“OUI PUB”, un risque pour nos emplois [MAJ]

Le parlement aura prochainement à se prononcer sur une modification importante qui pourrait avoir des conséquences extrêmement néfaste pour les emplois des distributeurs de publicités.

Depuis lundi, ce projet est examiné par l’assemblée nationale.

Dans un précédent article, nous avions évoqué ce sujet avec l’apparition d’un autocollant “OUI PUB” qui devrait être apposé sur les boites pour permettre la distribution.

Actuellement, l’absence de mention autorise la distribution alors qu’il faudrait demain ne distribuer que les boites présentant un autocollant “OUI PUB”.

Autant dire que ce serait la fin prématurée de la distribution de prospectus dont la rentabilité est déjà précaire et qui disparaitra, sans doute naturellement, dans quelques années. Alors pourquoi accélérer le processus ?

Mais rien n’est joué, tous les acteurs de la filière, les imprimeurs, les annonceurs, les entreprises de distribution et bien entendu les représentants des salariés œuvrent pour informer les députés des risques encourus en matière d’emplois.

La C.A.T. avait donc interpellé le ministère du travail ainsi que tous les députés de France sur les conséquences probables des dispositions de cette nouvelle loi.

Nous venons de renouveler une intervention auprès des membres de la commission en charge de l’étude de cette loi.

Pendant cette période électorale dans l’entreprise, la vie continue et de fortes menaces pèsent sur notre métier. Il est donc de notre devoir de vous informer mais aussi de peser sur les prochaines décisions qui seront prises, en sensibilisant les politiques aux impacts sur l’emploi.

Laissons donc le “Stop pub” perdurer, il est l’expression d’un refus que nous respectons.

En 2015, 68% des consomateurs n’envisagaient pas d’apposer un stop pub, en 2020, ils ne sont plus que 50% d’après une étude menée en décembre 2020 pour le compte de Bonial.

Le taux de stop pub moyen serait également passé de 18 à 30 % sur la même période.

Le papier à encore quelques années à vivre. Il est encore aujourd’hui un média puissant, générateur de trafic en magasin et les emplois qui y sont liés sont importants et doivent être maintenus aussi longtemps que possible.

Nous n’ignorons pas que le papier est appelé à disparaitre, laissons les choses se faire naturellement, pourquoi accélérer les choses lorsque l’on sait que ce média viendra à s’éteindre dans quelques années…

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

28 Commentaires

  1. Bonjour. Déjà que ceux qui en veulent pas soit voyant l’autocollant, car actuellement une étiquette fourni avec la boite aux lettres, n’est pas assez voyant, surtout dans certains endroit manque d’éclairage, et que certains gens lorsque on fait notre distribution, nous disent qu’ils en veulent pas. Et ne font rien mettre sur leur boite aux lettres.

    • Moi je pense qu’ils n’en veulent pas plus parce qu’ils en ont déja de La Poste, en tout cas dans ma région les facteurs en distribuent également

  2. bonjour la fin de la pub papiers vie sa fin de vie que l’ont le veule ou pas! la téléphonie et l’internet deviendra la norme, la prochaine évolution de l’internet par satellite basse atmosphère supprimera et supplantera la fibre; et diminuera les coûts, tout en augmentant les capacités en l envoi direct de plusieurs To en un seul foie! ainsi que la réception!
    de plus, vous avait actuellement à l assemblé nationale beaucoup d’ecolo qui eux sont pour la suppression de la dite forme papier

  3. Bonjour,
    Ce projet de loi rajoute encore de l’inquiétude quant au maintien de nos emplois chez Adrexo.
    Avez-vous eu des informations plus précises sur la suppression des secteurs sous traités par la poste et médiaposte ainsi que sur la fermeture de certains dépôt ? Quand saurons-nous exactement quel sera notre sort ?
    Malgrè tout, merci de nous tenir informés au jour le jour de ce qu’il se passe, se passera, ou pourrait se passer dans l’entreprise, vous êtes les seuls à le faire, c’est pour cela que j’ai voté pour vous et j’espère que nous serons nombreux à le faire !

    • Bonjour,

      Les secteurs sont sous traités à la Poste, mais jamais à Médiapost.

      Les secteurs concernés changent souvent de numéros avant d’être sous traités, et la poste doit déjà être sous traitant de médiapost pour pouvoir accepter nos publicités.

      Nous communiquerons au fur et à mesure du déploiement pour vous tenir informés.

      Merci pour vos encouragements.

      • bonjour et comment savoir si la poste est deja sous traitant de media poste dans notre département

        • Bonjour,

          Difficile de le savoir, si c’est un facteur qui assure la distribution en même temps que le courrier, c’est la poste qui assure la sous traitance pour mediapost.

          C’est déjà le cas dans de nombreux secteurs ruraux.

      • Si la poste soutraite ce que lom soutraite avec eux j’en déduit que nos dirigeants nous raconte des salades quand on nous fait croire que sa va mal dans la distribution de prospectus ?

        • Bonjour,

          La tendance de la distribution est publicitaire est plutôt à la baisse avec un effet “Covid” sur la réduction de la communication de certains magasins.

          De notre point de vue, les résultats de l’entreprise sont également dus à l’imputation de coûts qui ne nous concernent pas (colis) et un prix de vente de la distribution de colis trop bas.

          Tout ne vas aussi mal qu’on veut bien tenter de nous le faire croire.

  4. Bonjour,

    Ce dispositif est contreproductif dans tous les sens. Déjà que beaucoup de personnes ont du mal à mettre une étiquette STOP PUB, alors j’imagine même pas avec le OUI PUB. C’est déjà un premier constat.

    2ème constat ceux qui ont pas mis le OUI PUB (si cette loi est adoptée définitivement) dans leurs BAL, ça va créer une sacrée pagaille niveau organisation aussi bien pour le distributeur que l’entreprise.

    Ensuite oui si cette loi est adoptée 10.000 emplois en moyenne sont menacés soit 60% des salariés chez ADREXO, si je me trompe pas ?

    Mais pas que… Effectivement les imprimeurs, les annonceurs des emplois seront menacés.

    Après il faut dire que depuis la crise sanitaire et c’est un constat il y a de plus en plus de STOP PUB…

    Il faut aussi dire un point essentiel, le papier utilisé pour l’impression des pubs est recyclé à plus 90%, ça les gens ne l’ont pas encré.

    Après il est vrai que parfois les gens sont désemparés par le nombres de publicités dans leur BAL, parfois 2/3 pubs de la même enseigne.

    Affaire à suivre mais cette loi est adoptée, le pire est à craindre pour tous !

  5. Pourquoi nous ne récupérons pas des autocollants “OUI PUB” et les collerions systématiquement sur les boîtes où nous distribuons la pub, certains faisant actuellement le contraire.

    • Attendons de voir ce que le parlement fera, et pourquoi pas, effectivement !

      • Adrexo pourrait faire imprimé un prospectus avec un autocollant “OUI PUB” détachable, précisant la nouvelle loi, qu’on distribuerait.

        • C’est une idée effectivement, le cas échéant pourquoi pas. Mais il serait préférable de laisser les personnes qui n’en veulent pas, choisir eux même.

  6. Pour les pubs on verra plus tard en attendant je viens de passé une demie heure a essaye de voter impossible d avoir le site je vais reeseiller plus tard le vote électronique c est une arnaque ça me gonfle

    • Bonjour,

      attention à bien indiquer uniquement les 5 derniers chiffres de votre numéro de sécurité sociale et pas le numero entier.

      C’est mal indiqué, et c’est un problème fréquent qui empêche le vote.

  7. Merci pour votre réponse
    Je ne pense pas que nous serons autorisés à coller les autocollants “oui à la pub”
    ce n’est pas nous qui devons décider….

  8. Bonjour. Si le “oui pub” est voté ce sont de très nombreux emplois qui seront impactés : les photographes, le mannequinat, les créateurs, les imprimeurs, les recycleurs, … Quand je vois (lorsque c’est lisible) les stop pub je suis effaré de voir que souvent ces pseudos écologistes ont dans leur jardin ou garage un, voire deux 4 x 4 … comprend qui veut …
    En attendant je ne distribue pas de la pub, je distribue des documents publicitaires. Si on ne veut pas de documents publicitaires on note “pas de documents publicitaires” et les adressés publicitaires ce n’est pas le la “pub” ! Récemment un pseudo-écologiste qui faisait la révision de son 4 × 4 me faisait remarquer, alors que je glissai subrepticement l’adresseé publicitaire dans sa boite : “vous ne savez pas lire ?”. On note tout de suite son QI très élevé. Je lui ai simplement répondu “Bonjour Monsieur (nom marqué sur l’enveloppe), j’ignore le contenu du pli qui vous est personnellement adressé. Bonne journée Monsieur”. Ce qu’il y a de bien avec Adrexo, c’est que même en travaillant pour partie bénévolement on ne s’ennuie pas pendant nos dures journées de distribution. Il ne faudrait pas que ça se sache trop Adrexo serait capable de diligenter un quidam pour qu’avec l’aide d’un algorithme il calcule le bienfait (entretien physique, éveil des méninges, rencontres, …) dont chaque distributeur profite sous la pluie, le vent, …. et déduire de notre mirobolante rémunération. Bonne journée.

  9. J adore votre Cômmentaire Mônsieur Tigre, vous avez tôut  fait raison.
    Ceci dit, ça y est , malgré une soit disant grève de prévu, Êt Cômme d habitude que du blabla, !les enveloppes électorales sont arrivées dans nos maîns ét  distribuer Poûr lâ semaine qui arrive. J en ai 500  distribuer . Alors qu habituellement , je tôurne autour de 50 à 8o
    Courriers. Éncore de belles paroles et de promesses pour mieux nous amadouer.

    • Bonjour, ce que vous citez est une élection législative partielle est pas du tout l’opération nationale dont nous avons parlé.

      Cependant, les revendications étant diffusées, vous avez le loisir de ne pas distribuer.

      Pourquoi dites vous que nous tenons pas nos promesses ?

      Il n’est pas dans nos intentions de faire en sorte que les enveloppes électorales ne soient pas distribuées mais juste que les salariés perçoivent une juste rémunération du temps de distribution et du temps de préparation.

      Qu’est ce qui vous gêne dans notre demande ?

  10. La pub est déjà distribué par la poste ou on ne distribue pas pour mettre les distributeurs au chômage partiel

  11. BONJOUR , Elections :je viens de voter ce samedi matin SANS PROBLEMES acces facile Bonne Journee y “ALLA” la CAT ! JEAN BELLAMY

  12. Sur ce sujet, un syndicat est intervenu et à communiquer de façon très explicite sur les antennes radio (RTL en particulier). Ne serait-il pas utile pour mettre également en avant la CAT d’en faire autant ? Il faut, je crois, faire parler de nous au maximum. Et pourquoi ne pas rajouter dans la foulée, la volonté de sous-traitance de la part d’Adrexo, des secteurs ruraux non “rentables” et qui va engendrer des suppressions d’emplois supplémentaires ?
    Les enjeux sont énormes et nous nous devons d’être présents sur tous les fronts.

    • Bonjour,

      Des syndicats de Mediapost sont intervenus, mais tout cela n’est pas terminé et il est probable que nous soyons interrogés sur ce sujet.

      En effet, nous avons interpelé les media et les députés.

      Même si les élections sont en cours, la vie continue et il faut aussi être présent sur ces actualités.

  13. ça devrait être la norme depuis longtemps ! Dans notre conjoncture écologie la distribution de prospectus est une aberration car non seulement les prospectus on un très fort impact environnemental (énergie pour le recyclage du papier, énergie de productions, transport par camions puis voiture des distributeurs, liste non exhaustive) cela incite les gens à acheter des bien dont il n’on pas l’utilité, les prospectus créer un besoin. Consommation = pollution. Ce n’est pas parce qu’une activité créer de l’emploie qu’elle est saine et doit être conservé à tt pris. Surtout pour être dans une telle précarité.

    • Bonjour,

      La publicité existera toujours, et le numérique n’est pas non plus sans générer quelques problèmes écologiques.

      Pour le papier, la filière de recyclage fonctionne bien et permet de limiter l’impact.

      Alors, nous ne disons pas qu’elle est écologique mais comme nous savons tous que le papier est amené à disparaitre à brève échéance, il peut être opportun de laisser mourir l’activité de sa belle mort sans forcer les choses et ainsi mettre en place des transitions intelligentes qui permettent de concilier l’écologie et l’emploi. Il n’y a pas forcément d’urgence absolue sur cette activité peu impactante et surement d’autres priorités.

  14. Mon secteur n’est pas sous-traité par la Poste mais par contre j’ai déja 2 entreprises clientes qui confient la distribution à la Poste et donc qui ont arreté avec Adrexo. Y’a-t-il d’autres distributeurs dans mon cas?

Les commentaires sont fermés.