Ascoval : un ex-trésorier du CSE condamné à un an de prison ferme pour avoir détourné 600 000 euros

Il a été reconnu coupable d’abus de confiance et de faux et usage de faux. Son épouse et son fils ont également été condamnés, pour recel.

Il était trésorier du C.S.E. d’Ascoval, usine de sidérurgie de Saint-Saulve, près de Valenciennes (Nord). et a condamné vendredi 2 décembre 2022 par le tribunal correctionnel de Lille à trois ans de prison, dont deux avec sursis.

Ex-trésorier du comité d’entreprise, il a détourné plus de 600 000 euros en produisant de fausses factures.

Il a été reconnu coupable d’« abus de confiance » au préjudice du C.S.E. entre juillet 2017 et février 2020, et de « faux et usage de faux », et également été définitivement interdit d’exercer une profession commerciale ou industrielle et de gérer une entreprise.

Son épouse, 55 ans, et son fils, 30 ans ont également été condamnés pour « recel » , à 18 mois de prison, dont 10 avec sursis, ainsi qu’à l’interdiction définitive de gérer une entreprise pour la première, et pendant cinq ans pour le second.

Les biens immobiliers du couple ont été confisqués.

Les trois complices devront verser l’équivalent des sommes détournées au CSE d’Ascoval, qui s’était constitué partie civile.

Pendant l’enquête, il avait été détecté que plus de 600 000 euros avaient été « frauduleusement » débités des comptes du CSE dont plus de 500 000 vers l’entreprise de spectacles dirigée par le fiston et l’épouse.

Et chez Adrexo ?

On nous dit que les audit des comptes avancent et devraient bientôt livrer bien des secrets tant pour la période de l’ancien C.E. (2016-2020) que pour le C.S.E. (à partir de 2020).

Nous ne manquerons pas de tenir informés les salariés qui sont en droit de connaitre l’utilisation des fonds gérés par leurs représentants.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

6 Commentaires

  1. BOnsoir . nous voulons surtout savoir a quoi les “GNACKES” de la bande a M**** (hommes et femmes!! vont etre condamnés ; virés, prison , remboursements des sommes detournees etc … Si les dossiers ont ete bien menés ont devrait avoir des sanctions similaires au dossier ASCOVAL! Bonne soiree . Jean BELLAMY

    • Bonjour,
      Pour le personnage dont vous parlez, le tribunal administratif traite actuellement le problème puisque la direction a loupé la première marche et s’est vu refuser le licenciement ayant agit trop tard… Mais ce n’est sans doute pas un hasard et tout ca arrange tout le monde ! sauf les salariés !
      Il faudra donc attendre que ce tribunal rende une décision.
      En revanche, pour d’autres, les sommes en jeux sont beaucoup plus élevées et la l’entreprise n’a rien fait du tout.
      C’est pour cette raison que le CSE fait le nécessaire directement.
      A chaque décision rendue, nous nous en ferons l’écho ici.

  2. Je m’informe beaucoup avec l’application cat je suis au dépôt d’Annecy a Pringy sous le numéro 21101674 adrexo maintenant millee j’oublie pas de vous souhaitez bonnes fin d’année bravo le cat un bon syndicat je suis bien informer par le cat je leurs dois beaucoup

Les commentaires sont fermés.