Chauffeurs livreurs colis : procédure en cas de rupture carburant total

Pour les chauffeurs livreurs de colis qui possède une carte carburant total et en raison de la pénurie depuis quelques jours dans les stations Total sur le territoire français, la direction a été décidé de déployer une procédure particulière.

Un chauffeur peut alors prendre du carburant dans une autre station en avançant le montant du carburant.

La direction indique :

  • « le chauffeur livreur qui doit se rendre dans une station essence hors total, fait son plein et transmet le justificatif du paiement réalisé à son manager par SMS à l’aide d’une photo du ticket de paiement.
  • le RCR (Responsable Colis régional) procédera suite à la réception du SMS, avec la photo du justificatif des frais essence à un virement du montant avancé via l’application Pay Lib. Ce virement sera réalisé dans la journée.

Le virement via l’application Pay Lib est immédiat et très simple d’accès. Le salarié n’a pas besoin de transmettre ses coordonnées bancaires. 

En effet, si le salarié n’a pas activé Paylib, il recevra un SMS avec un lien cliquable.Il faut alors cliquer sur ce lien qui redirigera le salarié vers le site web Pay Lib. Il lui suffira alors de renseigner son IBAN pour recevoir directement l’argent sur son compte bancaire

Afin d’accompagner les RCR, un acompte de 3 000 euros, a été versé à chaque RCR.

Cette procédure très spéciale est déployée cette semaine afin de répondre à cette pénurie temporaire au sein des stations total. Cette procédure sera applicable durant toute la période de pénurie. »

Les chauffeurs livreurs via leur manager ont dû être informés de cette procédure.

Il semble cependant que ça ne soit pas le cas partout.

Nous sommes à la disposition des chauffeurs en cas de difficulté dans la mise en œuvre de cette procédure.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

7 Commentaires

  1. Bonjour,

    Cette procédure est-elle également valable pour les chauffeurs-livreurs Drive to Home ?

    • Bonjour,
      La procédure diffusée par l’entreprise semble ne concerner que les chauffeurs colis.

  2. Bonjour,

    Ce choix de la direction est assez discutable.

    Les chauffeurs-livreurs Drive to Home sont également équipés de carte Total et sont confrontés aux mêmes problèmes que les chauffeurs-livreurs colis.

  3. Intention louable.
    Loin de moi l’idée de foutre le bordel….. mais là

    Je cite :

    ” En effet, si le salarié n’a pas activé Paylib, il recevra un SMS avec un lien cliquable.Il faut alors cliquer sur ce lien qui redirigera le salarié vers le site web Pay Lib. Il lui suffira alors de renseigner son IBAN pour recevoir directement l’argent sur son compte bancaire ”

    Donc déjà il faut installer cette appli sur son téléphone ? Imposée ?
    Et cliquer sur un lien qui va vous rediriger vers….?

    Je pensais, certainement par bêtise !, qu’il ne fallait jamais cliquer sur un lien venant d’un SMS….. ?
    Y’a un truc qui a du m’échapper..
    Désolé

  4. on croit rever … quand un syndicat commence a expliquer comment un salarié doit faire pour avancer le plein de gas oil à son employeur !!! après faut pas s étonner que depuis 25 ans de négociation avec l employeur , on soit toujours payé au smic !

    • Le syndicat ne “commence” a expliquer rien du tout, c’est une procédure proposée par l’entreprise à des chauffeurs qui travaillent à plein temps avec un véhicule de service. Il ne semble pas “abusif” d’être remboursé dans la journée d’une avance d’un plein de gazole et que cette possibilité ne soit pas une obligation pour les chauffeurs.

      Nous préférons que les chauffeurs puissent ainsi travailler plutôt que de perdre du salaire. Si vous avez une meilleure solution, nous sommes disposés à l’entendre étant rappelé qu’un syndicat responsable n’a pas a être systématiquement contre tout mais a aussi vocation à réfléchir, à informer, a rendre compte et surtout à agir, car il parait étonnant que vous ne soyez pas payé au smic depuis 25 ans sans avoir obtenu la condamnation de l’entreprise ! Soyez d’avantage dans l’action et vous verrez qu’en prenant son avenir en main et en se faisant accompagner, il est possible de faire valoir ses droits.

Les commentaires sont fermés.