Les temps de distribution certifiés ou vérifiés. Un moyen d’être plus serein.

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Nous vous avons déjà parlé de la possibilité de faire vérifier votre temps de distribution théorique (celui qui est noté sur la feuille de route) par un membre C.A.T. de la commission de suivi.

Bien entendu, cette procédure, qui implique un accompagnement, reste limitée puisque le nombre de secteurs en France est beaucoup trop important pour que tous les secteurs puissent être vérifiés par une seule personne.

Il existe aussi une procédure plus accessible et que chaque distributeur peut demander. Il s’agit cette fois d’être remplacé, sur le secteur concerné, pendant 3 semaines, par un autre distributeur validé au préalable.

Les traces de ce distributeur seront étudiées et devront correspondre à la distribution complète du secteur.

Après avoir obtenu 3 traces valides, le temps du remplaçant sera étudié pour être comparé au temps du distributeur titulaire et sera mis à jour.

Si ce travail est effectué correctement, c’est un bon moyen d’obtenir un temps théorique fiable et proche de la réalité.

Ce temps évoluera en fonction du poids des poignées et du nombre de courriers, chaque semaine.

Même si cela n’est pas parfait, c’est un moyen d’aller vers un temps théorique plus cohérent et d’éviter une marge trop importante en cas d’invalidation de la mesure de temps de distribution.

N’hésitez pas à nous faire part de vos difficultés avec la badgeuse pour que nous puissions vous aider.

Print Friendly, PDF & Email

12 Commentaires

  1. si la badgeuse ne fonctionne pas bien c’est le cas pour beaucoup de distributeurs et que le temps imparti n’est pas bon
    le distributeur est il dans ses droits de travailler uniquement le temps écrit sur sa feuille de route
    dans le ca contraire il travaille un certain temps gratuitement pour adrexo merci de votre réponse

    • Bonjour,

      Clairement, non, ce serait se mettre en faute. Nous ne pouvons vous conseiller de faire ca. En revanche, nous vous conseillons fortement de faire valoir vos droits dès que vous avez constaté un écart.

      Pour ce qui est du fonctionnement de la badgeuse, nous vous invitons également à nous faire remonter vos difficultés afin que nous puissions en analyser les raisons.

    • Bonjour une question qui ne concerne pas ce sujet mais je ne c’est pas ou la poster ,
      L’année dernière sur la paie de août 2018 j’avais
      iccp exercice N
      Iccp exercice N+1
      Ce qui ma donner 250 euros de paie en plus que prévu j’aimerais savoir si cette année ont aura encore c’est 2 choses la sur la paie de août 2019 merci

      • Bonjour,

        l’ICCP est l’indemnité compensatrice de congés payés versées lorsque le salarié quitte l’entreprise et qu’il n’a pas soldé ses congés payés (ceux de la période en cours – N et ceux en cours d’acquisition pour la période à venir – N+1).

        Peut être avez vous quitté l’entreprise pour revenir ensuite ?

        • Bonjour oui j’avais quitter l’entreprise et je suis revenu cette année mais j’avais mes 2 beau frère qui travailler a adrexo et en août 2018 il avais eu 300 euros de plus sur leurs paie suite au prestations additionnelles je me demander du coup si adrexo payer toujours sa en août de chaque année

          • La prestation additionnelle, c’est autre chose, cela correspond à des tournées faites au delà de la base du contrat.

            Il n’y a pas de date fixe pour les prestations additionnelles.

  2. Merci pour cet article sur le temps de référence – à l’aide du syndicaliste engagé de la CAT – , pris par rapport à celui de la FDR et l’idée de faire ce travail ( mesuré ) par le distributeur / la distributrice au courant de leurs tournées ( 3 temps de comparaison pour la tournée complète à 100 % des bals !!! – hmh ! ).
    C’est un cadeau supplémentaire pour l’entreprise ( 3x 100% !! ), car c’est une prestation complète soit – disant gratuite qui dépasse largement le temps de référence sur la FDR.
    Elle nous permettra de “livrer” soi – disant des données assez proches de la réalité ( car il y a toujours des “fautes” nécessaires: en ce moment, c’est la canicule qui devrait nous “empêcher” de faire vite et sans trop de pauses et interruption en plein cagnard, pour ne pas risquer notre santé ( ou même
    vie ! ).
    Toutes les pauses et reprises de travail plus tard, par exemple à partir de 17 h, entraînent des pertes de temps, d’argent, car il faut faire des aller – retour non payés etc. pp. ).
    Un accompagnement par le seul intervenant syndical engagé de l’entreprise ( de la CAT ) n’est pas à envisager ou à réaliser en été, je suppose, car les temps de forte chaleur vont plutôt rester jusqu’à la fin août au moins ).
    Le fait que l’entreprise a posé des limites pour cette période de contrôle des données – réalisé en solitaire en accompagnateur du ou de la salarié e par le représentant de la CAT – sans que la direction fixe de date – limite – montre que cette forme de soutien pour les salarié es a enfin été prise un peu plus au sérieux. Le fait de ne pas fixer de date – limite met un peu de pression sur les salari és et montre aussi que la législation ne le permettrait pas ( voir l’article ! ).
    C’est donc une très bonne nouvelle ! A nous de l’exploiter aussi vite que possible, dans le contexte du climat et de la période ( creuse – moins de pubs etc. ) de l’été.
    J’ai proposé à mon chef de service de travailler dès 6 h du matin et de m’arrêter au plus tard à 12 h – pour faire la sieste jusqu’à 17h – et de reprendre ma distribution de 17 – 22 h ( la date et les heures de
    distribution de la journée ne se laissent pas retracer sur la badgeuse et l’ordinateur de contrôle pour que l’entreprise ne risque pas de payer des heures de travail de nuit. Pour des raisons de santé et de sécurité , il vaudra quand même mieux travailler les heures où il ne fait pas aussi chaud. ( Si l’on refuse de travailler pendant les jours de cagnard, on perd le salaire, car cela ne compte certainement pas comme force majeure reconnue ! ).

  3. D’accord merci car je penser que c’était toujours payer sois juillet soit août merci

  4. Bonjour, l’un de mes secteurs a été vérifié par une collègue pendant 3 semaines ; elle a mis 1/2 de plus que moi en distribuant 80 poignèes en moins cependant cette vérification a été invalidée par la direction générale ; d’habitude mon temps repère est de 3.1/2 heures et j’en mets 6 heures . je reste donc sur un temps érroné.

  5. Une question
    Comment pourra t on faire vérifier un secteur si le vérificateur a besoin de dépasser le temps Max pour la vérification ?

Les commentaires sont fermés.