Les actionnaires communiquent…

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Nous n’avons pas beaucoup l’habitude de reproduire les informations qui n’ont pas d’intérêt mais, pour une fois, il nous a paru opportun de le faire pour un message qui s’adresse à tous les salariés de l’entreprise.

Le 20 mai, nos actionnaires ont envoyé le message reproduit ci-dessous à toutes les boites professionnelles.

Ce message s’inscrit dans une communication plus globale avec quelques communiqués de presse qui ont discrètement été repris par quelques sites d’informations.

Les distributeurs qui ont été payés en dessous du SMIC et qui attendent encore la correction à ce jour, les fournisseurs qui pleurent le paiement des factures apprécieront le ton résolument optimiste du communiqué.

Chers collègues, vous qui avez été rémunérés à 7,11 euros de l’heure pour avril allez, sans doute, tout particulièrement lire ces mots avec quelques sourires “crispés” :

“une mission soutenue par trois piliers qui forment le rôle de HOPPS Group : La vocation sociale, le rôle sociétal, et le bien-être de la tête au pied mais toujours avec le cœur”.

A notre avis, l’objectif est plutôt de communiquer sur l’avenir assuré d’Adrexo et de ses 18 000 distributeurs, en mettant en avant des thèmes à la mode, en tentant de faire croire que le développement autour du “drive local” nécessite un intérêt majeur, pour ainsi encourager l’état à croire à cet ambitieux projet qui ne nécessite au surplus aucun investissement…ou presque.

L’état qui pourrait ainsi consentir de nouvelles remises de dettes devant un avenir fleurissant d’épicier social, la main sur le cœur et la tête sur les pieds…

C’est donc semble-t-il en vendant des tomates et quelques autres produits locaux que nous sauverons l’entreprise ? Tout un programme dont nous attendons effectivement la démonstration…


A l’ensemble des collaborateurs     

Chers tous,  

La période difficile que nous venons de traverser a été à de nombreux égards chargée d’incertitudes et de défis. Nous avons pour la première fois fait l’expérience d’une crise inédite, tant sur le plan économique, social, professionnel que personnel. A l’heure du déconfinement, et de la reprise prochaine de nos activités de distribution d’IP et de courriers, nous pouvons tirer un premier bilan positif sur la situation du Groupe qui a réussi à limiter l’impact du Covid_19 sur son modèle économique.

Les performances de nos activités logistique et livraison, avec Colis Privé et Dispéo nous ont permis de contrebalancer l’interruption de nos activités de distribution et la diversification soutenue d’Adrexo autour des offres data et digitales nous ont également permis de dégager des sources de revenus complémentaires.

Enfin, le déploiement en cours de notre solution Le Drive Local affiche déjà des perspectives positives. Cette stabilité face à la crise est à mettre à l’honneur d’un travail et d’un engagement exceptionnels de l’ensemble des équipes mobilisées pendant cette période et nous tenons à nouveau à vous remercier tous pour cette implication quotidienne qui se poursuit bien évidemment au-delà de cette crise.  

La reprise économique de notre pays et le retour partiel à la normale permis par le déconfinement ne réduisent cependant pas les risques sanitaires que nous continuerons d’encadrer chez HOPPS Group avec des mesures adaptées. Cette nouvelle conjoncture apporte néanmoins des opportunités très claires pour des sociétés comme les nôtres.

L’évolution des habitudes d’achat et le report partiel de la consommation sur le digital sont deux piliers qui bénéficient ainsi naturellement aux activités de notre Groupe. Nous sommes convaincus que pour continuer de performer dans ce nouvel environnement, et faire face à de nouveaux enjeux, il nous faut constamment nous réinventer et challenger les modèles établis.

Nous avons su révéler, tous ensemble, le rôle essentiel qui est le nôtre durant la crise et devons dès maintenant accélérer notre transformation et réussir par nos valeurs et notre ADN – pour jouer un rôle majeur économique, social. Ce faisant, nous nous sommes imposés comme des leaders sectoriels, dépassant la simple dimension d’alternative pour devenir le premier choix de nombreux clients. 

C’est la raison pour laquelle, dans la situation actuelle et pour se positionner sur des enjeux à venir, le Groupe pose les bases d’une nouvelle mission : être la « (P)référence du 1er au dernier kilomètre » ; une mission soutenue par trois piliers qui forment le rôle de HOPPS Group : La vocation sociale, le rôle sociétal, et le bien-être de la tête au pied mais toujours avec le cœur.

Ce nouveau socle d’identité, que nous prendrons le temps de détailler avec vous prochainement confirme un double engagement ambitieux et déterminé pour notre Groupe, en interne vis-à-vis de tous les Hoppers, et en externe vis-à-vis de toutes nos parties prenantes.  

Le projet de HOPPS Group entre donc dans une nouvelle phase de son développement. Nous sommes très fiers de pouvoir mener cette aventure à vos côtés et de poursuivre avec vous, la construction de ce modèle industriel et logistique unique.  

Tous HOPPERS !
Eric & Frédéric  “


Nous, on vous reparle demain. Avant tout, on doit aller écraser une larme… de bonheur, évidemment.

Print Friendly, PDF & Email

27 Commentaires

  1. Le eric et le Frédéric ils osent encore se regarder dans une glace ?

  2. bjr à tous. les joueurs de flûtes….nos 3 actionnaires. ils n ont pas payer les bacs.les transports les loyers bi je pense qui paieront pas non plus les légumes….rire. pour ma part tjr pas de masques quand au soi-disant liquide alcoolisé ou le gel a l eau…..quand aux gants on n en parles même pas….
    bjr chez vous et encore merci a nos 3 pandores je plaisante bien sur

  3. BONJOUR Lamentable ,lamentable , n y t il pas un moyen de contredire ces comiques ?
    1) UBER vient de licencier 6000 chauffeurs pour se renforcer dans le domaine de la livraison a domicile et est certainement plus arme qu ADREXO pour percer dans ce domaine ( en materiel et en hommes)
    2) dans l entourage du president TRUMPF , qui se targue de prendre de la chloroquinine depuis 10 jours , cet entourage dit qu il est victime d allucinations . Ne croyez vous pas que nos deux escrocs sont devenus adeptes de ce breuvage ???
    Plus que jamais nous comptons sur la CAT pour abattre ces deux gigolos
    Bonne journee JEAN BELLAMY

  4. Comme je l’ai écrit précédemment,j’ai pris ma retraite de Adrexo.Vu ce que je gagnais,cela ne valait plus le coup de se crever la patate pour si peu.Qui m’aime me suive dans cette démarche.Adishatz.

  5. Paroles, paroles… De la parole aux actes il y a toujours un énorme fossé que nos actionnaires ont du mal à franchir. Et dans ce fossé, il y a des salariés qui peinent à remonter la pente en fin de mois parce que les salaires n’ont pas été calculés et payés correctement. Quand serait il si nous distributeurs nous ne faisions qu’une partie de notre distribution, l’erreur est humaine n’est ce pas ? Je vais bientôt rendre mon tablier, je ne croyais pas que ces actionnaires pouvaient avoir si peu de considération à l’égard de ceux qui leur permettent d’engranger les dividendes. J’ai un profond dégoût de tout cela…

  6. Bonjour se matin j ai était chercher mes pubs et je vient de voir qu il n y a pas de code pour le dépassement de temps es que c normal ou doit je appeler le centre merci

    • Bonjour, il serait effectivement opportun d’appeler le centre et le cas échéant de savoir ce que vous devez faire en cas d’arrivée au temps Max.

  7. COMME JE L EST DIT PRECEDAMENT C EST NO POT ERIC FREDERIC PAS HONTE NO ACTIONNAIRE

  8. Bonjour sur la mise a jour on peut voir le détail de la feuille de route ou pas?

  9. Bonjour

    J’imagine que la conception d’un tel communiqué, résolument tourné vers le haut et plein d’optimisme, a du mobiliser un temps considérable ?! le secrétariat de Direction a du plancher sévère sur la mise en page d’un tel texte ….

    Mais de tout ceci, que retiendrons-nous ? et quel impact direct sur les salariés du plus grand jusqu’au plus petit ? rien … ou presque !

    De la poudre de perlimpinpin !

  10. Bonjour les masque que adrexo nous ont donné pour distribuer ils sont lavable combien de fois ? Car ont me la pas indiqué

  11. Bonjour
    Je tiens à signale que le centre de Saint Brieuc est très bien organisé contre le Covid 19
    Michel

  12. Bonjour,
    Lundi matin distribution avec 1 masque.
    Je rentre chez moi le midi j’enlève le masque, puis je remettre le même pour distribuer l’après midi ?

  13. Donc lundi après midi 2ème masque et pour mardi je dois laver les 2 et idem pour mercredi et pour jeudi. Super !!!!

    Ces masques sont il efficaces car aucune infos, peut on les tester ?

    Fdrs signés sur badgeuse par contre on doit remplir et signer un formulaire papier pour masque, gel et infos sur les risques donc on aurait pu aussi signer les fdrs.

    • Bonjour,

      Le fabriquant portugais l’assure, et vous devriez en percevoir d’autres la semaine prochaine, ceux ci viendront de Tunisie, Adrexo offre le voyage sans se déplacer…

      Il y a effectivement une contradiction entre la signature des feuilles de route sur la badgeuse et la signature d’un document au crayon… Mais il parait que ce n’est que pour une fois.. et après, un petit coup de gel ! Pas très pro tout ca… enfin l’essentiel est d’avoir un peu de matériel.

      Le masque n’a pas a être porté partout, il servira dans l’agence et pour la distribution urbaine surtout, dans les halls d’immeuble par exemple.

      Dans la rue ou en milieu rural, la distanciation sociale est nettement plus efficace.

  14. Bonjour j’ai eu de la part d’adrexo une feuille de consigne et dessus il y a écrit un process est établi pour les badges vigik il sera indiqué par votre manager sa serait possible de me dire de quoi il s’agit car on m’a pas expliqué

    • Bonjour,

      Tout dépend de la situation de votre centre, pour certains relais, il y a un double badge car il n’est pas possible de les activer sur le relais.

      Sinon, je badge est activé sur le centre avec une personne qui vous reçoit et qui porte des gants.

  15. Bonjour les contractions ont malheureusement été légions dans cet épisode de covid 19 nous n’en ferons pas une liste ici ça prendrait trop de temps

  16. Les masques sont valables 4 h et sont lavables 15 fois comme tous ceux en circulation que ce soit ceux achetés en pharmacies ou ailleurs. En ce qui me concerne on m a bien précisé que pour les 2 remis j en avais pour 30 utilisations

    • Bonjour,

      Les masques reçus sont garantis par le fabriquant, pour 20 lavages.

      Nous avons en main le mail de confirmation du fabriquant portugais. Il doit être lavé à 60 degrés.

  17. Bonjour,

    Très bonne organisation au centre de Odos également. Plus d’attente inutile, signature de la fdr facilitée via la badgeuse (le Covid19 génère de la créativité…). Petit point négatif : plus de contacts avec les collègues, prendre des nouvelles des uns et des autres devient impossible.

    Ai-je raison de conseiller à mes collègues de valider la fdr immédiatement après le chargement des documents afin d’éviter toute équivoque en cas d’accident sur le trajet dépôt/ domicile ?

    A bientôt !

    • Bonjour,

      Oui, c’est une bonne pratique qui sécurise les choses. Le fait d’avoir la version papier à bord prouve aussi que le salarié est bien en action de travail.

Les commentaires sont fermés.