La C.A.T. – Adrexo, toujours active sur tous les fronts

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Le temps des élections est passé, pendant que les autres organisations syndicales de l’entreprise ont cessé toutes communications et vous ont oublié ou que le syndicat de la direction Farceur pour Ouvriers se borne à reproduire les communiqués de ses chefs dirigeants et actionnaires, la C.A.T. poursuit les actions engagées bien avant que la période électorale ne vienne mettre en pause quelques dossiers.

Vous l’aurez compris, le temps des élections est passé, mais comme vous avez pu le constater, nous restons présents avec vous avec les nouvelles difficultés qu’apporte la crise sanitaire actuelle et ce qu’elle peut engendrer comme changement dans vos vies et vos activités professionnelles.

Plus que jamais, nous sommes comptables de votre confiance qui nous a placé en tête de toutes les organisations syndicales de l’entreprise faisant de la C.A.T. la première organisation avec une représentativité de 34,69 %.

Nous maintenons notre veille active sur toutes les informations qui peuvent vous intéresser et nous n’attendons pas les communiqués de la direction pour vous informer.

C’est ainsi que nous vous avons annoncé l’information reçue par les clients de l’entreprise visant à la reprise de l’activité de distribution dès le 25 mai.

Mais, si nous nous préoccupons activement de notre avenir commun, nous n’oublions pas les sujets en cours.

Les votes pour le CSE sont clos, mais il reste à dépouiller le second tour des élections, ce qui sera fait dès que le confinement sera levé.

C’est aussi le cas pour le dossier des comptes du Comité d’Entreprise pour lequel la procédure est ralenti par la crise sanitaire actuelle mais pour lequel nous avons de nouveaux élements.

C’est aussi le cas dans le dossier de la commande et de la distribution de chéquiers cadeaux supplémentaires sans avis des élus et surtout sur le système de rétrocommissions au profit du secrétaire du C.E. organisé avec la société EDENRED, émettrice des dits chéquiers depuis plus de 10 ans.

Dans ce dernier dossier, la justice est saisie et nous détenons tous les éléments probants même si la coopération annoncée de la société EDENRED tarde à arriver, et nous savons bien pourquoi. Nous lancerons, dans les prochains jours, des actions plus fortes tant judiciaires que médiatiques pour mettre en évidence la complicité active du fournisseur et la frilosité de l’entreprise à faire avancer ce dossier.

C’est encore le cas dans un troisième volet qui vise cette fois au fonctionnement du C.E. avec de multiples délits d’entrave exercés par le secrétaire du C.E. et pour lequel diverses auditions ont été déjà été menée par la police et la gendarmerie sous l’autorité du parquet.

Ne croyez donc pas qu’avec les élections passées, nous allons changer d’un iotas et laisser passer ces différents sujets, c’est tout le contraire.

Print Friendly, PDF & Email

4 Commentaires

  1. Bonjour représentants de la C.A.T. Merci beaucoup pour vos actions qui nous permettent d’être informé sur beaucoup de sujet. Merci encore car grâce à votre SOS SALARIES, j’ai obtenu de précieuses informations sur mes droits alors qu’il s’avère, pour en avoir fait l’expérience, de communiquer directement avec les R.H qui systématiquement nous renvoient vers nos managers. Je suis dans une situation particulière et vous avez répondu à mes attentes. Bonne journée à vous tous et surtout, prenez bien soin de vous.

    • Bonjour.

      Merci, cette rubrique est en effet très utilisée actuellement, l’accès aux responsables étant difficile.

      Heureux d’avoir pu vous aider.

  2. Bonjour, au sujet des paniers repas pour les chauffeurs livreurs qu’en est t’il ? On avait compris y’a quelques mois qu’une demande de négociation avait été faites si je me souviens bien. Est ce un sujet encore d’actualité ?

    • Bonjour,

      Effectivement ce point était à l’ordre du jour des négociations annuelles obligatoires qui n’ont pas été acceptée par la direction, ce qui a donné lieu à un procès verbal de désaccord.

      Toutefois, ce point est régulièrement remis à l’ordre du jour mais sans succès jusqu’à présent. La bonne santé de cette activité fera peut être évoluer les choses.

Les commentaires sont fermés.