Allègement des contraintes sanitaires…suite

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Dans un document proposé aux partenaires sociaux, que nous nous sommes procuré, le gouvernement appelle à alléger les contraintes sanitaires pour les entreprises avec des mesures que nous avons déjà évoquées la semaine dernière mais également une mesure concernant le port du masque.

En effet, dans un texte présenté aujourd’hui, le gouvernement indique que le port du masque, actuellement obligatoire en entreprise, ne le serait que si “la distance d’un mètre entre les personnes n’est pas effective ou est susceptible de ne plus l’être“.

Le port du masque ne serait donc obligatoire que dans les entreprises ou la proximité des salarié du fait du travail exercé est impérative.

Adrexo, toujours en avance quand il s’agit de restreindre le coût du travail, a déjà largement anticipé ces dispositions puisqu’il n’y a plus de masques dans de nombreux centres et les premiers masques distribués sont usés.

La seconde livraison de masques n’a jamais été faite.

De même, il n’y a plus de gel hydro-alcoolique à disposition pour travailler sur les secteurs et vous êtes nombreux à nous témoigner de ces manques.

D’autre part, le télétravail qui est aujourd’hui la règle ne le serait demain que pour les “travailleurs à risque de forme grave de Covid-19 ou de ceux qui vivent au domicile d’une personne sans ce cas“.

A lire également, notre article précédent sur ce sujet :

Print Friendly, PDF & Email

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai été mise au chômage partiel par mon travail depuis le début du confinement.
    Je l’ai prolongé car pour garde d’enfant car je vis avec ma fille de 12ans qui est diabétique depuis sa naissance.
    Pourrais-je le prolonger avec un certificat d’isolement pour rester elle ? Si oui, pour combien de temps?
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*