Nouvel allègement du protocole sanitaire

A partir d’aujourd’hui, le port du masque dans les lieux clos n’est plus obligatoire.

A compter de ce jour, le pass vaccinal ne s’applique plus.

Il ne sera plus nécessaire de le montrer pour l’accès aux restaurants, cafés, cinémas, ou l’accès est dorénavant totalement libre.

C’est l’ancien pass “sanitaire” qui revient et seulement pour permettre l’accès aux établissements de santé et maisons de retraite.

A compter de ce jour également, le port du masque n’est plus obligatoire dans les magasins ou centres commerciaux et tous les lieux publics.

Il reste toutefois obligatoire dans les transports collectifs (train, métro, bus, avion).

A l’école, plus de masque non plus, les cas contacts n’ont plus à s’isoler, mais devront réaliser un test à J+2.

Une petite nuance pour ceux du secondaire ET qui ne sont pas vaccinés qui devront s’isoler 7 jours et pratiquer un test PCR au retour.

Les sports de contact peuvent reprendre à l’intérieur comme à l’extérieur.

Pour travailler, c’est également la fin des restrictions et le masque n’est plus obligatoire.

L’employeur peut toutefois imposer son port si des risques particuliers sont identifiés.

Il ne peut pas s’opposer au port du masque pour ceux qui voudraient continuer à en porter.

Les pauses redeviennent autorisées en groupe ainsi que les repas en face à face sur la même table.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

2 Commentaires

  1. Bonsoir je me permets de vous envoyer ce message pour une demande de renseignements je sais que ça n’a rien à voir avec l article mais ne sachant pas où le poste je le fais ici donc voici ma question je suis salarié depuis 7 ans chez Adrexo avec un contrat de 12 h site à un accident chez moi qui m’a entraîné une fracture du col du fémur quand j’ai pu répandre on m’a envoyé à la médecine du travail qui m’a collé apte mais pas en temps de distributrice mais un autre poste si possible du style encartrice ce que Adrexo refuse car sous entendu pas de boulot dans mon centre ( Toulouse saint alban) du coup la médecine du travaille a demandé à Adrexo une indemnité de départ donc voilà ma question à quoi puis je prétendre comme indemnité après 7 ans de travaille en attente d’une réponse merci

Les commentaires sont fermés.