serait-il pas le moment de stopper les frais et le stress de tout les distributeurs en laissant la liquidation judiciaire rentrée en compte dès maintenant ?
    On a tous perdus la motivation on en a tous marre d’être pris pour des moins que rien . J’ai besoin de mon bulletin de salaire aujourd’hui et il n’est toujours pas disponible. J’avais besoin de l’acompte et ils ne seront pas payés. Je penses qu’il ne sert à rien de s’accrocher à une branche morte .

    • Votre bulletin de salaire est disponible auprès de votre responsable qui peut l’imprimer et/ou l’envoyer par mail.
      Pour le reste, ce n’est pas de notre ressort.

      • Bonjour
        J’espère que le juge en charge du redressement judiciaire aura la claire voyance de liquider milee
        Je me doute que cela puisse choquer qu’il y aura une casse sociale mais au moins les gens auront la possibilité de rebondir l’incertitude est source de stress et ne même à rien entre la peste et le colera un jour il faut choisir courage à tous

  13. Bonjour,

    L’article L3242-1 du code du travail indique que l’employeur est tenu de verser les demandes d’acomptes qui lui sont faites.
    La décision de ne pas les verser a-t-elle été prise en accord avec l’administrateur ? A-t-il ce “pouvoir” ? Ou bien seule la Direction est impliquée ?
    Le risque de basculer en liquidation judiciaire est-il possible de part cette décision ?
    Les élus ont-ils pu échanger avec l’administrateur depuis le redressement ?

    • Bonjour,
      Nous doutons que l’administrateur ait validé cela et il ne pourrait pas le faire s’agissant d’un acte contraire au code du travail.
      Le tribunal réaxaminera la situation de milee et l’absence de capacité de versement des acomptes aura du poids bien entendu.
      Les élus sont occupés à négocier des portes de sortie favorable pour eux, ne compter pas trop sur le CSE…

  14. Bonjour, beaucoup de frais bancaires liés au retard de la paie. Vont-ils nous les rembourser? Merci

    • Bonjour, il faut produire le relevé bancaire. Si problème, contactez nous.

  15. J invite tout le monde à faire un courrier au mandataire..représentants du cat pouvez nous donner l adresse de ce mandataire. Ou envoyer ce courrier l adresse du tribunal enfin tous renseignements que ce dernier reçoive notre ras le bol

    Merci

    • Je ne suis pas sur qu’assaillir les juges de courriers soit la meilleure manière de vous faire entendre.
      Ils sont parfaitement au courant de la situation et des problèmes que les salariés rencontrent.

  16. J’aimerais savoir si bon travail pour la gloire. Car ils nous est impossible de savoir. Si on sera bien payer pour le reste des jours a venir ?.

  17. ou en est on des licenciements pour les plus de 70 ans merci

    • Le PSE n’est plus à l’ordre du jour.
      Le mandataire judiciaire aura sans doute à en proposer un autre.

  18. Mais je ne comprend pas vu que c est le mandataire qui décide et prend les rênes pourquoi parle t on de la direction ???

    • La mandataire « assiste » et contrôle mais ne gère pas au quotidien.

  19. Qu’est ce a dit l’inspection du travail pour les acomptes de juin ?

  20. Bonjour a tous non seulement on nous refuse les acomptes mais en plus de cette mauvaise foi on nous demande de faire un travail de qualité
    Je ne vois pas pourquoi on devrait faire plaisir a ces dirigeants pendant que nous on crève la fin personne ne nous remplies le réservoir il on qu’à demander à leur chef de centre de prendre des secteurs et d’aller faire du courrier.
    Moi qualité connais plus jusqu’à nouvel ordre.et je veux pas vous faire peur les salaires risque de suivre les acomptes
    Ou Mr paumier va trouver plus de 10 millions d’euros pour payer les salaires

    • Bonjour, normalement oui, l’entreprise n’a aucune raison de ne pas le faire.

Les commentaires sont fermés.