Paroles d’élu

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Nouvellement élu au CSE, j’ai pu mesurer au cours des derniers échanges le niveau de certains membres du CSE et en particulier celui à diriger du secrétaire nouvellement élu.

A la demande légitime de notre ami Salim ,élu CSE, relative à la présentation des comptes de l’ancien comité, une fin de non recevoir déguisée lui a été infligée.

En ce qui me concerne je condamne ce mode de gouvernance du nouveau secrétaire ainsi que sa vision toute personnelle qui relève des dérives médiatiques aux accents inquisitoriaux.


La frénésie pathologique qui semble toucher notre secrétaire et ses complices se drapant des habits de généraux fait peur à voir.


Il serait souhaitable qu’ils redescendent sur terre et qu’ils s’affranchissent des paraboles héroïques de l’Homme providentiel.


Nous prenons la mesure des difficultés que nous devrons affronter pour nous donner les moyens de retrouver l’espoir et la confiance pour l’avenir.


Malheureusement l’enjeu inévitable du pouvoir s’est égaré dans des considérations subalternes, frivoles ou nostalgiques pour mieux masquer la gravité des problèmes que nous devons résoudre.
Dommage au lieu de se montrer fédérateur il s’enferme dans une enveloppe réductrice.


Par sa stratégie croit-il tenir sa victoire?
Une victoire à la Pyrrhus dirait-on en Grèce! Cette stratégie antique employée par ce berceau de la démocratie à la seule fin d’accéder au panthéon de l’égo.


Il appartient à une petite oligarchie qui veut faire main basse sur le CSE. Ses adeptes veulent confisquer, fausser le débat,vous manipuler par la désinformation.


Qu’elle extravagante comédie de petits histrions syndicalistes sans envergure.
T

out ceci ne fabrique pas une image très sereine et très forte qui puisse soutenir les ambitions légitimes d’un secrétaire.


Bien au contraire cette situation façonne le sentiment d’une meute affamée de mandats et de charges qui se souci fort peu des employés, si ce n’est, à distance, en période électorale.


Une telle atmosphère ne respire pas la victoire mais dissipe un parfum de mauvaise comédie interprétée par des acteurs de série B qui ne courent pas avec enthousiasme pour l’Oscar des meilleurs rôles dans la prochaine version du secrétaire et ses valets…


Tout cela transpire l’homme souffrant d’une infériorité maladive et qui se jette dans le fleuve en comptant sur le courant.

Print Friendly, PDF & Email

9 Commentaires

  1. Bonjour ,
    Je viens de percevoir mes majorations annuelles j’avais 140 heures , et il mon majorés mes heures a seulement 10% et 25% , je n’ai pas eu d’heure majoré a 50% comment cela se fait il ? Merci

    • Bonjour,

      Car vous ne dépassez pas le seuil nécessaires pour les majorations à 50 %.

      Vous trouverez dans les articles les informations sur la modulation et les majorations, utilisez la barre de recherche en haut d’écran pour retrouver les articles qui traitent de ces sujets.

  2. Bonjour, si la CAT est majoritaire , pourquoi le secrétaire du CSE est-il d’un autre syndicat ? cela ne représente pas la majorité des électeurs et il n’y aurait pas de problème .

  3. bonjour,je suis distributrice, je n’ai pas eue la paie entièrement du mois de juin ,et j’ai un credit de ma voiture a payé est-ce-que vous savez pourquoi?

Les commentaires sont fermés.