150euros dégrade l’I.P. ?

L’Imprimé Publicitaire (I.P.) génère un chiffre d’affaire actuellement essentiel pour Milee.

Pourtant, l’activité est maltraitée.

Un pari sur l’avenir au prix d’un sacrifice dangereux ?

Temps Max qui réduit le temps de travail et empêche de faire la totalité de la distribution, feuilles de route refusées qui escamotent les salaires, gel des embauches qui réduit de moitié le nombre de distributeurs et laisse une partie des secteurs au sol des dépôts, faute de bras, l’imprimé publicitaire et devenu la cinquième roue du carrosse Adrexien.

Le courrier qui devait devenir l’activité « rentable » tant espérée pour retourner l’entreprise fonctionne à vitesse réduite et pourtant, les distributeurs ont reçu l’ordre de privilégier ces lettres par rapport aux prospectus.

Il s’en suite fort logiquement une dégradation de la qualité de distribution puisqu’il faut réserver du temps aux courriers et donc laisser quelques boîtes de côté.

Avec le lancement de 150euros, il faut privilégier ce nouveau média et réduire encore le temps réservé à l’I.P.

A chaque nouvelle invention, c’est cette activité historique qui se dégrade un peu plus. Pourtant, le courrier ne génère pas le chiffre d’affaire escompté et 150euros ne génère (pas encore) de recettes et l’entreprise ne flotte (entre deux eaux) que grâce à la facturation du prospectus.

Les commerciaux, dont le nombre de cesse de baisser, ont reçu comme instructions de laisser tomber l’affaire, ou du moins, de se concentrer sur le numérique (autre activité à la peine) et sur la présentation de 150euros.fr (important .fr !).

L’entreprise anticipe l’arrêt de l’activité qui n’est pas de son fait, c’est vrai, mais du fait de quelques clients qui sont les moteurs du prospectus en france.

Sans eux, aucun espoir de rentabilité, ils composent la majorité de la poignée actuelle.

Par ailleurs, même si C’est contestable, le papier a mauvaise presse en France.

Elle a décidé de conserver la chèvre et le choux et d’encaisser de l’argent sur tous les tableaux en maintenant une activité qui devient quasi fantôme sur le prospectus, et en tentant de faire croire que rien n’a changé, que tout va bien, mais en jouant toutefois sur une dépense importante : les salaires.

C’est là que des syndicats responsables ont, par nature, obligation de s’interposer.

Quand l’activité nécessite une main d’œuvre importante, il est tentant de jouer sur cette charge pour réaliser des économies et tenir.

Mais vous avez souvent noté que tout cela devenait un peu n’importe quoi, et ne démontrait pas la capacité de l’entreprise à être un acteur sérieux et reconnu pour les moyens qu’elle met en œuvre pour la bonne réalisation des opérations des clients.

Dans le milieu des annonceurs, la nouvelle entité « Milee » n’a pas totalement fait oublier l’histoire d’Adrexo et comment pourrait il en être autrement avec la poursuite de l’utilisation des mêmes ficelles pour tenter de faire croire que nous sommes un modèle sur la qualité de service !

C’est évidemment une drôle de manière de lancer le nouveau média du pouvoir d’achat !

Un des principaux cadres de l’entreprise se plaît à dire que « l’ADN d’adrexo, c’est de faire de la merde », avec une telle estime de son travail, on ne peut pas s’attendre à des miracles, mais cela n’autorise pas le traitement qui est réservé actuellement au personnel.

La conséquence principale et surtout celle qui nous intéresse le plus, c’est l’effet des décisions de l’employeur sur les salariés et de ce point de vue, il est clair que l’entreprise les considère avec bien peu d’égard, et ce n’est pas nouveau.

Le plus remarquable c’est d’arriver à réduire de moitié son effectif sans aucune mesure d’accompagnement et quelques discrets procès qui font économiser de substantielles subsides à Milee.

Depuis des années, vous entendez parler de plan social, nous en constatons les effets mais sans en observer les obligations qui s’y attachent.

Et pour cause, officiellement, ça roule !

Les pouvoirs publics ne sont pas dupent mais s’émeuvent peu, ou pas encore de cette situation. De notre côté, nous ne manquons pas d’attirer l’attention sur ce point car nul ne sait comment va évoluer l’entreprise, mais si la situation devait devenir plus délicate encore, nous ne manquerons pas de rappeler l’historique.

Nous avons bien compris également que ces mêmes pouvoirs publics ne nous aideront pas significativement et que nous n’obtiendrons rien d’important sans avoir recours à des arbitrages judiciaires.

C’est donc sur cette axe que nous avons formalisé différentes procédures civiles et pénales sur différents sujets et nous accompagnons de nombreux salariés devant les prud’hommes.

Nous vous remercions de vos messages et de vos alertes, elles nourrissent nos actions. ensemble, nous sommes toujours plus forts.

Commentaire(s) Facebook (autres commentaires plus bas)
Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

37 Commentaires

  1. Le 150 ou comment faire d’une bonne idée un fiasco aux conséquences redoutables. A part la page jeux il n’y a rien dans ce papier. Pire encore il n’est ni enveloppé ni adressé. En réalité on nous fait croire que les pub a posées dedans sont le message . En réalité on essaie seulement de contourner le stop-pub sans rien apporter contrairement à ce qui est annoncé. Donc au final c’est une escroquerie qui met le distributeur en porte-à-faux. Mais l’administré n’est pas dupe, il sait que meeleec’est adrexo et que ça sent l’arnaque. Consequence peu mais vraiment ridiculement peu d’abonnés. Et face a des concurrents comme bonia et plus récemment ebay-club ça tient pas la distance et même la route. Il aurait fallu un vrai mag avec les pubs intégrées et sélectionnées et des textes intéressants et sur lepouvoir d’achat… Bref un magazine. Et le tout livré sous plastique adressé. Bref un truc qui correspond à ce qui est annoncé.
    Là on a détruit plus que l’image du magazine on a attaqué la confiance. Dommage vraiment

  2. C’est exactement mon ressenti il y a pourtant dans nos clients des gens qui pensent à l’avantage du papier et ce rende compte qu’avec la suppression du papier c’est la suppression de la comparaison c’est ce que recherche les dominant ne faisons pas leur jeu

    • Comment voulez vous assurer une distribution correct de courrier et du 150€ quand la badgeuse elle ne tient pas plus de 3heures de charge (batterie) c’est mon cas aujourd’hui
      Avec un temps max de 3h27
      À décourager le distributeur
      Pour ce qui est du 150€ impossible de le distribuer sens badgeuse…. Chercher l’erreur un adressé sens adresse ils sont très forts chez Miles Adrexo….

  3. Et que pensent les enseignes qui confient leurs pubs à adrexo, dépensent des milliers d euros pour les concevoir,imprimer et faire distribuer pour que finalement, cela parte à la benne ??? Quelle HONTE !!!!

  4. On marche sur la tête chez milee, ça rappel un triste souvenir de propagande.
    L’avenir nous dira si nous dirigeants ont bien fait le changement escompté ou pas .
    Il paraît c’est à partir de septembre on va appuyer sur un bouton pour passer du rouge au vert, ah il ya pas un plan B pour le changement encours.
    Bravo

  5. Nous avons fait croire à des milliers de personnes que le « 150€ » allaient Leur faire des économies ! Alors beaucoup de personnes se sont abonnées parfois même à plusieurs reprises sur une même adresse. Moi je suis obligée de mettre ce qui m’a été dite dans mon listing ! Souvent trois à quatre poignées avec les 150 à la même adresse ! Et on me dit c’est normal ! J’ai l’impression de faire de la merde mais comme on me dit en « haut » de faire ce qu’il y a d’écrit et de valider mes adresses sur ma badgeuse ! Je fais de la merde depuis un mois……

  6. Qui paye l’impression du 150€ sa doit pas être les clients y en a pas dedans ou est la rentabilité ?

  7. Bonjour milee vous ont ils communiquer la date à la quelle nous n’aurons plus de pubs à distribuer et qu’on aura uniquement les 150 euros à distribuer ?

  8. 150 euros , l avenir de la profession ! avec des temps reperes permettant de faire seulement un tiers du secteur ,un kilometrage egalement insuffisant , et des destinataires n habitant plus a l adresse ou totalement ignorant de leur adhesion ;je ne pense pas que cette operation soit credible !! les listings ont du etre achetes a des partenaires pour gonfler aetificiellement cette “reussite ” Si au moins on avait la preparation pour augmenter nos heures … mais meme pas !!! c est une machine qui s en occupe !! bravo milee .

  9. Bonjour. Suite à votre article j’en déduis que la direction sacrifie l’IP au bénéfice d’un courrier aléatoire et de 150 euros qui n’a pas encore émergé et qui sent l’imposture.
    Vu les réactions des STOP PUB, les listes 150 euros sont loin d’être une histoire d’amour entre eux. Il y aurait plutôt incompatibilité d’humeur, voire de vie commune. Les STOP PUB refusent catégoriquement ce mariage forcé. Comme le disait, avec humour, Voltaire, dans un commentaire précédent, les mécréants ne veulent pas de la bonne parole 150 euros. J’ai interrogé plusieurs OUI PUB qui assurent ne s’être jamais inscrits.
    Pourtant Mr LARVOR a assuré, lors de son passage TV et sur les ondes, que le magazine 150 euros, c’était du gagnant gagnant. Aurait il fait un lapsus?
    En regardant de plus près et en réfléchissant ces listes correspondraient aux adressés Carrefou, Engie Galeries Lafayette et consorts. Ne serait-ce pas un mix du tout, pour ne pas dire un copié- collé?
    Mais foin de mauvais esprit. La direction a assuré que ce sont toutes des inscriptions. Si elle le dit…..il est interdit de penser autrement. Certainement que toutes ressemblances des abonnements 150 euros avec les mailings des annonceurs seraient fortuites et pures coïncidences.
    PS :une OUI PUB m’a annoncé qu elle allait se rendre sur le site 150 euros et ne pas mâcher ses mots pour
    1) dénoncer l’indigence de ce magazine qui prend les gens pour des débiles
    2)récuser son inscription et exiger des explications.
    :

  10. Dommage si tout tourne court. C’était un beau projet qui malheureusement risque fort d’être gâché.

  11. Semaine après semaine sur un secteur ou l’autre, les adressés 150€ changent à chaque fois. Mis à part pour quelques boîtes, qui, je pense, appartiennent vraiment à des personnes s’étant inscrites. Comme les inscriptions réelles sont peu nombreuses en fin de compte, Milee choisis plusieurs adresses au hasard chaque semaine, çà fait de la prospection, en espérant qu’au vu de ce merveilleux magazine contenant un sudoku et la recette de la tarte aux poireaux, ils vont de ce pas s’abonner. C’est pour cela que nous retrouvons des 150€ pour des stop pubs, que des noms ne correspondent pas etc etc. Pour ma part, plusieurs personnes m’ont demandé pourquoi je leur mettait dans leur boîte alors qu’ils ont un stop pub; je leur répond que ce sont des listes au hasard pour faire gonfler les stats et leur promet de ne plus leur mettre. Donc maintenant quand il y a un stop pub, je ne met rien et valide non distribué, et la raison, refusé. Pareil s’il y en a 3 pour la même personne; un validé distribué et 2 refusés.

  12. Bonjour , impossible de faire une tournée correcte avec une badgeuse qui n’a pas suffisamment de puissance batterie.La batterie se vide à la vitesse de l’éclair avec des consultations, des “bippages” à répétition occasionnés pour les “150€” ….Sans compter l’impossibilité de lire correctement les données quand on est au soleil (il faut rechercher l’ombre et encore même ainsi c’est la misère pour lire). Quelle solution ? revenir à domicile pour recharger la batterie 🙁 ?…Hors de question !!! Résultat: distribution encore largement amputée par faute de matériel adéquat et performant !

    • Bonjour, vous pouvez demander l’échange de la batterie ou de la badgeuse et pousser la luminosité sur l’écran de réglage (touche volume + appuyée)

  13. Depuis la fin des codes en janvier, j’avais déjà arrêté de passer les IP dans mon 2e village pour me concentrer sur les adressés.
    Avec les 150€, j’en viens à considérer de ne plus les passer dans les rues de mon 1er village où je n’ai pas d’adressés ou de 150€.
    J’ai l’impression de mal faire mon travail alors que j’essaye juste de coller au temps qu’on me donne, c’est frustrant…

  14. Il est vrai que des noms apparaissent puis disparaissent mais quand des OUI PUB affirment ne pas s’être inscrits pour recevoir 150 euros cela intetpelle et génére quelques questions.

  15. BONSOIR ! QUESTIONS !! 1/ MR LARVOR (ex directeur de la poste) a-t-il ete viré de la poste pour mauvais resultats ? OU a-t-il ete envoyé comme traitre pour faire couler plus rapidement MILEE ???….. Bonne soiree Jean Bellamy

  16. remonté des distributeurs ont note sont temps de distribution et les kms mais ont se sers plus de la badgeuse

  17. Le 150€ parlons en, a quand on va tous se battre pour qu’ils fassent quelque chose pour les distributeurs?
    Ma badgeuse sonne une fois sur 36, de plus je dois chercher mon adressé ou mon 150 dans toute la liste proposé car ils ne se mettent pas en 1er. Je passe énormément de temps à préparer en amont mes 150 avec des étiquettes pour facilité ma distribution d’où le fait aussi que je me suis rendu compte que toutes les semaines j’ai des adresses que je n’ai pas dans le listing de mes feuilles de route, donc pas payer bien sûr. Sans compter toutes les adresses ou les gens ont déménager bien avant le lancement du 150 (bizare non?) rien est mis à jour, c’est une galère pour nous. Je commence à saturer. Pourquoi ne pas avoir proposer à des gens de distribuer que le 150 comme les M4 car tout en même temps, on ne finit pas nos secteurs et on perds beaucoup de temps.
    Pas très logique tous ça! On demande pas forcément à l’arrêter même si le contenu est médiocre mais au moins de nous aider à facilité notre distribution.
    Merci de votre aide, pour le bien de tous les distributeurs

    • Bonjour,
      Le second tour couterait trop cher je pense, et les moyens de guidage en piéton ne fonctionnent pas bien.

    • Et quand y a pas de signal GPS pour nous guider et que l’on a pas le listing on fait comment ?? Car j’ai eu cet situation cette semaine donc j’ai rien distribué en 150€ si on apel sa du bon boulot c très bien

      • Difficile de pas avoir de signal gps…. C’est plutôt autre chose qui a occasionné votre problème.
        Mais a priori, la nouvelle badgeuse serait plus fiable sur le guidage, reste à voir….

  18. BONSOIR ! VOUS LA C.A.T reconnaissez le FIASCO de cette operation et battez -vous pour que la direction change tres , tres vite son fusil d epaule ! Bonne soiree Jean BELLAMY

  19. Les fausses adresses de archi-Milee-escroc sont fausses, archi fausses! 4 personnes demandent le mag. dans une impasse dont le nom a changé depuis plus de 10 ans!!! Et tous ces morts qui le réclament depuis le ciel ou l’enfer, ou le néant…et ces villas vides avec l’herbe du jardin qui fait 2 mètres de haut! Vive Adescroc!

  20. Bonjour,

    Alors moi je ne comprends pas où j’ai mal compris le concept du 150 ou c’est l’entreprise qui ne comprends pas se qu’il met en route.
    Le 150 c’est bien a mettre avec de la pub?
    A quoi cela sert si on va faire un secteur sans pub ou est l’intérêt du fameu magasin si important ?
    J’avoue que la question en suspension.

    • Bonjour,
      L’utilité est qu’avec l’arrêt de la distribution de publicités dans toutes les boites, les abonnés recevront tout de même des prospectus avec le magazine s’ils sont inscrits.

      • Justement le magazine est distribué sans la pub ( ce secteur n’avait pas de pub pour cette semaine)
        Les abonnés on que le 150 ou l’intérêt?

  21. Bonjour, je ne sais pas si vous êtes au courant mais voici les nouveaux ordres de ma responsable.
    Lorsque nous n’avons pas de pub sur un secteur, nous mettons quand même le 150(seul donc !), mais pour faire le secteur pas de code et bien évidemment un temps ridicule, avec ordre de continuer à distribuer après le temps max et de noter nos heures, nous serons payer plus tard,bah tiens !!
    Je pensais pourtant que la badgeuse devait mesurer notre vrai temps de travail !…
    De plus nous devons valider tout les courriers à la fin, très facile quand il y en a beaucoup !! C’est plus un cerveau qu’il faut, plutôt un disque dur…

    • Bonjour, le problème c’est qu’il est interdit de travailler sans mesurer son temps de travail.

Les commentaires sont fermés.