Impact écologique du prospectus et opération séduction des diffuseurs

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

La poste a fait réaliser une étude complète sur l’impact écologique de la publicité, mettant en concurrence le papier et le numérique.

Contrairement à une idée reçue, la communication papier n’a pas d’impact écologique plus fort que le numérique.

L’étude porte sur 16 indicateurs dans 5 grandes familles d’impacts : les écosystèmes, le changement climatique, les ressources, la santé humaine et l’eau.

Différents exemples ont été étudiés comme l’impact d’un envoi d’un catalogue couleur non adressé contre une application mobile utilisée à partir de l’envoi d’un mailing intégrant une vidéo.

Le papier est plus favorable que le numérique pour 15 indicateurs environnementaux sur 16. (Le 16ème étant l’utilisation des sols).

Vous pourrez retrouver des explications plus développées dans un article du site relationclientmag.

Parallèlement, LCI a récemment diffusé un reportage sur la longévité du média catalogue papier en mettant en avant les incontournables catalogues de jouets qui sont attendus par de nombreuses familles.

Toutes ces communications n’arrivent pas par hasard, elles sont relayées simultanément par plusieurs titres et sont le résultat d’actions des différents acteurs du secteur qui luttent contre des menaces qui visent la profession.

L’idée du OUI PUB (les foyers qui veulent la pub devrait apposer un autocollant et les autres la recevrait pas soit l’inverse du stop pub actuel) refait surface avec une proposition de certains députés et l’impact écologique de la distribution papier est régulièrement attaqué, ce qui pousse les annonceurs à réduire la diffusion.

6 Commentaires

  1. Bonjour. Je suis toujours très impressionné par les “écologistes”. Récemment, je déposais un adressé dans une boite “stop pub”. Le propriétaire au demeurant bobo-écolo me fabriquait “je ne veux pas de pub, vous ne savez pas lire !”. Je lui réponds : “Bonjour monsieur, bien pour la planète vos deux 4 x 4 dans le jardin. Sachez monsieur que la pub papier c’est aussi de nombreux emplois qui ne se limitent pas aux distributeurs, et vous proposez quoi en lieu et place de critiques. Du vent qui en tant que pseudo écologiste ne permet même pas de faire tourner une éolienne “. J’attends un retour et peut-être une remontée de bretelles dont je me contrefiche car je porte une ceinture. Même si pour le moment on n’a pas beaucoup de résultat je reste confiant, il faut y croire, soyons positifs sauf pour le covid.

  2. bonjour rien à voir avec le sujet mais je voudrai savoir combien ai je le droit de jour pour le décès de mon beau père et quand pourrai je les prendre .

    • Bonjour,

      Le droit est de deux jours.

      Ces jours doivent être pris en une seule fois à l’occasion de l’événement. C’est assez vague mais il faut que les jours soient pris à une date “assez proche” de l’évènement. Ils sont rémunérés sur la base de 7 heures par jours.

    • Bonjour,

      On semble se diriger vers un confinement qui permettrait de travailler tout de même, nous verrons ce qu’il en sera pour la distribution, il n’y a rien d’arrêter encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*